Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

LA SOLITUDE ,L OPPRESSION 

30 Avril 2017, 21:13pm

Publié par hugo

LA SOLITUDE ,L OPPRESSION 
j en ai marre de passer mes  week end seul, j aimerai partager mes repas , balades avec ma compagne , la femme avec qui partager la vie .
Hier , je me suis balader je fais mes courses a et je tombe sur des robes de grossesses, des collant de grossesse,, je me demande ou moi j en suis  la dedans , réponse nulle part 
je  trouve que les femmes avec moi ,c est oppressant au bout de  de plus de cinq ans  seul ,
je connais deux fille seules et ni l une n i l autre ne veut  de moi , elles jouent les deux  les difficiles ;
les filles  cherchent un James bond, ou un Rambo ou un Bad boys , ????
je suis perdu avec les femmes , je ne sais plus comment en trouver une qui voudras prendre un verre avec moi et plus tard on connait la suite , passer  a la casserole, une durée de un mois pour passer à la casserole  , je me demande qui passe  a la casserole ,la fille qui est draguée ou le mec qui drague ???  et dans quel cas ????
je propose un verre et rien , dur dur les femmes a paris 
j aimerai rever  avec  cette femme de la chanson de Renaud "mistral gagnant" et de" en cloque "

Cette campagne sur la répartition des tâches ménagères est géniale (vidéo),egalite,parite,articles femems hommes

30 Avril 2017, 04:42am

Publié par hugo

Cette campagne sur la répartition des tâches ménagères est géniale (vidéo)
par Anais Moine
le 28 avril 2017
1 435 partages  
Le partage des tâches ménagères au sein d’une famille, c’est le sujet qu’a choisi d’aborder la marque Indesit pour sa nouvelle campagne de communication baptisée #DoItTogether. La première vidéo de ce projet, qui dévoile une famille aux rôles inversés, est formidable.

"En France 73% des tâches ménagères sont faites par les femmes", partant de ce constat, le fabricant d’électroménager Indesit a décidé de nous faire découvrir un monde où les tâches traditionnelles d’un couple seraient inversées. Alors que les femmes consacrent en moyenne deux fois plus de temps que les hommes aux tâches ménagères, la vidéo #DoItTogether (FaisonsLeEnsemble) a pour ambition d’interpeller le public et d’encourager au changement pour une répartition équitable des tâches quotidiennes entre homme et femme.

La première vidéo de la campagne #DoItTogether met en scène une famille où le père accomplit les tâches généralement effectuées par la mère. Levé à 6 heures alors que sa femme poursuit sa nuit, l’homme, encore somnolant, se rend à la cuisine pour préparer le petit déjeuner de toute la famille. Sur son chemin, il ramasse les affaires encore éparpillées de la veille. Le petit déjeuner fin prêt, il réveille ses enfants avant de retrouver toute sa petite tribu autour de la table. Malheureusement, personne ne semble prêter attention ni à ce qu’il a pris le soin de préparer avec minutie ni à lui puisque sa femme est obnubilée par son journal quand sa fille ne peut décrocher le nez de son portable. Repasser, travailler, faire les courses, récupérer les enfants à l’école avant de les baigner, faire la lessive, préparer le dîner, les tâches se succèdent et ce "père courage" n’a tout bonnement pas une seconde à lui. Si bien qu’il est difficile de ne pas être touché par sa situation mais la campagne nous rappelle alors à l’ordre avec le message suivant :"Auriez-vous réagi de la même manière si cela avait été une femme ?"


Le but de la campagne n’est nullement d’inverser les "rôles" que tiennent généralement les hommes et les femmes au sein d’une famille mais de susciter une réaction pour peut-être permettre une meilleure répartition des tâches.

La campagne de communication #DoItTogether dévoilera également le 9 mai prochain une mini-série intitulée "Inversons les rôles avec Indesit". Présentée par Sandrine Quétier, les 4 épisodes se concentreront sur des familles qui ont accepté d’inverser les rôles dans leur foyer et de s’engager à améliorer leur répartition des tâches ménagères.

Voir aussi : Les campagnes qui mettent la "femme normale" à l'honneur
 Les campagnes qui mettent la femme normale à l'honneur © _ The Nu Project 2014 / Matt Blum
A lire aussi : "Je n'aide pas ma femme", le message d'un homme sur le partage des tâches ménagères

Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz

par Anais Moine
1 435 partages

http://www.aufeminin.com/news-societe/campagne-repartition-taches-menageres-indesit-femme-homme-famille-lessive-menage-repassage-enfant-egalite-equite-sandrine-quetier-doittogether-s2231800.html

BLASON SECRET,JACQUES CHESSEX , POESIE

30 Avril 2017, 03:17am

Publié par hugo

BLASON  SECRET,JACQUES CHESSEX 

SI dans le pli quadruple moire
La  lèvre a ce cours clair et fauve
Encore caché la quartefeuille 
Jardin choyer buissonneux 

Si la bouche appliquée a bouche 
Ou ne trouver dent ni palais 
La langue allant dans la clair ombre 
Et l odeur de mer, son travail 

O mort toi tu n auras ce lait 
qu après le sonnet, soie du jour  
Au creux de la cuisse l enclos 
printanier de secrète chose
Je me voue a ta braise rose 
Caverne ou mourir, chant dispos 

ANTHOLOGIE DE LAPOESIE EROTIQUE FRANCAISE
EROS EMERVEILLE 
COLLECTION NRF 

Jacques Chessex, né le 1er mars 1934 à Payerne et mort le 9 octobre 20091 à Yverdon-les-Bains, est un écrivain, poète et peintre suisse de langue française. Il est le seul écrivain suisse ayant reçu le prix Goncourt2, mais également le prix Goncourt de la poésie en 2004.

