Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Articles avec #sexes

Sexe : elle raconte ses rêves érotiques,femmes,sexes,

23 Août 2017, 03:02am

Publié par hugo

Sexe : elle raconte ses rêves érotiques
TÉMOIGNAGE - Florence, 27 ans, raconte à "Girls" quelques uns de ses nombreux rêves érotiques, excitants comme... dégoûtants.
 Récit de rêves érotiquesCrédit : iStock / Getty Images Plus
⦁ 
publié le 22/08/2017 à 10:58
Avez-vous déjà fait des rêves érotiques ? Certaines femmes en font de si puissants qu'elles arrivent à en jouir de façon très intense tout en dormant tandis que d'autres n'ont jamais connu ce plaisir là.
Florence (1), 27 ans, n'est pas de celles qui ont des orgasmes en plein sommeil mais est depuis longtemps sujette à ces rêves qui émoustillent ou, parfois, dégoûtent dès le réveil. Elle nous raconte.
À lire aussihttp://www.rtl.fr/girls/love/sexe-j-ai-fait-l-amour-a-distance-7789642359 http://www.rtl.fr/girls/love/sexe-j-ai-fait-l-amour-a-distance-7789642359Sexo
Sexe : sextos, Skype... Comment elle a fait l'amour à distance
⦁ 
"Je fais souvent des rêves érotiques, et c'est plutôt amusant quand ils impliquent des gens de mon entourage. Un collègue ou un supérieur sexy, ça peut être assez excitant et faire monter le rose aux joues le lendemain à la machine à café.
Quand j'étais au lycée, j'ai fait un rêve très coquin avec mon prof d'espagnol jeune et caliente, j'étais un peu émoustillée le cours suivant. Mais parfois c'est bien plus honteux : j'ai fait un rêve érotique et un peu glauque avec mon ancien boss, pas terrible et pas très fun. En plus dans mon rêve, il était un peu crade et surtout gênant (du genre demi molle et phrases cucul romantiques poisseuses)... Berk !
En me réveillant j'avais un sentiment de dégoût et j'ai eu du mal à sortir cette image de ma tête le lendemain en réunion..."
(1) Ce prénom a été changé
La rédaction vous recommande
Sexe : 6 livres à lire cet été pour se cul(tiver)
VIDÉO - Clitoris : tout comprendre sur cet organe en un court-métrage
Orgasmes nocturnes : témoignages de femmes sur un phénomène méconnu
Sexe : "Je suis féministe et adepte de la soumission"

http://www.rtl.fr/girls/love/sexe-recits-de-mes-reves-erotiques-7789133195

Caresses sensuelles : quelles caresses pour intensifier le plaisir ?,couples,amours,sexes,

13 Août 2017, 01:49am

Publié par hugo

 Caresses sensuelles : quelles caresses pour intensifier le plaisir ?
par L'Equipe Aufeminin le 13 juin 2017
501 partages
 
Le rituel amoureux ne se compose pas uniquement de l'acte en lui-même. Certains petits compléments, comme les caresses sensuelles, peuvent stimuler, voire augmenter le plaisir qu'on éprouve avec son partenaire. Comment, où, de quelle manière peut-on caresser l'autre pour lui donner le plus de sensations ? Certaines caresses sont-elles plus suggestives que d'autres ? Voici un petit aperçu de l'art des caresses sensuelles...
Pourquoi pratiquer des caresses sensuelles ?
Nombreuses sont les raisons qui justifient, pour le couple, la nécessité de cultiver l’art des petites caresses. La raison essentielle en est bien sûr le plaisir.
Les caresses sensuelles font partie intégrante des préliminaires. Elles permettent de faire réagir l'autre, se découvrir des parties du corps hyper sensibles... Et comme l'excitation monte davantage en soignant les préliminaires, on a tout l’intérêt de rester inventif et d’explorer toutes les caresses sensuelles imaginables. Ainsi l’amour devient un véritable jeu intime, et le plaisir sexuel s'en voit décuplé. Ce plaisir augmenté est également une jolie façon de renforcer les liens de couple.
Quelles parties du corps cibler ?
Si les caresses sexuelles (masturbation, fellation etc...) sont connues et pratiqués lors des préliminaires, les caresses sensuelles, quant à elles, sont souvent négligées. Et pourtant elles sont tout aussi stimulantes car tout le corps peut être sollicité par ces caresses :
- Le cou
Dans le cou, un baiser provoque des frissons étonnants. C’est normal, le cou est une zone très érogène, éveillée tôt à la sensualité, dès l’enfance grâce aux petits bisous de ses parents.
- ​Les articulations
La peau y est très fine et très réceptive. Il s’agit de l’arrière des genoux, l’intérieur des coudes ou des cuisses notamment. La cheville aussi, qui mérite bien qu'on l'embrasse de temps à autre !
- Le dos
En descendant de la nuque aux fesses, le baiser devient de plus en plus érotique en perdant de l’altitude.
Ne le prodiguez pas trop léger, car ces zones du corps ont besoin d’un peu de fermeté pour apprécier les sensations.
- Le visage
Il est à portée des lèvres, et c’est si simple qu’on l’oublie parfois. Embrasser ou être embrassée sur les paupières fermées, le front, les oreilles, le menton… tout le visage aime être embrassé !
- Les mains et les pieds
On peut ne pas y penser, pourtant, nos mains et nos pieds apprécient les petites attentions ! Comme les mains sont nos outils, elles sont bourrées de récepteurs de sensations et donc captent très bien le contact. Essayez un peu de sucer un doigt et de le caresser avec votre langue… C’est un geste très érotique.
Lécher la plante d'un pied aussi…
Pour faire monter la température...
Voir aussi : Lingerie rouge : 70 ensembles de lingerie rouge sexy
 
 
 © Victoria's Secret AH 16/17
Comment caresser ?
Qui dit caresses sensuelles, pense "main". Nos mains sont en effet notre outil idéal pour caresser.
Mais cela ne doit pas faire oublier le reste de notre corps, qui lui aussi a une habileté à caresser et surtout à prodiguer des sensations très différentes.
- La langue
Elle n’est pas seulement capable de participer à un baiser profond. La langue peut aussi lécher tout le corps, le caresser, le masser, le chatouiller. Et plus la zone est érogène, plus les sensations deviennent voluptueuses.
- Les ongles
De la caresse grattante à la presque griffure du Kamasutra, les ongles sont les armes des mains.
Apprivoiser une arme,c'est générer une certaine douceur mais qui peut sembler un peu dangereuse, donc différente. Elle est très souvent source de frissons.
- Le souffle
A l'opposé de la caresse des ongles, souffler chaudement sur son partenaire, c’est la caresse sensuelle la plus légère, la plus ténue. Un peu d'air bien dosé sur un endroit du corps de l’autre est d’une douceur extrême et peut faire frémir de plaisir…
- Les pieds, les coudes, la poitrine...
Tous les endroit du corps peuvent prodiguer des caresses sensuelles. Se frotter au dos de l'autre avec son buste, s'inspirer des massages thaï pour utiliser les coudes, passer voluptueusement son pied le long des jambes de son amoureux...Il suffit de les laisser faire, de vous laisser guider par votre instinct.
Lui faire plaisir sans les mains...
Voir aussi : 25 façons de lui faire plaisir sans les mains
 