 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Chessex

LOU MA ROSE ,APOLLINAIRE ,POESIE

30 Avril 2017, 02:27am

Publié par hugo

LOU MA ROSE ,APOLLINAIRE 

LOU tu es ma rose 
ton derrière merveilleux  n est ce pas la plus belle rose
tes seins tes seins chéris ne sont ce pas des roses 
ET  les roses ne sont ce pas de jolis ptit lous
que l on fouette comme la brise 
Fustige les fesses des roses dans le jardin
   abandonné
Lou ma rose ou plutôt mes roses 
tu mas envoyé des feuilles de roses
O petite déesse 
Tu crées  les roses 
Et tu fais les feuilles de roses
     Roses
Petite femmes a poil qui se baladent 
         Gentiment
Elles se balancent en robe de satin 
 sur  des  escarpolettes  
Elles chantent le plus beau parfum le plus fort le plus 
   doux 
Lou ma rose O ma  perfection je t aime
Et c est avec joie que je risque de me piquer
     EN  faveur de ta beauté
Je t aime je t adore  je mordille tes feuilles de rose
    Rose reine des fleurs Lou reine des femmes 
Je te porte au bout des doigts O Lou O rose 
Au bout des doigts en et faisant menotte
  Jusqu'a  ce que tu évanouisses
comme s évanouit le parfum 
   Des roses 
Je t embrasse O Lou et je t adore

POEME A LOU 
APOLLINAIRE 

IL Y A , GUILLAUME APOLINAIRE

30 Avril 2017, 01:56am

Publié par hugo

IL Y A , GUILLAUME APOLINAIRE 

Il  Y a des petit ponts épatants
il y a mon cœur qui bat pour  toi
IL y a une femme triste sur la route 
Ilya un beau  petit cottage dans un jardin
IL y a  six soldats qui s amusent comme des fous 
IL y a mes yeux qui cherchent ton image
IL ya un petit bois charmant sur la colline 
Et un vieux territorial pisse quand nous passons
Il y a un poète qui rêve au ptit Lou
il y a un petit Lou exquis dans ce grand paris 
IL y a une batterie dans une  foret
il y a un berger qui pait ses moutons 
il  y a ma vie qui t appartient
IL y a mon porte plume réservoir qui court qui court
il y a un rideau de peuplier délicat délicat 
il y a toute ma vie passé qui est bien passé
il y a des rues étroites a menton ou nous nous sommes aimés
il y a une petite fille de Sospel qui fouette ses camarades
il y a mon fouet de conducteur dans mon sac a avoine 
il y a des wagons belges sur la voie
il y a mon amour 
il y a toute la  vie 
JE t adore
 
 GUILLAUME APOLINAIRE ,les cent poèmes de bonheur 

4 informations à connaître sur votre périnée,,femmes,sante,

30 Avril 2017, 01:19am

Publié par hugo

4 informations à connaître sur votre périnée
Méconnu, le périnée n'est pas réservé aux femmes enceintes. Il est sollicité au quotidien et à tout âge... chez les femmes comme chez les hommes.

Le périnée n'est pas qu'un problème de personnes âgées ou de femme enceinte
Le périnée n'est pas qu'un problème de personnes âgées ou de femme enceinte
Crédit : I Stock
103132103886089535955 
Laure-Hélène de Vriendt 
Journaliste
Partager l'article
PUBLIÉ LE 27/04/2017 À 07:10
Il nous sert au quotidien et pourtant nous ignorons tout (ou presque) de lui. À commencer par son emplacement précis. Quant à son utilité, c'est le flou total. Pourtant, le périnée joue un rôle primordial dans notre bien-être et a une importance particulière concernant notre sexualité. Vu comme un organe honteux, le périnée ne semble exister que lorsqu'il va mal. C'est pourtant sa bonne santé qui nous permet d'assurer en toute sérénité des fonctions indispensables, comme celle d'uriner.

On ne parle de lui que pendant une grossesse ou après un accouchement, lorsqu'il est fragilisé par la naissance du nourrisson. Il doit alors être rééduqué, pour éviter les problèmes d'incontinence. Mais parce qu'il n'est pas qu'un problème de personnes âgées ou de femme enceinte, voici les quatre informations que vous devriez connaître sur votre périnée.

1. C'est un muscle

Le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments et de membranes qui peut aussi être appelé plancher pelvien. Il s'étend du pubis à la colonne vertébrale et entoure trois orifices : l'urètre, le vagin et l'anus. "Il ressemble à un hamac", explique Efféa Aguiléra, thérapeute psycho-corporelle, "et ferme le petit bassin", la zone entre la cavité abdominale et les hanches. 

À lire aussi
Les tampons contiennent des résidus toxiques, selon une étude de 60 millions de consommateurs.
INTIMITÉ
Composition des tampons : seront-ils nos "ennemis intimes" encore longtemps ?
Les hommes aussi ont un périnée mais il est légèrement différent puisqu'il comprend l'extrémité de la voie digestive et une partie des voies urinaires et génitales. S'il est en général moins fragile que celui des femmes, il peut aussi être altéré par des problèmes de santé, comme ceux qui touchent la prostate. 

Chez la femme, le périnée soutient de nombreux organes du bas-ventre, principalement le vagin, le rectum et la vessie. Ces organes entraînent des variations de la pression de l'abdomen lorsqu'ils sont vides, remplis ou contractés. C'est donc au périnée d'assurer une pression vers le haut de l'abdomen pour les maintenir à leur place.


Le périnée soutient la vessie, l'utérus et le rectum
Crédit : Wikipedia Commons
2. Il est utile à tout âge

Comme de nombreux organes génitaux féminins, le périnée n'est pas ou peu abordé par la médecine ou l'enseignement. Beaucoup de jeunes femmes n'ont souvent jamais entendu parler du plancher pelvien et ont été trop peu informées de son utilité. C'est une zone fragile, dont on s'occupe peu et qui est pourtant sollicitée lorsqu'on éternue, court ou même lorsqu'on rit. Il est important d'en avoir conscience car le périnée peut être responsable du prolapsus (la descente d'organes). 

Le périnée est dissocié du schéma corporel global
Efféa Aguiléra Partager la citation 
Il est généralement évoqué par la médecine lorsqu'il doit être rééduqué. S'il souffre beaucoup pendant la grossesse et l'accouchement, il n'est pas un muscle faible pour autant. Il joue même un grand rôle dans notre organisme à n'importe quel âge. Il a des fonctions vitales liées à l'élimination, à la reproduction mais, "de par sa position dans le corps, il est dissocié du schéma corporel global", explique Efféa Aguiléra.

3. Il participe au plaisir sexuel

Le périnée est directement concerné par la sexualité puisqu'il héberge le vagin et le clitoris. "Il est indissociable du plaisir féminin", explique Efféa Aguiléra, mais cela ne signifie pas pour autant qu'un périnée en difficulté n'apportera pas de plaisir. Très sollicité pendant un rapport, il peut aussi être lié à certains problèmes sexuels, chez les hommes comme chez les femmes. 

Chez les femmes, le périnée est une zone particulièrement sensible car très innervée, mobilisée pendant la pénétration et pendant l'orgasme. Un manque de tonicité au centre du muscle, peut favoriser une absence de sensations pendant la pénétration : le vagin est plus ouvert et moins mobile.


4. On peut le muscler, mais pas trop

Pour retrouver de plus grande sensation et un bien-être plus important, il est souvent proposé aux femmes de muscler leur périnée. Les séances de gymnastique périnéale sont ouvertes à toutes les femmes, qu'elles aient déjà accouché ou non. Il existe aussi des exercices pour se muscler seule, chez soi, comme l'application Périfit, qui sera disponible sur smartphone dès le mois de mai.

Mais attention aux excès. Si un périnée tonifié est la clef d'un plus grand plaisir et d'un plus grand bien-être, mesure est le maître mot. Un plancher pelvien trop musclé peut se rigidifier et donc donner le résultat inverse à celui qu'on recherche, en perdant de son élasticité naturelle. "Avant de penser à le muscler, il faut faire un travail sur la posture du périnée", préconise Efféa Aguiléra.

Un périnée en meilleure santé passe aussi par une plus grande prise de conscience. En expérimentant plusieurs manières de bouger vous mobilisez votre périnée et, plus il est mobile, plus les sensations sont amplifiées. Une manière fun et sensuelle de le mobiliser est le tantrisme. Plutôt que de muscler le périnée, certains préconisent une détente intérieure du petit bassin pour expérimenter le multi-orgasmes. À essayer à deux.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
La pilule sans ordonnance : une pétition en ligne demande son autorisation
La synchronisation des règles, ou la fin d'un mythe
Endométriose : peut-on définitivement en guérir comme Lena Dunham ?
Cellulite : ce que les hommes en pensent (vraiment)

http://www.rtl.fr/girls/intime/4-informations-a-connaitre-sur-votre-perinee-7788202289

Sexe : 8 jeux pour allier plaisir et rire avec votre moitié,couples,amours,sexes,

29 Avril 2017, 23:59pm

Publié par hugo

Sexe : 8 jeux pour allier plaisir et rire avec votre moitié
MASTERS OF SEX - Pas forcément besoin de s'ennuyer au lit pour avoir des envies de changement. Pour un peu de divertissement, voici une sélection d'idées originales pour du sexe ludique.

S'attacher ou attacher votre partenaire peut éveiller le désir d'une nouvelle manière
S'attacher ou attacher votre partenaire peut éveiller le désir d'une nouvelle manière
Crédit : Universal Pictures International France
Ceciledeseze75 
Cécile De Sèze 
Journaliste RTL
Partager l'article
PUBLIÉ LE 03/04/2017 À 14:00
Le changement c'est maintenant. Pour relever un peu la saveur de vos nuits ou journées avec des ébats sexuels différents et qui changent de votre quotidien, il existe beaucoup de solutions. Certaines vous sont proposées par des entreprises qui ont tout pensé pour vous. À l'image des jeux de société en famille, il existe aussi des jeux pour adultes consentants et que vous trouverez en vente dans les boutiques érotiques. 

Vous pourrez ainsi acquérir des accessoires et autres idées pour vous amuser à l'instar de dés coquins, de cartes suggestives, de jeux de mimes imaginés à votre place et même de plateaux qui reprennent les codes des jeux de société mais en ajoutant une pointe de sexe pour rendre l'enjeu un peu plus coquin. Mais pour celles et ceux qui préfèrent laisser un peu de place à leur imagination, vous pourrez également vous permettre un peu de libertés avec ces alternatives au sexe routinier.

1 - Les jeux de rôles

À commencer par les fameux jeux de rôles. Loin d'être une pratique rare, le jeu de rôles est à la fois divertissant et innovant. Il suffit de pas grand chose pour stimuler l'envie. Parfois, entrer simplement dans la peau d'un personnage peut donner l'impression à l'autre que vous êtes une personne différente. Et comme la nouveauté stimule l'attirance et l'excitation, vous ouvrirez un nouveau chemin vers le plaisir. 

À lire aussi
Parce que la vraie vie n'a rien d'une Rom-Com avec Mila Kunis et Justin Timberlake
TÉMOIGNAGES
Sexe : pourquoi les relations avec un sexfriend sont vouées à l'échec
Il n'y a pas de règle. Mettez-vous d'accord avec votre partenaire de qui fait quoi (gendarme/voleur-se, prof/élève, médecin/patient-e....). Les possibilités sont infinies, il faut juste bien prendre au sérieux son rôle pour que le moment ne se transforme pas en un simple fou rire, si bon pour la santé qu'il soit de rire.