 
 © Jupiter Images
Les caresses tout habillés
On finirait par les oublier au fil du temps ! On est toujours trop pressé, on s'effeuille frénétiquement... Pourtant, les caresses sensuelles en restant habillés peuvent être exquises, si on sait s'y prendre !
- Au lit
Si vous êtes en couple, peut-être que, comme beaucoup, vous vous retrouvez au lit après une journée stressante en chemise de nuit ou en pyjama, et que certains soirs, vous faites l’amour… après un déshabillage rapide ! Mais vous zappez pourtant un moment très agréable... Les caresses sensuelles quand on est encore habillés, c'est une façon d'approcher son partenaire progressivement, de communiquer l'envie de l'autre et de parvenir au câlin final petit à petit.
- Les endroits publics
Dans un jardin public, ou même dans la foule, dans une soirée, au restaurant, dans les transports en commun, les petites caresses sensuelles par dessus les vêtements sont possibles.
Regardez autour de vous les fameux amoureux sur les bancs publics par exemple et vous prendrez une leçon !
Une petite attention, un geste doux, une main pleine de tendresse, un enlacement bienvenu... mais sachez rester discrets bien sûr. Si vous allez trop loin, votre entourage se lassera vite et puis, si vous vous laissiez emporter, vous pourriez être taxés d’exhibitionnistes !
- Dansez !
Si vous êtes invités à une fête, profitez-en. Serrez-vous très fort l’un contre l’autre et laissez vos mains devenir un peu baladeuses, lors d'un slow par exemple. Certes, ces mélodies langoureuses se font rares dans les soirées, alors optez pour une danse "caliente" comme la salsa ou le tango, très tendance...
- Les endroits sombres
Au cinéma, dans la pénombre, ou dans une voiture sur un parking. Ce sont là les endroits typiques des amoureux qui n’ont pas de chez-eux ! A l'abri des regards (en théorie), vous pouvez trouver un semblant d'intimité pour tenter d'aller un peu plus loin qu'un simple baiser… sans exagérer bien sûr !
Voir aussi : 50 nuisettes sexy pour passer une nuit de folie
 
 
 © Victoria's Secret
Les caresses "fantasme"
Les effets bénéfiques des caresses sensuelles sont aussi en grande partie dans l’imaginaire. Vous pouvez donc inventer une sorte de jeu de rôle des caresses, comme le jeu du massage.
- L’un de vous joue le rôle d’un masseur (ou d’une masseuse), l’autre étant son client. Prévoyez un environnement qui se prête au jeu : une tenue de type blouse blanche, un endroit qui ressemble (un peu) à un lieu où vous recevrait un vrai kiné.
- Préparez un texte à l’avance : cela vous aidera à jouer le rôle : « Bonjour monsieur, vous avez bien rendez-vous à telle heure ? Je vais vous installer. Vous vous êtes déjà fait masser ? »… En effet, ce n’est pas toujours facile d’improviser !
- Ayez le courage de dépasser les 2 premières minutes. Ce sont les plus difficiles. Il faut rentrer dans le jeu ! Une fois que vous y êtes, laissez venir… et laissez-vous transporter !
- Profitez-en jusqu’au bout. Comme vous êtes dans un rôle qui n’est pas votre rôle habituel, vous serez différents. Faites l’amour comme si vous le faisiez avec un ou une inconnue… D’ailleurs, il faut garder en tête que l’autre est toujours un inconnu, même quand on est ensemble depuis des années !
Et après les caresses...
Voir aussi : Kamasutra : 100 positions pour être la reine du Kamasutra
 
http://www.aufeminin.com/desir-sexuel/caresses-sensuelles-s2277546.html

Faire l'amour sur une table, sur une chaise, dans la cuisine : variez les positions dans la maison !,couples,amours,sexes,

12 Août 2017, 03:31am

Publié par hugo

 Faire l'amour sur une table, sur une chaise, dans la cuisine : variez les positions dans la maison !
 
par Tiziana Fantinati le 19 juin 2017
564 partages
 
Faire l'amour sur une table ou dans un fauteuil... qui eut cru que votre mobilier avait un pouvoir érotique ? Avec un peu d’imagination et quelques positions bien adaptées, vous allez porter un autre regard sur votre home sweet home...
Envie de pimenter votre vie sexuelle ? Sachez que vous pouvez toujours métamorphoser votre table basse en meuble sexy et votre vieille chaise en love seat et votre table basse en meuble sexy. Mais attention : toutes ces galipettes ne sont à tester que dans l’intimité d’une maison, bien à l’abri des regards indiscrets.
Voir aussi : Sexe à la maison : 25 positions pour éviter le lit
//www.pinterest.com/pin/create/button/?url=http%3A%2F%2Fwww.aufeminin.com%2Fcouple%2Falbum1154724%2Fsexe-a-la-maison-25-positions-pour-eviter-le-lit-0.html&description=Sexe+%C3%A0+la+maison&media=https%3A%2F%2Fimage.afcdn.com%2Falbum%2FD20150415%2Fsexe-maison-4-1154724_H113944_L.jpg
 
 © Istock/aufeminin
Faire l'amour sur une table
Le meuble sexy : Souvent encombrée par les objets de la vie quotidienne, la table (de cuisine ou de salle-à-manger) finit souvent par faire oublier son potentiel érotique. Quel dommage ! Débarrassez-la de tout son désordre et faites-la participer à vos ébats.
La position pour faire l'amour sur une table : Vous êtes assise au bord de la table, tandis que votre partenaire reste debout et il effectue les mouvements de va-et-vient.
Le pied : Mettez vos jambes autour de sa taille. Ainsi faisant, vous guiderez les mouvements de votre partenaire avec vos pieds et vous l'aiderez à trouver le bon rythme, pour lui et pour vous ! Vous pouvez également vous allonger sur la table, ou mettre vos jambes à la verticale : la table offre une multitude de possibilités !
Attention ! Assurez-vous que la table soit solide et à la bonne hauteur pour votre partenaire. Et en ce qui vous concerne, installez-vous confortablement, afin d'être sûre de profiter à fond de ce moment de plaisir.
Faire l'amour sur une chaise
 