2 - La nourriture

Autre solution pour pimenter, littéralement, vos câlins crapuleux : ajoutez de la nourriture. Un accessoire qui ne coûte pas trop cher, jetable, et qui va rendre encore plus agréables certains gestes sensuels. Par exemple pour lécher le corps de votre moitié, quoi de mieux qu'un petit chemin de chantilly pour rendre encore plus gourmande sa peau ? 

Si vous préférez le salé, il existe aussi la méthode Samantha Jones dans Sex and the City qui s'amuse à recouvrir son corps de sushis. Les aliments, à condition qu'ils soient un tout petit peu sensuels, aident à rendre les préliminaires (encore plus) alléchantes. Parfait pour ceux qui n'ont jamais su choisir entre la nourriture et le sexe.

3 - Jouer avec les mots

La communication dans le sexe est primordiale. On ne le répétera jamais assez. En plus d'être un critère essentiel pour passer un moment des plus agréables, parler peut aussi faire monter la température. N'hésitez pas à dire ce que vous ressentez, à complimenter l'autre sur ces actes, à montrer ce qui vous plaît, à guider, à annoncer, à partager... Ce que l'on appelle le "dirty talk" aide à une sexualité épanouie.

Mais il existe d'autres manières d'utiliser les mots, ou plus précisément les lettres. Pour un peu de nouveauté, vous pouvez tenter, en pratiquant le cunnilingus ou l'anulingus, à écrire toutes les lettres de l'alphabet avec votre langue et voir à partir de laquelle la personne va jouir.

4 - À l'aveugle

Un peu de mystère et les sens se décuplent. Parait-il que lorsque l'on est privé d'un de nos cinq sens, les autres deviennent plus sensibles. Amusez-vous alors à lui bander les yeux et vous verrez que ses réactions seront plus évidentes. 

Si vous voulez vraiment entrer en total contrôle sans que votre moitié ne puisse intervenir, ajoutez au foulard sur ses yeux, de quoi lui attacher les mains. Ce moment particulier prendra une toute autre tonalité que vos ébats habituels. 

5 - Le jeu du chronomètre

Pour ce jeu, armez-vous d'une montre ou du chronomètre sur votre téléphone. Le but est de réussir à faire jouir votre partenaire en un temps précis. Annoncez avant en combien de secondes, minutes (ou heures ?) vous allez pouvoir lui faire atteindre l'orgasme et tentez de vous y tenir. 

En choisissant un temps assez long, vous vous obligez à des caresses plus lentes, sensuelles, qui vont faire monter le désir lentement mais sûrement. Vous pouvez aussi faire l'inverse et tenter de le ou la faire jouir en un temps record. Challenge accepted ?

6 - Une boîte à idées

Si vous êtes à l'aise avec vos fantasmes, ce jeu est fait pour vous. Vous et votre moitié allez écrire sur des bouts de papiers cinq de vos plus grandes envies inavouées. Mélangez les dix morceaux dans un même récipient puis chacun(e) votre tour, piochez un papier, et donc une action. 

Si le fantasme est réalisable directement, vous n'avez pas de temps à perdre. En revanche, s'il s'agit d'un projet plus complexe à organiser, n'hésitez pas à en parler et vous imaginer en train de le réaliser tout en vous touchant mutuellement.

7 - Le jeu du miroir

Si vous ne l'avez encore jamais fait, tentez-le. Ce sont des préliminaires qui changent vraiment puisque pour cette fois, ce n'est pas vous qui allez caresser l'autre, mais chacun s'occupe de son propre cas. 

Le côté excitant ? Le faire face à face et voir l'autre se faire du bien, tout en sentant que votre propre plaisir le (la) stimule. Un effet miroir qui décuple et les sensations et l'excitation à coup sûr. Pour ajoutez un peu de défi : tentez de vous faire jouir en même temps.

8 - S'armer d'accessoires

Ce n'est pas tellement nouveau comme idée, elle n'en est pas moins efficace. Les sex-toys sont là pour vous aider à atteindre de nouveaux plaisirs, à expérimenter de nouvelles sensations.

Ils sont diverses et variés, il y en a pour tous les goûts. Du godmichet simple au god ceinture, de l'anneau vibrant à la panoplie 50 Shades of grey... C'est à vous de choisir ce qui vous plait.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Sexe : pourquoi les hommes continuent à se masturber lorsqu'ils sont en couple ?
Ils ont couché avec leur colocataire et racontent
Sexe - Le "Dirty talk" : les garçons aiment-ils les mots coquins pendant l'amour?
"Dirty talk" : 19 expressions qui nous électrisent au lit
11 idées de sextos à envoyer pour éveiller le désir
SexoSexeJeux
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS

http://www.rtl.fr/girls/love/sexe-8-jeux-pour-allier-plaisir-et-rire-avec-votre-moitie-7787884287

Au Parlement européen, les votes méprisants du FN et de Marine Le Pen à l’égard des travailleurs,emplois,salaire,salarie

29 Avril 2017, 23:45pm

Publié par hugo

Au Parlement européen, les votes méprisants du FN et de Marine Le Pen à l’égard des travailleurs

PAR OLIVIER PETITJEAN 20 AVRIL 2017


Poster
Ajouter
A+
A-
Imprimer
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Delicious
Partager sur Google+
Dans le cadre de la campagne présidentielle, le Front national et sa candidate Marine Le Pen cherchent à labourer les terres de la gauche en se posant en défenseurs des travailleurs et des protections sociales. Pendant ce temps, au Parlement européen, les eurodéputés frontistes montrent un tout autre visage : ils se désintéressent des accords de libre-échange et de leurs conséquences, refusent de lutter contre les délocalisations, soutiennent le « secret des affaires » qui protège les multinationales, s’opposent à l’égalité femmes-hommes au travail, freinent la prévention des cancers professionnels ou la lutte contre l’évasion fiscale. Les votes des députés d’extrême-droite démontrent qu’ils ne se préoccupent pas des intérêts des travailleurs, et ne souhaitent pas une société moins injuste.