Le meuble sexy : Une chaise. Celle de la cuisine, de votre bureau, de style Louis XVI ou dénichée dans une brocante, qu’importe le modèle, vous n’allez pas passer dans une revue de déco !
La position pour faire l'amour sur une chaise : Monsieur est assis, le dos bien calé contre le dossier, les jambes légèrement serrées et les pieds ancrés dans le sol. Placez-vous face à lui, les jambes de chaque côté des siennes. Enlacez-le. Maintenant, jouez à l’ascenseur érotique ! Descendez tout doucement pour laisser votre intimité accueillir progressivement son sexe jusqu’à vous asseoir complètement sur ses cuisses.
Le pied : Cette position a le mérite d’être tendre et permet de se regarder dans les yeux. Vos quatre mains restent complètement libres et peuvent caresser le corps de l’autre. Vous êtes en position de capitaine, et c’est vous qui pouvez donner la cadence : accélérer ou ralentir le rythme et la profondeur de la pénétration.
Attention ! Evitez les chaises dont l’assise est en paille tressée… Cela risquerait de malmener le derrière de votre partenaire. Zappez également celles en plastique qui ont tendance à glisser. Votre collé-serré pourrait déraper, au sens propre du terme.
Faire l'amour dans un fauteuil
 
Le meuble sexy : Certaines ont un faible pour les fauteuils club en cuir, d’autres pour les bergères plus classiques, à chacune ses goûts ! L’essentiel, c’est que le siège sur lequel vous jetterez votre dévolu possède des accoudoirs.
La position pour faire l'amour dans un fauteuil : Votre étalon est confortablement affalé dans son fauteuil préféré, commencez par vous mettre à califourchon sur lui, puis écartez les jambes et laissez vos pieds reposer sur les accoudoirs. Rapprochez maintenant votre bassin de son pubis et entamez un délicieux rentre dedans. Vous prendrez appui sur vos pieds et aussi sur vos bras, tirés vers l’arrière et posés à l’extrémité de l’assise, pour impulser les mouvements et le rythme.
Le pied : Cette position permet de se dévorer des yeux tout en laissant votre homme parcourir votre peau de ses mains libres. Votre inclinaison et l’ouverture de vos jambes invitent à une pénétration plus profonde, mais que vous saurez contrôler.
Attention ! Coupe de Monde de foot oblige, il est fortement déconseillé de tenter cette aventure lorsque votre mâle sera en train de regarder un match décisif. Aussi amoureux soit-il, il peut préférer se concentrer sur le ballons à ce moment-là !
Faire l'amour dans la cuisine
 
Le meuble sexy : Le plan de travail ou le bar de votre cuisine américaine. Profitez de la préparation d’un repas pour y ajouter quelques zestes et gestes épicés… Vous serez le plat le plus caliente du repas !
La position pour faire l'amour dans la cuisine : Prenez place sur le meuble et allongez-vous sur le dos. Votre "commis de cuisine", lui, se tient debout, face à vous. Soulevez vos jambes et posez vos pieds sur ses épaules. Souvenez-vous de vos cours d’abdos-fessiers et haussez votre bassin pour qu'il soit au niveau de celui de votre cuistot chéri. De ses mains viriles, il le soutient et peut alors commencer à vous faire l’amour.
Le pied : Une position reposante pour vous deux puisqu’aucun de vous ne doit porter l’autre ou se tenir en équilibre. Vos jambes ainsi élevées offrent un angle de pénétration très intéressant. Pour vraiment apprécier pleinement cette option, commencez très doucement avant d’accélérer le rythme.
Attention ! Parfois les bars ou les plans de travail sont assez élevés et si votre homme n’est pas un géant, il pourrait avoir du mal à atteindre la bonne hauteur. Qu’à cela ne tienne ! Proposez-lui de monter sur la petite marche en plastique que vous utilisez généralement pour atteindre vos placards.
Envie de nouvelles sensations ?
Voir aussi : Faire l'amour attaché : 15 positions en mode bondage
//www.pinterest.com/pin/create/button/?url=http%3A%2F%2Fwww.aufeminin.com%2Fcouple%2Falbum1194590%2Ffaire-l-amour-attache-0.html&description=15+positions+pour+faire+l%27amour+attach%C3%A9&media=https%3A%2F%2Fimage.afcdn.com%2Falbum%2FD20160614%2F15-positions-pour-faire-l-amour-attache-phalbm24838175.jpg
 
 © Vainui de Castelbajac
Découvrez aussi sur aufeminin :
- Sexe : 10 idées reçues sur les femmes
- Le cunnilingus, l'art et la manière...
- 10 positions pour faire l'amour sous la douche
par Tiziana Fantinati
http://www.aufeminin.com/kamasutra/faire-l-amour-sur-une-table-s2283744.html
http://www.aufeminin.com/kamasutra/faire-l-amour-sur-une-table-s2283744.html

La majorité des femmes qui avortent sont pourtant sous contraception,femmes,IVG,avortement,

12 Août 2017, 02:17am

Publié par hugo

 La majorité des femmes qui avortent sont pourtant sous contraception
par Anais Moine le 7 août 2017
234 partages
 
Plus de la moitié des femmes qui ont eu recours à l’avortement l’année dernière utilisaient pourtant une contraception. L’étude réalisée par le Planning familial anglais remet en question bien des a priori sur l’IVG et ses tabous.
L’enquête a été menée auprès de 60 592 femmes qui ont eu recours à un avortement l’année dernière au Royaume-Uni. Les résultats démontrent que plus d’une femme sur deux était sous contraceptif quand elles ont choisi l'IVG . Les chercheurs expliquent ces données par le fait que les méthodes de contraception ne sont pas fiables à 100% et que leur bonne utilisation reste encore méconnue pour beaucoup d'utilisatrices.
Les préservatifs
Sans grande surprise, le préservatif s’avère être la méthode de contraception la moins sûre. En effet, 18% des femmes interrogées ont admis avoir utilisé ce seul contraceptif. Or, si le préservatif est primordial afin d’éviter toute maladie sexuellement transmissible, il n’est pas à l’abri de craquer et donc d’être responsable d’une grossesse.
La pilule
Près d’un quart des femmes qui ont eu recours à un avortement prenaient la pilule. Bien utilisée, cette dernière affiche des taux de fiabilité excellents allant de 98 à 99%. Mais dans la réalité, peu d’utilisatrices la prennent parfaitement. Selon l’institut des Statitstiques Guttmacher, en 2008, 41% des femmes sous contraception hormonale la manipulaient mal. Pour être efficace cette dernière doit en effet être prise chaque jour à la même heure. En cas d’oubli, il est impératif de se rendre en pharmacie pour prendre la pilule du lendemain ou d’utiliser des préservatifs pendant le reste du cycle car une seule "non prise" suffit à relancer l’ovulation. En cas de vomissements ou gastro-entérite, il est également nécessaire de recourir à toute autre forme de contraception car l’efficacité du cachet n’est pas garantie. Certains médicaments interfèrent également avec l’action de la pilule comme les antibiotiques utilisés dans le traitement de la tuberculose par exemple.
Les stérilets et implants
Considérés comme les moyens de contraception les plus fiables par les gynécologues, ces derniers affichent un taux de moins d’1% de risque de grossesse. Pourtant, comme pour tout autre contraceptif, il est possible de tomber enceinte malgré leur utilisation. L’efficacité de l’implant hormonal, comme la pilule, peut être remis en cause par la prise de certains médicaments. De plus, il doit être changé tous les 3 ans. Le stérilet quant à lui peut dans de très rares cas être mal posé ou bouger et donc laisser place à une éventuelle grossesse. Ce dispositif a également une durée de vie prédéterminée allant de 3 à 5 ans.
Mal informées au sujet de leur contraception, les femmes peuvent parfois tomber enceinte tout en étant persuadées que cela est impossible. Le risque de déni de grossesse est alors présent. Avant toute prise de contraceptif, il est donc primordial de demander tous les renseignements nécessaires à son médecin traitant ou à son gynécologue afin d’accroître l’efficacité du traitement.
Voir aussi : Ces stars qui ont avorté


http://www.aufeminin.com/news-societe/femmes-avortement-contraception-s2334545.html

i-Cut, l'application qui veut en finir avec les mutilation génitales ,femmes,violences,sexes,