L’affaire des « faux » assistants parlementaires du Front national au Parlement européen, qui valent aujourd’hui à Marine Le Pen une demande de levée de son immunité parlementaire, a mis en lumière combien le parti d’extrême-droite a su profiter matériellement de sa présence à Bruxelles et à Strasbourg. Avec une vingtaine de sièges d’eurodéputés remportés en 2014, le FN a mis la main sur une manne qui lui a permis de rémunérer élus et permanents. Mais qu’en a-t-il fait politiquement ?

Dans sa campagne électorale, le Front national et sa candidate Marine Le Pen cherchent à attirer le vote des travailleurs et des déçus de la gauche, en s’appropriant certains symboles comme la retraite à 60 ans. Ils ne cessent de dénoncer les délocalisations, la finance et les lobbys. L’Union européenne et la monnaie unique sont présentées comme la source exclusive de tous nos maux économiques et sociaux. Voilà pour les grands discours frontistes.

L’historique des votes des eurodéputés FN au Parlement européen raconte une toute autre histoire. Qu’il s’agisse de libre-échange, d’améliorer la sécurité des travailleurs, d’égalité professionnelle, de secret des affaires ou de droits syndicaux, les parlementaires frontistes ratent rarement une occasion de démontrer leur dédain total pour les travailleurs et leurs intérêts. Ils se montrent particulièrement actifs pour saborder les modestes efforts des parlementaires de Bruxelles pour promouvoir une Europe plus sociale. Le bilan des élus frontistes au Parlement européen met en lumière le vrai visage économique et social de l’extrême-droite : le mépris pour les salariés, français et étrangers.

Accords de libre-échange : le FN s’en moque

Premier constat : sur les grands sujets que la candidate Marine Le Pen met en avant en France pour dénoncer l’Europe et ses « diktats », comme la directive travailleurs détachés ou les accords de libre-échange type Tafta ou Ceta, les eurodéputés frontistes ne paraissent pas franchement mobilisés. Entre les discours fervents à destination des électeurs français et la réalité des votes au Parlement, c’est parfois le grand écart. Déjà, en avril 2014, lors de la précédente législature, Marine Le Pen avait choisi de s’abstenir, plutôt que de voter contre la directive sur les travailleurs détachés, malgré ses critiques virulentes contre ladite directive en France. En mars 2016, à nouveau, l’eurodéputé LR Jérôme Lavrilleux a publiquement dénoncé l’absence de l’ensemble des frontistes lors d’un débat au Parlement sur les travailleurs détachés.

Même observation en ce qui concerne les accords de libre-échange. Le 28 mai 2015, la commission « Commerce international » – dont Marine Le Pen est membre titulaire – se prononce sur le projet d’accord de libre-échange transatlantique, ce fameux Tafta que la patronne du FN ne cesse de pourfendre dans ces discours. Mais elle n’a pas jugé bon de faire le déplacement. Ni d’ailleurs son suppléant d’alors, Aymeric Chauprade. Bis repetita en janvier 2017, lorsque la commission Commerce international est saisie de l’accord de commerce entre Europe et Canada, le Ceta, qui contient les mêmes dispositions controversées que le Tafta. Marine Le Pen veut bien faire le déplacement pour voter contre le Ceta en plénière devant les caméras, mais quand il s’agit de mener les batailles concrètes en commission, elle a visiblement mieux à faire. Pendant ce temps, organisations non gouvernementales, mouvements sociaux et eurodéputés de gauche et écologistes se mobilisaient.

Lutter contre les délocalisations : Marine Le Pen s’y refuse

Toujours dans le domaine commercial, une importante bataille se livre en mai 2016 au sujet de la Chine. La Commission aussi bien que le Conseil européen envisagent alors d’accorder à la Chine le statut d’économie de marché. Cela aurait davantage ouvert les portes des marchés européens aux produits chinois, à un moment où de nombreux secteurs industriels souffrent de la concurrence chinoise et de son dumping social. Les eurodéputés votent finalement une résolution appelant la Commission à refuser à la Chine ce statut d’économie de marché. Les parlementaires frontistes se sont abstenus...

C’est encore pire en ce qui concerne les délocalisations industrielles, un autre cheval de bataille du parti d’extrême-droite en France. En octobre dernier, suite à l’annonce de la fermeture d’une usine Caterpillar en Belgique et à la menace de fermeture de l’usine Alstom de Belfort, le Parlement européen adopte une résolution sur la lutte contre la désindustrialisation en Europe. Cette fois, les eurodéputés frontistes votent carrément contre, à l’exception de Florian Philippot.

Le « secret des affaires » protégeant les multinationales : le FN vote pour

L’un des votes qui a le plus été reproché aux eurodéputés frontistes est leur soutien à la directive « secret des affaires », adoptée par le Parlement européen au printemps 2016 malgré une campagne virulente de la société civile, des journalistes et des syndicats (lire notre article). Ce texte comporte des risques graves de régression en matière de droit à l’information et expose tous ceux qui s’intéresseraient de trop près aux activités des entreprises à des poursuites judiciaires. Là encore, les invectives répétées du FN contre les lobbys et le manque de transparence des institutions européennes ne l’empêchent pas de valider un texte en contradiction flagrante avec ces beaux discours. D’autant plus que la directive a été directement inspirée par des cabinets de lobbying au service de grandes multinationales, qui ont travaillé main dans la main avec la Commission, comme l’a montré une enquête de l’ONG bruxelloise Corporate Europe Observatory. C’est peut-être pourquoi Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen et lui aussi eurodéputé, a cherché ultérieurement à prétendre, face à des journalistes, que le FN n’avait en fait pas voté pour cette directive…