8 Août 2017, 00:40am

Publié par hugo

 
i-Cut, l'application qui veut en finir avec les mutilation génitales
Par Mylène Bertaux | Le 07 août 2017
i-cut mutilations génitales
Partager

Cinq lycéennes kényanes ont imaginé une application, i-Cut, pour protéger et informer les victimes d'excision. Le projet sera présenté lors d'une compétition en Californie.
En ce moment

    Grand jeu concours Instagram #summermadame
    Grand jeu concours Instagram #summermadame

Elles se sont donné un surnom, «les restauratrices», et une mission, celle de «restaurer l’espoir chez les filles en proie au désespoir». Stacey Owino, Cynthia Otieno, Purity Achieng, Mascrine Atieno et Ivy Akinyi sont Kényanes. Elles ont entre 15 et 17 ans et sont bien décidées à éradiquer les mutilations génitales dans leur pays, où une fille sur quatre est condamnée a subir l'excision, rapporte la fondation Thomson Reuters News.

Elles ont imaginé une application, i-Cut, rapporte la fondation, pour alerter les forces de police en cas de danger via le bouton «Sauvez». L'interface permet aussi, pour les survivantes, de rapporter les faits aux autorités ou d'être orientées vers des centres d'accueil grâce à la touche «Raconter». Enfin, deux options supplémentaires sont disponibles : «Informations sur les mutilations génitales» et «Faire des dons et réagir».
Un projet présenté en Californie

Les cinq adolescentes présenteront leur projet lors du Technovation Challenge le 4 octobre prochain. Ce concours international offre chaque année la possibilité à des groupes de filles de présenter une idée pouvant résoudre un problème grâce à la technologie. Les gagnantes remporteront 10.000 dollars (environ 8 400 euros).

En France, la peine encourue pour avoir pratiqué l'excision ou pour les parents des victimes est de trente ans et 150.000 euros d’amende. La victime a a vingt-cinq ans pour porter plainte, et ce à partir de sa majorité.
Les stars engagées contre les mutilations sexuelles féminines


http://madame.lefigaro.fr/societe/application-lycennes-contre-mutilation-genitales-i-cut-070817-133540

Non, les femmes n'ont pas envie de faire l'amour pendant des heures,articles femmes hommes,couples,amours,sexes,

8 Août 2017, 00:39am

Publié par hugo


Non, les femmes n'ont pas envie de faire l'amour pendant des heures
239Partages
Partager sur Facebook
La durée "idéale" d'un rapport sexuel ? Entre 7 et 13 minutes.
La durée "idéale" d'un rapport sexuel ? Entre 7 et 13 minutes.
Par Léa Drouelle
Publié le Jeudi 03 Août 2017
Contrairement à l'idée reçue, les relations sexuelles à rallonge ne font pas nécessairement le bonheur des femmes... ni celui des hommes.
A lire aussi
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour faire entendre les femmes d'Afrique
News essentielles
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour...
Les femmes méritent-elles un cadeau pour avoir porté un enfant pendant 9 mois ?
News essentielles
Les femmes méritent-elles un cadeau pour avoir porté un...
Non, refuser l'avortement à une femme ne l'aide pas à "préserver sa santé mentale"
News essentielles
Non, refuser l'avortement à une femme ne l'aide pas à...

Au lit, votre homme redouble d'efforts pour vous procurer un maximum de plaisir et, ce, le plus longtemps possible. Mais comment lui dire délicatement que l'amour qui dure des plombes n'est pas nécessairement le fantasme de toutes les femmes ?

Selon le site Métro , les ébats sexuels qui se prolongent au-delà de 15 minutes ne seraient appréciés que par un faible pourcentage de personnes. Pour parvenir à cette conclusion, le site britannique a réalisé un petit sondage sur Twitter auquel 175 internautes ont répondu. La question était simple : " pour vous, combien de temps doit durer un rapport sexuel ? ".

Les internautes pouvaient choisir entre plusieurs fourchettes soit 5-10 minutes, 10-20 min, 20-30 min ou plus d'une demi-heure. Résultats des courses : les rapports sexuels d'une durée de 5-10 minutes sont plébiscités à 42%. Une part importante (38%) estime également qu'un bon rapport doit durer entre 5 et 10 minutes.

En clair, cela signifie que 78% des personnes sondées ne sont pas fanas des rapports sexuels qui excèdent les 20 minutes. En effet, seules 10% apprécient quand cela dure plus de 20 minutes, tandis que 12% aimeraient que leur partenaire les maintiennent au septième ciel pendant plus d'une demi-heure.

De quoi faire tomber les vieux préceptes qui consistent à dire que les femmes mettent trop de temps à avoir un orgasme et qui rangent automatiquement les hommes qui " finissent " trop vite dans la case des éjaculateurs précoces.
Durée idéale : entre 7 et 13 minutes

Une étude scientifique publiée dans The Journal of Sexual Medicine présente des résultats similaires. Réalisées par des psychiatres de l'Université Behrend en Pennsylvanie, les recherches ont suscité la participation de 50 volontaires. Ces derniers devaient évaluer la qualité de leurs relations sexuelles (hors préliminaires) en se basant sur leur durée.

Selon l'étude, la majorité estime "suffisant" un rapport sexuel qui dure entre 3 et 7 minutes et "satisfaisant" lorsqu'il s'inscrit entre 7 et 13 minutes. En revanche, un coït est estimé "trop court" lorsqu'il n'excède pas les 2 minutes et "trop long" s'il dépasse les 30 minutes.
Rassurer les couples qui souffrent de troubles sexuels

Les auteurs de l'étude voient dans ces résultats un bon moyen d'aider les couples souffrant de troubles sexuels en les aidant à relativiser l'importance de la durée "normale" d'un rapport sexuel. Ils estiment aussi que ces données peuvent conduire à une approche plus sereine de l'orgasme (masculin comme féminin) au moment des ébats.

Finalement, c'est une bonne nouvelle pour tout le monde. Plus besoin pour ces messieurs de faire des prouesses et de battre des records de longévité. Quant à vous mesdames, n'ayez pas peur de dire à votre partenaire (si cela s'avère nécessaire) que vous trouvez vos ébats trop longs.


http://www.terrafemina.com/article/non-les-femmes-n-ont-pas-envie-de-faire-l-amour-pendant-des-heures_a333617/1

Sexe : où les Français rêvent-ils de faire l'amour ?,coupls,amours,sexes,

6 Août 2017, 18:18pm

Publié par hugo

  Sexe : où les Français rêvent-ils de faire l'amour ?
TÉMOIGNAGES - Entre le paradis sur terre et le 7ème Ciel, les envies des internautes en matière d'endroits où faire l'amour sont teintés d'exotisme, de tranquillité mais aussi d'insécurité.
 Plage de sable fin ou cabane au fond des bois ?Crédit : Unsplash/Tom Pumford
⦁ 
publié le 02/08/2017 à 14:05 mis à jour le 02/08/2017 à 15:42
Un cadre idyllique, une plage de sable fin, dans un coin perdu dans la nature, un bateau ou un avion... Girls s'est associé à Happy Couple, l'application mobile pour mieux connaître son couple, afin de savoir dans quels endroits son audience rêverait de faire l'amour.
Qu'ils s'agissent d'un véritable fantasme ou d'une simple curiosité, plus de 20.000 personnes ont répondu à deux questions : "Où rêveriez-vous le plus de faire l'amour?" ainsi que "Où pensez-vous que votre partenaire rêverait de faire l'amour ?".
⦁ 
C'est le "cadre idyllique entre plage paradisiaque et hôtel de luxe" qui remporte haut les suffrages avec 39% des voix. Viennent ensuite, au coude à coude, "un coin perdu au beau milieu de la nature" (27%) et "sur un bateau, bercé(e) par les vagues de l'océan" (25%). Loin derrière, seulement 7% des utilisateurs se disent attirés par l'amour en avion.
En creusant un peu plus les données fournies par Happy Couple, on découvre alors que plus de la moitié des utilisateurs français (51,3% contre 31,1% des Américains et Britanniques) rêvent de s'unir avec leur partenaire dans un cadre idyllique et qu'ils sont les moins enclins à expérimenter une partie de jambes en l'air dans un avion (4,9% contre plus de 10% pour les internautes du Royaume-Uni et 9,4% des Australiens).
À noter également que les utilisateurs de Happy Couple doivent prédire les réponses de leurs partenaires. Avec cette question, seulement 42,5% des utilisateurs ont deviné la réponse de leur partenaire. De quoi engager la conversation et préciser ses envies à sa moitié ? Girls a pris les devants en demandant à plusieurs femmes inscrites sur Happy Couple de préciser leurs réponses.
 "Savoir que l'ont peut être surpris à n'importe quel moment rend la chose encore plus excitante !"Crédit : Unsplash/Everton Vila
Adeline, 23 ans, "dans un coin perdu dans la nature"
Qu’est-ce qui vous attire dans le lieu que vous avez choisi ? J'ai répondu dans la forêt, en pleine nature. Dans l'idéal, ce serait pendant une balade, juste à deux, un peu "seuls au monde" mais quand même tout en sachant que l'ont peut être surpris à n'importe quel moment parce que cela rend la chose encore plus excitante !
Votre partenaire idéal ? Mon chéri. Il n'est pas trop trop partant pour ce genre d'expérience car justement lui a vraiment "peur" que quelqu'un puisse nous surprendre (rires). Mais ça rend la chose drôle aussi et c'est une peu un challenge du coup pour moi, le fait que ce ne soit pas "trop facile".
Un détail qui pourrait rendre l’expérience encore plus folle ? Que mon chéri prenne cette initiative !
Un autre lieu dans lequel vous aimeriez faire l’amour ? Alors déjà il faut savoir que je ne suis pas fan de lieux en particulier et que pour moi tout ce passe dans l'intensité des choses, du moment, etc. Cela peut être n'importe où et n'importe quand, même juste dans la voiture et le moment sera mémorable, car nous aurons passé une bonne journée, bien ri, et surtout que ce ne sera pas prémédité !
Un autre lieu insolite où vous avez déjà fait l’amour ? J'ai déjà eu une expérience dans un avion, on revenait d'un voyage à Berlin et il y avait un mec à côté de nous. On n'a pas réellement fait l'amour, (dans ces conditions on s'est contenté des préliminaires !) mais c'était sympa, car il était un peu fou comme moi et impulsif !
Germine, 25 ans, "dans un cadre idyllique"
Qu’est-ce qui vous attire dans le lieu que vous avez choisi ? Le romantisme et l'exotisme du lieu.
Votre partenaire idéal ? Mon mari actuel car nous sommes sur la même longueur d'onde et on se comprend sans se parler.
Un détail qui pourrait rendre l’expérience encore plus folle ? Qu'on prenne un risque de le faire sachant que nous ne sommes pas loin d'une foule car ça rendrait la chose risquée.
Un détail qui pourrait virer le tout à la catastrophe ? Qu'on se fasse choper par les policiers car j'aurai trop honte.
Un autre lieu dans lequel vous aimeriez faire l’amour ? Dans l'avion, juste par curiosité
Un autre lieu insolite où vous avez déjà fait l’amour ? Dans un restaurant, qui était sur deux étages, nous étions à l'étage du bas, comme il se faisait tard nous nous sommes retrouvés seuls donc nous sommes passés à l'acte.
Yuna, 19 ans, "dans un coin perdu dans la nature"
Qu’est-ce qui vous attire dans le lieu que vous avez choisi ? J'ai choisi "dans un coin perdu au beau milieu dans la nature", et je précise que j'aimerais que ce soit dans un camping sauvage, rarement fréquenté, et dans un van aménagé pour l'occasion. Ce qui m'attire c'est le retour à la nature, la symbiose entre amour et nature, le fait que cela soit assez original et excitant !
Je ne recommande à personne la plage car le sable ça rentre partout !
Yuna, 19 ans
Partager la citation
⦁ 
Votre partenaire idéal ? Mon amoureux, c'est avec lui et personne d'autre que j'aimerais le faire car c'est l'amour de ma vie tout simplement.
Un détail qui pourrait rendre l’expérience encore plus folle ? Un orage, une tempête, faire l'amour sous les éclairs, ça serait tellement beau et excitant !
Un détail qui pourrait virer le tout à la catastrophe ? Une bête sauvage qui viendrait nous faire un coucou (rires), ou alors un accident du type fracture du pénis, aie aie aie...
Un autre lieu dans lequel vous aimeriez faire l’amour ? Dans un avion, pour pouvoir s'envoyer en l'air et atteindre le septième ciel littéralement.
Un autre lieu insolite où vous avez déjà fait l’amour ? La plage ! Et je ne recommande à personne car le sable ça rentre partout, mauvaise idée je vous le dis !
Rosillaz, 19 ans, "dans un cadre idyllique"
"Mon ex copain et moi avions un désir sexuel assez insatiable et parfois l'impossibilité de se rendre chez l'un ou chez l'autre. Comme la fin justifie les moyens, j'ai souvent été amenée à faire l'amour dans des endroits pour le moins insolites", précise d'emblée Rosillaz à Girls.
Qu’est-ce qui vous attire dans le lieu que vous avez choisi ? Le fait que l'endroit soit peu fréquenté pour éviter d'être surpris ou même entendu.
Votre partenaire idéal ? Une personne que j'aime en qui j'ai confiance et avec qui je suis en couple depuis longtemps.
Un détail qui pourrait rendre l’expérience encore plus folle ? Que l'endroit se prête au mieux à la situation et que je puisse être libre de mes mouvement, que je sois en parfaite confiance.
Un détail qui pourrait virer le tout à la catastrophe ? Que quelqu'un nous surprenne ! Aucune envie qu'on me voit à moitié nue dans un endroit pas du tout approprié !
Un autre lieu dans lequel vous aimeriez faire l’amour ? Un hôtel chic.
Un autre lieu insolite où vous avez déjà fait l’amour ? Un ascenseur qu'il s'était arrangé pour bloquer au moins le temps de faire ce que nous avions à faire, le lycée au dernier étage complètement vide alors que nous finissions nos cours, un parking sous terrain vide et en travaux, un parc un soir sur un banc.
 Faire l'amour à la belle étoile ?Crédit : Unsplash/Matheus Ferrero
Julie, 23 ans, "dans un cadre idyllique"
Qu’est-ce qui vous attire dans le lieu que vous avez choisi ? Le sentiment de liberté, n'avoir personne autour et ne pas avoir à se cacher ou se retenir.
Votre partenaire idéal ? C'est mon copain parce que nous avons une vrai complicité, que au lit ça se passe très bien et que je le trouve magnifique. Je fantasme sur lui et on les réalise même de temps en temps.
Un détail qui pourrait rendre l’expérience encore plus folle ? Que mon copain ait tout organisé de lui-même pour me faire plaisir (pique nique, chalet, cabane ou tente...).
Un détail qui pourrait virer le tout à la catastrophe ? L'inconfort dû à la nature (herbes qui gratte, petits cailloux, poussière...).
Un autre lieu dans lequel vous aimeriez faire l’amour ? Dans des thermes pour se baigner dans une eau chaude, trouver un bassin un peu caché ou peu fréquenté... pour faire l'amour dans l'eau, en apesanteur, et pour le petit frisson du risque d’être surpris.