Pourquoi les députés FN soutiennent-ils une telle mesure favorable aux multinationales, à leurs stratégies de contournement de l’impôt, à leurs pratiques néfastes en matière sociale ou environnementale ? Sans doute parce que le parti d’extrême droite s’accorde avec la vision du monde de certains grands groupes français qui se sentent menacés par la concurrence « étrangère ». Les révélations des Panama Papers, quelques jours auparavant, ont aussi probablement joué un rôle. Des proches de Marine Le Pen comme Frédéric Chatillon – ancien militant du groupuscule néofasciste violent Gud – et l’expert-comptable Nicolas Crochet, ont ainsi été mis en cause. Ils avaient recouru à des montages financiers « offshore » pour mettre à l’abri dans des paradis fiscaux des fonds provenant de leur société Riwal, principal prestataire du FN pour sa communication. Le but de l’opération était, selon leur propre aveu au Monde, d’« échapper à la pression médiatique ». La directive « secret des affaires » compliquera ce type d’investigations.

Renforcer le pouvoir des salariés : le FN vote contre

Malgré leur rhétorique sur les attaques contre les travailleurs, les eurodéputés frontistes ne sont pas tendres envers les syndicats. Lors du vote de la résolution du Parlement européen sur les affaires Alstom et Caterpillar, ils ont rejeté une série d’amendements visant à renforcer les droits des salariés et de leurs représentants face aux restructurations et aux licenciements boursiers, et à les associer plus étroitement à la définition des stratégies des entreprises.

Lors de l’adoption de la loi travail en France en 2016, alors même que Marine Le Pen dénonçait publiquement le texte, les sénateurs FN David Rachline et Stéphane Ravier ont cherché à y inclure en douce, avant de les retirer, plusieurs amendements visant à réduire les droits syndicaux, notamment dans les petites entreprises, et supprimer certains droits sociaux comme le compte pénibilité. De quoi ravir le patronat.

Droits des femmes et égalité au travail : le FN vote contre

La défense des droits des travailleuses et de l’égalité au travail ne semble pas compatible avec la vision du monde du Front national. Comme le rappellent l’eurodéputée socialiste Pervenche Bérès dans un petit livre, ou la journaliste Marine Turchi dans un article plus ancien pour Mediapart, les parlementaires FN s’opposent systématiquement aux efforts du Parlement européen dans ce domaine. Ils « ont voté contre les huit rapports présentés au Parlement européen depuis 2014 visant à renforcer les droits des femmes, écrit Pervenche Bérès. Ils sont opposés au congé maternité harmonisé à 20 semaines partout en Europe et rémunéré à 100 % ; ils sont contre un salaire égal entre les femmes et les hommes à compétences égales. » L’eurodéputé frontiste Dominique Martin a défendu en séance la « liberté des femmes de ne pas travailler » et de « s’occuper de leur foyer », à laquelle il faudrait accorder selon lui une importance au moins égale à celle de l’égalité salariale.

Prévenir les cancers professionnels : le FN vote contre

Le Front national est tout aussi absent sur les questions de santé et de sécurité au travail. Une proposition de directive sur les cancers au travail est actuellement en cours de discussion au Parlement. Les eurodéputés de la commission Emploi ont souhaité renforcer la proposition très faible élaborée par la Commission (lire notre article), en fixant des seuils d’exposition plus stricts et en incluant de nouvelles substances dans la liste des produits potentiellement toxiques. Les deux députés FN qui siègent dans cette commission, Dominique Martin et Joëlle Ménil, sont parmi les rares à s’y être opposés. On verra quelle sera leur attitude lors du vote en plénière.

Lutter contre l’évasion fiscale : le FN vote contre

Une grande partie des votes négatifs des eurodéputés FN contre des mesures visant à défendre les travailleurs et les classes défavorisées semblent motivés par le refus de toute avancée sociale dès lors qu’elle se situe au niveau européen. Ils rendent Bruxelles et l’euro responsables de la détresse sociale que connaissent de nombreux Français, mais contribuent dans le même temps à bloquer toutes les tentatives d’atténuer le carcan néolibéral qui pèse aujourd’hui sur l’Europe.

Quand bien même ils ne cessent de dénoncer l’évasion fiscale des multinationales – du moins quand elles sont états-uniennes –, ils ont refusé de voter en faveur d’une résolution du Parlement, adoptée en décembre 2015, sur la lutte contre l’évasion fiscale en améliorant « la transparence, la coordination et la convergence des politiques en matière d’impôts sur les sociétés au sein de l’Union ». Explication de ce refus ? Cela risquait d’encourager une évolution vers une « union fiscale ».

Socle européen des droits sociaux : le FN vote contre

En janvier dernier, ils ont tous voté contre la proposition de créer un « socle européen des droits sociaux ». Ce socle est destiné à compléter l’architecture européenne et à lutter contre le dumping social en formalisant un seuil minimal de droits sociaux en deçà desquels les États membres ne devraient pas descendre. Les parlementaires frontistes considèrent qu’il s’agit d’une atteinte inacceptable à la souveraineté nationale.

De manière similaire, ils ont voté en septembre 2016 contre une résolution du Parlement européen sur la lutte contre le dumping social en Europe, au motif que la seule et unique solution à ce problème était selon eux de supprimer la directive sur les travailleurs détachés [1]. Ils refusent donc de s’associer de quelque manière que ce soit aux efforts mis en œuvre par le Parlement européen pour l’améliorer. Il est vrai que de nombreuses voix à gauche sont sceptiques sur ces efforts, mais c’est surtout en raison de l’opposition des pays d’Europe de l’Est, et non par refus de principe d’une action à l’échelle européenne.

Toujours selon la même logique, les eurodéputés FN « ont voté contre la proposition d’un registre commercial transparent et accessible de toutes les entreprises de l’Union ; contre, encore, la création d’une agence européenne du transport routier, chargée de faire appliquer correctement la législation de l’Union et de promouvoir la coopération entre tous les États membres sur ces questions », rappelle encore Pervenche Bérès. Pour le FN, visiblement, mieux vaut pas de solution qu’un début de solution européenne.

Olivier Petitjean

NOTE : Cet article a été amendé le vendredi 21 avril pour donner les références des absences de Marine Le Pen en commission Commerce international, et préciser qu’elle a bien fait le déplacement pour voter en plénière contre le Ceta.

https://www.bastamag.net/Au-Parlement-europeen-les-votes-meprisants-du-FN-et-de-Marine-Le-Pen-a-l-egard

VIDEO. CABINES DE BRONZAGE : DES VISUELS CHOCS POUR DISSUADER LES JEUNES FEMMES

29 Avril 2017, 19:43pm

Publié par hugo

VIDEO. Cabines de bronzage : des visuels chocs pour dissuader les jeunes femmes.shock/istockphoto.com
VIDEO. CABINES DE BRONZAGE : DES VISUELS CHOCS POUR DISSUADER LES JEUNES FEMMES

Par R.T., 27 avril 2017 | 8h57
Les cabines de bronzage, un vrai danger pour la peau. Les visuels chocs le meilleur moyen de sensibiliser les femmes au danger du mélanome selon une étude approfondie.
Des chercheurs américains préconisent de lancer des campagnes de prévention anti-UV, sur le modèle des paquets de cigarettes, en affichant des visuels chocs montrant les dommages occasionnés à long terme par l'exposition aux UV en cabines, comme le cancer de la peau. 90% des cas de mélanome, cancer de la peau le plus mortel, sont provoqués par l'exposition aux ultraviolets (UV), selon l'étude menée par le Centre de cancérologie de Lineberger en Caroline du Nord, aux Etats-Unis.
 
32% des femmes âgées de 18 à 21 ans ont déjà utilisé des cabines de bronzage et 30% de femmes blanches âgées de 22 à 25 ans ont rapporté les utiliser, d'après une enquête nationale américaine datant de 2010. Selon la Skin Cancer Foundation, les personnes qui commencent le bronzage artificiel en cabine avant l'âge de 35 ans augmentent leur risque de mélanome de 59%. Une étude datant de 2009 a montré que les cabines de bronzage qui utilisent des lampes fluorescentes produisent des radiations UV trois fois plus intenses que les rayons du soleil.
 
Pour identifier les messages de prévention anti-UV qui seraient les plus efficaces, les chercheurs ont montré différents types de spots en ligne à 568 jeunes lycéennes. L'expérience montre que les messages accompagnés d'images sont ceux qui déclenchent les réactions émotionnelles négatives les plus fortes et qui sont perçus comme plus efficaces comme technique de dissuasion, comparativement aux messages comportant seulement du texte.
 
Parmi les visuels les plus décourageants, les jeunes femmes ont cité les images de cancer de la peau, des détériorations de l'oeil et un vieillissement prématuré de la peau avec des rides. Les dommages immédiats comme les brûlures ou les infections ont moins d'impact, selon les participantes. 
 
 
VIDEO. Une campagne choc contre les cabines de bronzage. 


 
«Elles doivent comprendre que leur apparence est en réalité en danger à long terme»

 

Plus surprenant, les jeunes femmes, bien que choquées, déclarent avoir peine à croire à la véracité de ces photos, contrairement aux messages textes perçus comme plus crédibles. Les chercheurs concluent l'utilité de campagnes de prévention destinées à prévenir les cancers évitables, accompagnées de vraies photos qui représentent des dommages réalistes.
 
Beaucoup de jeunes femmes veulent améliorer leur apparence en faisant des UV, mais «elles doivent comprendre que leur apparence est en réalité en danger à long terme», insiste Jennah Sontag, auteur de l'étude. Selon le Baromètre cancer 2010 Inpes/INCa, 13% des Français ont déjà utilisé des UV artificiels au moins une fois au cours de leur vie, et un tiers des utilisateurs récents déclare une fréquence d'exposition supérieure à dix fois par an.
 
L'utilisation récente concerne surtout les femmes (5%) et les jeunes adultes, en particulier les 20-25 ans (près de 10%). Près de 14% des femmes de 20 à 25 ans se sont exposées dans les douze derniers mois et ce public féminin et jeune augmente chaque année, souligne l'Inpes. Ces travaux ont été publiés dans le Journal of Health communication.  

http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/societe/video-cabines-de-bronzage-des-visuels-chocs-pour-dissuader-les-jeunes-femmes-25-04-2017-6887874.php

Anatomie de la différence d’âge dans les couples,couples,amours,france,

29 Avril 2017, 19:33pm

Publié par hugo

L’Insee publie une étude sur la différence d’âge au sein des couples. Le modèle de l'homme plus âgé reste dominant, mais les lignes bougent.

L'Insee a décortiqué la différence d'âge au sein des couples
L'Insee a décortiqué la différence d'âge au sein des couples © Maxppp / Eric Roger
L’Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques prend pour base un couple, marié ou non, formé d’un homme et d’une femme habitant dans la même résidence principale. Le modèle de l’homme plus âgé que sa compagne reste dominant (56%). En moyenne, l’homme a en moyenne deux ans et demi de plus que sa conjointe. Trois couples sur dix ont le même âge (à un an près). Mais quand les couples n’ont pas le même âge, l’écart d’âge n’est pas très élevé dans 30% des cas (entre 2 et 4 ans d’écart). Seuls 8% des couples ont plus de dix ans de différence. Mais au fur et à mesure des décennies, l’écart d’âge est de plus en plus grand. Ainsi, dans les couples formés dans les années 1960, il est de 3,4 ans, et pour les couples formés dans les années 2000, il est de 4,4 ans.

Notre journaliste Eric Valmir décrypte l'étude de l'Insee en 42 secondes.