Un autre lieu insolite où vous avez déjà fait l’amour ? Le rooftop d'une auberge de jeunesse, à ciel ouvert. On avait commencé par une soirée entre amis sur le toit, on s'est bien amusés et puis les gens partaient tour à tour se coucher. On s'est retrouvé discrètement avec mon amoureux de l'époque à l’arrière du rooftop, et on s'est allongés à la belle étoile.
RTL Girls et Happy Couple s'associent pour vous faire voir la vie de couple du bon côté. Si vous avez envie d'en savoir plus sur votre partenaire avec un quiz quotidien et ultra rapide, téléchargez l'application sur votre smartphone via ce lien et vous bénéficierez de 10 questions bonus <3
La rédaction vous recommande
 
http://www.rtl.fr/girls/love/sexe-ou-les-francais-revent-ils-de-faire-l-amour-7789555430

Labiaplastie : quand le sexe "parfait" obsède des adolescentes,femmes,filles,sexes,

6 Août 2017, 17:29pm

Publié par hugo

  Labiaplastie : quand le sexe "parfait" obsède des adolescentes
Article mis à jour le 12/07/17 18:07
 
Influencées par les images retouchées et la pornographie, les adolescentes sont prêtes à subir une opération radicale visant à modifier leur vagin pour se rapprocher au plus près d'un corps normé... et surréaliste.
 © Dmitriy Shironosov - 123RF
Exit les opérations classiques de chirurgie esthétique, comme l'augmentation mammaire ou encore la liposuccion. Aujourd'hui, la tendance est au "rajeunissement" du vagin. Les gynécologues constatent que de plus en plus de jeunes filles ont recours à la labiaplastie, opération chirurgicale visant à réduire ou modifier l'apparence des petites lèvres. Généralement, elle est réalisée sur des femmes majeures souhaitant réparer une malformation qui a pu être causée par une maladie, une blessure ou bien une grossesse. Entre 2015 et 2016, c'est plus de 200 adolescentes qui se sont fait opérer en Angleterre, dont 150 d'entre elles âgées de moins de 15 ans. "Je voulais qu'il soit plus petit. Les gens autour de moi regardaient du porno et j'avais l'image d'un vagin qui devait être symétrique, ne pas ressortir. Je pensais que c'était à ça que tous les vagins ressemblaient, parce que je n'avais jamais vu aucune autre image de ça", a expliqué Anna (14 ans) à la chaîne BBC. Un choix radical et difficile à comprendre pour les médecins.
Une procédure normalisée
Interviewé par BBC News, le Dr Naomi Crouch, à la tête de la Société britannique de gynécologie pédiatrique et adolescente, s'inquiète de l'émergence d'un tel phénomène : "Je trouve ça très difficile à croire qu'il y a 200 filles qui souffrent d'une anomalie médicale qui nécessite qu'elles subissent une labiaplastie."
Comme elle, les gynécologues craignent que les images de beauté irréalistes relayées par les médias et les réseaux sociaux puissent avoir de dangereuses conséquences sur la perception de notre corps.
"Je vois des jeunes filles de 11 ou 13 ans qui pensent qu'il y a quelque chose qui ne va pas au niveau de leur vulve, que la forme n'est pas normale, pas de la bonne taille et qui expriment un vrai dégoût à l'égard de cette partie de leur corps. Elles ont dans l'idée que leurs lèvres devraient être invisibles, presque comme une Barbie, mais ce n'est pas le cas dans la réalité. Il est normal que les lèvres dépassent.", s'alarme Paquita de Zulueta, médecin généraliste depuis plus de 30 ans. Pour les spécialistes, ce sentiment de dégoût est le résultat d'un manque d'éducation. Selon le site Fstoppers, 70% des femmes ne seraient pas satisfaites de l'apparence de leur sexe et plus de 50% n'ont aucune idée de ce à quoi leurs parties intimes sont censées ressembler. Des chiffres inquiétants qui traduisent parfaitement ce désir grandissant de modifier son anatomie.
Très controversée, la labiaplastie est fortement déconseillée chez les adolescentes puisque leur appareil génital n'est pas encore complètement développé. Extrêmement fragile, cette région du corps concentre de nombreux nerfs susceptibles d'être endommagés lors de l'opération. Les patientes peuvent perdre en sensibilité et ressentir des douleurs. "C'est une amputation", conclue Paquita de Zulueta.
Un phénomène inquiétant
Malheureusement, cette "tendance" se propage extrêmement rapidement, notamment dans les pays anglophones. Entre 2014 et 2015, le nombre de labiaplasties avait presque doublé aux Etats-Unis. Selon le porte parole de l'ASAPS (American Society for Aesthetic Plastic Surgery), interviewé en 2015 par le Daily Mail, ce type de chirurgie esthétique est devenu "l'une des opérations cosmétiques les plus populaires chez les femmes". Enfin, si certains médecins pensent que l'épilation intégrale, de plus en plus fréquente chez les jeunes filles, peut accentuer cette obsession du sexe parfait, ils s'accordent tous à dire que la pornographie est l'une des causes principales.
Cette quête du vagin parfaitement symétrique s'ajoute à la longue liste des complexes déjà existants et ébranle un peu plus l'image que les femmes ont d'elles-mêmes. Pour contrer cela, plusieurs artistes s'engagent contre les diktats de la beauté en montrant une image positive du sexe féminin. Elles souhaitent briser les tabous qui contraignent la femme, à porter un regard sévère sur ce que la nature lui a offert.
Voir aussi :


http://www.journaldesfemmes.com/societe/actu/1869384-labiaplastie-chirurgie-vagin/

L'accent français élu le plus sexy au monde,france,seduction,sexes,

6 Août 2017, 17:20pm

Publié par hugo

 L'accent français élu le plus sexy au monde
Article mis à jour le 02/08/17 18:12
 
Le charme à la française séduit encore et toujours. Une étude réalisée par Babbel affirme que notre accent est le plus sexy. Devant l'espagnol ou encore l'italien, souvent associés au romantisme, la langue de Molière bat des records.
 © Shao-Chun Wang
Pardon my French but l'accent français a une nouvelle fois été élu "accent le plus sexy au monde" par les 15 000 utilisateurs de l'application Babbel. Plus besoin de stresser à l'idée de devoir parler lors de vos voyages à l'étranger, notre langue maternelle les fait déjà tous craquer. A l’échelle internationale, l'accent italien arrive second, suivi de l'espagnol et de l'allemand. Il faut dire que comparé à un "Je t'aime", "Ich liebe dich" fait tout de suite moins rêver...
D'ailleurs, si vous faites partie des 1 Français sur 2 qui fantasme à l'idée de vivre une romance avec un étranger, réservez un billet pour l'Australie car en plus d'être beaux et bronzés, les surfeurs à la mèche blonde sont totalement sous le charme de notre bel accent (63%). La langue de Molière séduit aussi beaucoup nos voisins italiens (47%), ainsi que les Américains (43%), sûrement déjà conquis par le french kiss.
Et les moins sexy sont...
Dans l'Hexagone, c'est plutôt l'italien qui fait chavirer nos cœurs avec 40% des suffrages, bien loin devant l'anglais (23%) et l'espagnol (18%). Enfin, comme dans toute compétition il faut forcément un perdant, la médaille de l'accent le moins sexy du monde revient au polonais. Le turc, le danois et le néerlandais figurent eux aussi tout en bas du classement.
Ne nous réjouissons pas trop vite, car niveau maîtrise d'une langue étrangère, nous sommes à la ramasse. Plus de 90% des Français interrogés ont déjà eu l'impression d'être "passé à côté de quelque chose lors de leurs voyages car ils ne connaissaient pas la langue du pays". Il serait peut-être temps de corriger cela, non (en gardant l'accent, évidemment) ?
Voir aussi :
http://www.journaldesfemmes.com/societe/insolite/1875936-le-francais-accent-le-plus-sexy-au-monde/