ÉCOUTER

Le modèle du conjoint plus jeune que la femme rentre dans la norme

Malgré un modèle dominant persistant, la tendance évolue peu à peu. En 1960, la femme était plus âgée que l’homme dans 10% des couples en 1960 ; en 2000, ce modèle représente 16% des couples. Lorsque c’est la femme qui est la plus âgée, l’écart moyen entre les deux partenaires est de quatre ans.

Répartition des couples selon l'écart d'âge entre conjoints en 2012
Répartition des couples selon l'écart d'âge entre conjoints en 2012 © Insee
Mais si des femmes revendiquent le fait d'avoir un conjoint plus jeune, ce n'est pas pour s'afficher avec des plus jeunes, mais pour ne pas se voir imposer des critères. François de Singly, sociologue et professeur à l'université Paris Descartes, explique : "Le fait que ce soit surtout des hommes qui épousent plus jeunes, c'est pris comme "je suis plus viril que les hommes qui épousent des femmes du même âge". Mais alors les femmes qui épousent des hommes plus jeunes ? Elles estiment qu'il n'y a pas de raison de laisser l'écart d'âge dans ce sens-là. Elles ne cherchent pas forcément à avoir un compagnon qu'elles puissent montrer".

ÉCOUTER

Mathilde Dehimi a rencontré l'un de ces couples qui vivent en harmonie malgré leur différence d'âge : Laura et Antoine, qui vivent à Bordeaux, se sont rencontrés il y a huit mois et vivent un bel amour. Laura a 40 ans et Antoine 25 ans.

ÉCOUTER

La différence d’âge, selon l’âge des conjoints

Pour les hommes de 90 ans encore en couple, 80% d’entre eux ont une femme plus jeune. Cette part n’est que de 52% à 35 ans. On note aussi que plus les hommes se mettent en couple tardivement, plus la différence avec leur conjointe est élevée. Au contraire, plus les femmes se mettent en couple tardivement, plus l’écart d’âge est faible. Après une première union, les hommes se remettent en général avec une femme plus jeune.

Répartition des hommes et des femmes selon que leur conjoint est plus jeune, plus âgé ou du même âge en 2012
Répartition des hommes et des femmes selon que leur conjoint est plus jeune, plus âgé ou du même âge en 2012 © Insee
L’Histoire vient parfois influencer les tendances. Après les deux guerres mondiales, malgré une norme sociale bien établie, les femmes avaient "moins le choix", et se mettaient plus souvent avec des hommes de leur âge, les plus âgés étant moins nombreux. Le schéma est le même pour les personnes nées juste après le baby-boom, et qui se sont retrouvées en infériorité numérique. Ainsi, en 1999, si l’on prend les hommes en couple à 20 ans, 34% d’entre eux avaient une conjointe plus âgée, alors que ce chiffre retombe à 24% en 2012.

L’influence du niveau de diplôme

Plus le niveau de diplôme est élevé, plus il y a de chances que les conjoints aient le même âge et moins il y a de chance que l’homme soit plus âgé que la femme. La situation est donc inverse à celle qui a prévalu jusqu’à la seconde moitié du XXème siècle : les hommes des classes aisées étaient alors sensiblement plus âgés que leur compagne. En 2012, si l’on prend la tranche des 30-59 ans, 62% des hommes sans diplômes vivent avec une femme plus jeune, contre 50% des diplômés d’un 2ème ou 3ème cycle universitaire. Cette tendance s’observe par effet de miroir chez les femmes : plus elles sont diplômées, plus il est fréquent qu’elles aient un conjoint de leur âge. On peut corréler ce constat avec la catégorie sociale : une forte proportion de cadres a par exemple un(e) conjoint(e) du même âge.

Cela s’explique notamment par le lieu de la rencontre. Les très diplômés ont souvent fait connaissance avec leur conjoint dans le cadre de leurs études, où ils ont côtoyé des personnes de leur âge. Les personnes peu diplômées ont souvent fait connaissance avec leur conjoint dans des lieux publics, ou leur voisinage.

Répartition des hommes de 30 à 59 ans, selon l'écart d'âge avec leur conjointe, par diplôme en 2012
Répartition des hommes de 30 à 59 ans, selon l'écart d'âge avec leur conjointe, par diplôme en 2012 © Insee
L’influence de l’immigration

Dans les couples comportant au moins un immigré (c’est-à-dire né à l’étranger avec une nationalité étrangère, quelle que soit sa nationalité actuelle), l’homme est beaucoup plus souvent l’aîné (55% d’hommes plus âgés dans les couples sans conjoint immigré, 62% avec un conjoint immigré, et 71% lorsque les deux partenaires sont immigrés). Lorsque les deux conjoints sont immigrés, la différence d’âge est en moyenne de 4,9 ans et grimpe à 7 ans lorsque tous deux sont originaires du Maghreb ou d’Afrique noire (2,2 ans sans aucun conjoint immigré).

Répartition des couples selon l'âge de l'homme par rapport à celui de la femme et leur rapport à l'immigration en 2012
Répartition des couples selon l'âge de l'homme par rapport à celui de la femme et leur rapport à l'immigration en 2012 © Insee
Infographie : couples, les différences d'âge
Infographie : couples, les différences d'âge © Visactu
Mots-clés : Société Insee amour
DERNIERS ARTICLES
ÉCONOMIE
Des hauts et des (prix) bas : Tati, la saga du premier magasin discount en France 29 avril 2017
POLITIQUE
Si Marine Le Pen est élue, Nicolas Dupont-Aignan sera à Matignon 29 avril 2017
CULTURE
De la mode à la chanson, trente ans après sa mort, Dalida reste une icône 29 avril 2017
 
Ailleurs sur le web

https://www.franceinter.fr/societe/anatomie-de-la-difference-d-age-dans-les-couples