La sexualité en 9 lettres : U comme Ustensiles (sextoys),femmes,sexes,

6 Août 2017, 17:19pm

Publié par hugo

La sexualité en 9 lettres : U comme Ustensiles (sextoys)
La lettre de la semaine fait la part belle à l'aspect ludique de la sexualité. L'occasion de parler des sextoys, ces ustensiles du sexe. Tour d'horizon des jouets pour adultes…
Par Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le 28/07/2017, mis à jour le 27/07/2017 à 14:17
 La sexualité en 9 lettres : U comme Ustensiles (sextoys) 
Sommaire
Les sextoys pour elle
Les jouets sexuels pour lui
Les sextoys pour couple : pour partager le plaisir
Les sextoys pour elle
Un sondage IFOP* réalisé en 2017 levait le voile sur l'utilisation des sextoys en France. Près d'une Française sur 2 reconnaissait en avoir utilisé au moins une fois dans sa vie (contre 9% en 2007) ; 13% l'utilisaient au moins une fois par mois.
Les sextoys en 3 chiffres
Selon le sondage IFOP, près d'1/4 des Français ont utilisé un sextoy au moins une fois en 2016. L'usage d'un sextoy contribue au bien-être sexuel pour 2/3 des sondés (65% des hommes et 67% des femmes). Contrairement aux idées reçues, l'utilisation se fait davantage à 2, à raison de 45% des utilisateurs, plutôt qu'en solo (29%). Le jouet est alors davantage utilisé pour renforcer l'aspect ludique et érotique de la relation, plutôt que pour produire un orgasme.
Plus les femmes avaient eu de partenaires sexuels et plus elles avaient tendance à pimenter leur vie sexuelle à l'aide de ces jouets. En revanche, plus leur couple était ancien, moins elles utilisaient de sextoys, ce qui peut s'expliquer par un effet générationnel.
45% en avaient déjà fait l'expérience en couple et 40% seule. Un tiers l'utilisait à la fois en solo et en duo. Près de 9 utilisatrices sur 10 en avaient déjà utilisé pour se masturber, dont la moitié l'utilisait à chaque fois ou presque.
Les sextoys vibrants : des vibrations orgasmiques
Les sites marchands donnent des informations sur les jouets les plus utilisés. Les sextoys qui vibrent emportent la palme. Parmi eux, les vibromasseurs pour le clitoris sont destinés à un usage externe et ils promettent un orgasme rapide (rappelons que la grande majorité des femmes jouissent beaucoup plus facilement par une stimulation directe de leur clitoris).
De forme phallique, les sextoys vibrants à usage interne peuvent être légèrement recourbés pour stimuler le point G. Leur taille se situe le plus souvent dans la norme supérieure des pénis : 15 cm contre en moyenne de 13,5 cm, pour un pénis en érection. Il peut être couplé à un vibromasseur clitoridien pour décupler l'effet. C'est le cas du célèbre rabbit, qu'avait immortalisé un épisode de la série Sex and the city: en plus du gode vibrant, deux oreilles de lapin stimulent le clitoris. Les amatrices de plaisir anal pourront opter pour le même type de sextoy vibrant, baptisé dildo.
Concernant le style, il y en a pour tous les goûts : réaliste, coloré, design, luxueux et même amusant (en forme de rouge à lèvre ou de canard pour stimuler le clitoris, ou même de banane pour le vagin). Du côté des prix, ils sont là aussi très variables : à partir de 10€ pour un mini-vibro clitoridien contre plus de 100, voire 150€ pour certains rabbits ou à destination du point G.
Boules de Geisha...
Parmi les sextoys non vibrants, il y a les sulfureuses boules de geisha. N'en attendez pourtant pas des merveilles, ou plutôt des orgasmes irrésistibles. Elles servent à muscler le périnée, pas à provoquer du plaisir sur une simple insertion : les femmes auront besoin d'une stimulation sexuelle pour jouir. Elles sont parfois connectées à une appli pour une rééducation périnéale à domicile. Leur prix s'étend de 20 à 130€ pour des boules de geisha connectées.
*Sondage IFOP Les Français et les sextoys, portant sur 2012 personnes âgées de 18 à 69 ans.
Les jouets sexuels pour lui
On parle beaucoup plus des sextoys pour femmes que pour hommes. Or le sondage IFOP révèle que près d'un homme sur 2 en a déjà utilisé au moins une fois dans sa vie. Et 11% des hommes l'avaient utilisé dans le mois précédant l'enquête (15% en région parisienne).
U comme… urgences du sexe
La sexualité prête parfois à des situations très embarrassantes… Certains objets incongrus sont introduits dans des orifices auxquels ils ne sont pas destinés. Des objets aussi variés qu'une boule de pétanque, une bouteille de soda et une ampoule ! Leur introduction dans l'anus aboutit souvent à une "séquestration" dans l'intestin, qui se solde par un passage obligé aux urgences pour retirer l'objet.
Ceux qui avaient eu plus de 10 partenaires étaient les plus nombreux à avoir déjà utilisé un sextoy. Un quart des hommes ayant plus de 3 rapports par semaine en avaient déjà utilisé.
Pour varier les plaisirs du pénis
Il est loin, le temps des poupées gonflables, que les gens estimaient réservées aux "pervers" ! La panoplie de jeux pour homme s'est élargie. Précisons tout de même que les poupées sont toujours d'actualité, aussi bien pour les hommes que les femmes.
Comme son nom l'indique, le masturbateur sert à la masturbation. Il prend des formes réalistes de vulves, ou beaucoup plus stylisées, à l'aide d'un cylindre ou d'un œuf, dans lequel est introduit le pénis. La paroi interne, recouverte d'une membrane nervurée, s'approche de la pénétration vaginale ou anale. Certains vibrent, d'autres offrent une succion par un système d'appel d'air.
Leur taille est variable, un peu plus grande que celle d'un pénis, ou minimale avec les mini-œufs qui peuvent être facilement glissés dans une trousse de toilette. Certains sont nettement plus grands, quand ils sont liés à un "bassin" : ce n'est plus la main qui reproduit le mouvement de masturbation, mais tout le corps qui bouge, reproduisant de façon plus réaliste la pénétration… Les prix vont de 15 à 150€ en moyenne.
Le cockring est un anneau à glisser à la base du pénis pour augmenter l'excitation. Il empêche en effet le sang contenu dans le phallus, de refluer vers le corps et durcit donc par ce biais l'érection. Ce principe est d'ailleurs repris dans les anneaux vibrants, qui sont doublés d'un vibromasseur pour le clitoris de la partenaire. Ce qui en fait un jouet pour le couple, décuplant le plaisir de l'un comme de l'autre. Ils coûtent de 10 à 80€.
Attention toutefois à ne pas le laisser plus de 30 minutes afin de ne pas risquer une nécrose ou de léser les corps caverneux, les réservoirs sanguins du pénis. Il doit être retiré en urgence devant toute douleur, un changement de couleur ou une diminution de la taille du pénis.
Pour de vibrants orgasmes prostatiques…
On distingue les stimulateurs qui vibrent de ceux qui n'ont aucune vibration. Parmi ces derniers, le plug anal. De forme conique, il offre une dilatation progressive de l'anus pour un massage prostatique ou pour augmenter les stimulations lors de la masturbation ou du rapport sexuel.
Le stimulateur prostatique se destine au rectum, pour stimuler le point P. Décrit comme l'équivalent du point G chez la femme, il est situé à environ 7 centimètres de l'anus. La prostate est ainsi accessible et sa stimulation offre un plaisir différent de celui qui accompagne l'éjaculation. Les hommes le décrivent comme plus profond et diffus que l'orgasme provoqué par la stimulation du pénis. Les prix s'étendent de 20 à 70€ pour un non vibrant et de 30 à 200€ pour un stimulateur vibrant.
Les sextoys pour couple : pour partager le plaisir
45% des utilisateurs de sextoys l'utilisent majoritairement à deux. Alors qui sont les utilisateurs de sextoys (au moins une fois par mois, en couple) ? D'après le sondage IFOP, certains facteurs sont retrouvés aussi bien chez les hommes que chez les femmes : la tranche d'âge de 35 à 49 ans, une vie sexuelle très satisfaisante, le fait d'avoir eu plus de 10 partenaires sexuels et d'avoir plus de 3 rapports par semaine.
Un grand classique est l'œuf vibrant. Madame insère l'œuf dans son vagin et Monsieur gère les vibration en jouant avec la télécommande… La version masculine existe aussi, sous la forme d'un anneau. Ils coûtent de 40 à 140€ en moyenne.
D'autres sextoys sont là pour agrémenter les ébats. A l'instar de l'anneau vibrant, ils offrent des vibrations pour augmenter le plaisir. Certains ont la forme d'un U, à insérer dans le vagin (une branche du U est à l'extérieur côté clitoris, l'autre à l'intérieur). Résultat, des vibrations judicieusement placées au niveau du clitoris… Le diamètre du vagin étant resserré, la pression sur le pénis est augmentée.
Les sextoys connectés font le bonheur des couples vivant à distance. Lui est équipé d'un masturbateur, elle d'un vibromasseur, les deux sont connectés et lorsque l'un des partenaires bouge, l'autre ressent le mouvement. Une version connectée existe aussi pour les anneaux, les stimulateurs prostatiques, les boules de Geisha, les rabbits, les œufs, etc. Les prix sont un peu plus élevés, entre 40 et 250€. L'avenir révèlera s'ils répondent à un vrai besoin et trouvent leur public.
Le futur nous réserve bon nombre de surprises en matière de sextoys. Notamment en provenance du Japon, à la pointe en matière de nouvelles technologies… Les progrès effectués pour les love dolls, ces anciennes "poupées gonflables" japonaises high tech, donnent le ton : elles sont désormais "personnalisables" aussi bien au niveau du visage que du corps, et disposent d'une texture proche de la peau et des muqueuses.


http://www.allodocteurs.fr/sexo/pratiques-et-libido/sextoy/la-sexualite-en-9-lettres-u-comme-ustensiles-sextoys_22989.html