Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Tunisie : la Femen Amina risque deux ans de prison ferme

31 Mai 2013, 02:10am

Publié par hugo

Tunisie : la Femen Amina risque deux ans de prison ferme
féminisme(39) - Kairouan(34) - Femen(13) - Amina(7)


24/05/2013 à 11h:21 Par Mathieu Olivier (avec AFP)
Amina avait subi des menaces après avoir publié des photos d'elle seins nus, en mars. © AFP
La Femen tunisienne Amina sera jugée le 30 mai à Kairouan. Elle avait été arrêtée, en possession de spray d’autodéfense, dimanche 19 mai, après avoir peint "FEMEN" sur un muret du cimetière mitoyen de la grande mosquée de Kairouan. Elle risque jusqu’à deux ans de détention pour possession de gaz lacrymogène et profanation.
Six mois de prison ferme pour possession de spray lacrymogène, et deux ans d’emprisonnement pour profanation de cimetière. C’est la peine qu’encourt la Femen tunisienne de 18 ans, Amina, selon son avocat, Me Mokhtar Janène. La jeune fille avait été interpellée, dimanche 19 mai, à Kairouan, où le groupe salafiste Ansar al-Charia comptait tenir un congrès, finalement annulé sur décision du gouvernement dirigé par les islamistes d'Ennahdha.
Selon des vidéos circulant sur Internet, Amina avait été prise à partie par des civils et arrêtée par des policiers après avoir peint « FEMEN » sur un muret mitoyen de la grande mosquée de Kairouan. Elle est depuis détenue dans la prison de Messadine, en l’attente de son jugement.


Scandale
« Des parties instrumentalisent le déséquilibre psychique de ma fille pour la pousser dans ce genre d'histoire », a dénoncé la mère d'Amina. « Ma fille n'a que 18 ans et elle n'a pas atteint la maturité nécessaire pour mesurer ces actes, surtout avec ses troubles psychiatriques », a-t-elle ajouté.
Depuis que la jeune fille a fait scandale en mars en publiant des photos d'elle seins nus à la manière du groupe féministe Femen, ses proches la présentent comme une dépressive chronique, ce que semblent confirmer des connaisseurs du dossier au sein des milieux diplomatiques. Ses parents l'ont même longtemps empêché de sortir, prétextant craindre pour sa sécurité.
Mais Amina a, de son côté, accusé sa famille de la séquestrer, avant de s’enfuir, fin avril. Elle avait alors affirmé vouloir continuer les actions féministes en Tunisie et aurait notamment refusé de quitter le pays pour s’exiler en France où elle aurait pu trouver refuge.
Par Mathieu Olivier (avec AFP)




Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Tunisie : la Femen Amina risque deux ans de prison ferme | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Tunisie : trois Femen arrêtées après une action seins nus à Tunis

31 Mai 2013, 01:52am

Publié par hugo

Tunisie : trois Femen arrêtées après une action seins nus à Tunis

Trois militantes Femen ont été interpellées dans la matinée du mercredi 29 mai après une action seins nus devant le Palais de Justice à Tunis. Cette première action dans un pays arabe visait à soutenir Amina, la Femen tunisienne détenue en prison depuis une dizaine de jours.

Lundi matin, trois Femen ont protesté seins nus devant le Palais de Justice à Tunis pour soutenir Amina, la Tunisienne arrêtée il y a dix jours à Kairouan pour port d'un spray lacrymogène et profanation d'un cimetière, actes pour lesquels elle sera jugée demain, jeudi 30 mai. Amina s'était surtout rendue célèbre il y a quelques semaines pour avoir posté sur des photos d'elle seins nus sur Internet.

Face à de nombreux journalistes, les trois jeunes femmes, deux Françaises de 23 et 27 ans et une Allemande de 19 ans, ont hurlé « Free Amina » et brandi des pancartes avec des slogans féministes. D'après l'AFP, elles ont été interpellées sans ménagement par les policiers qui les ont traînées à l'intérieur du tribunal.

Cette première action sein nu, marque de fabrique de l'association féministe, est la première du genre dans un pays arabe. « Nous avons franchi l'étape de la nudité et nous n'allons pas nous arrêter là, assène fièrement Inna Shevchenko, leader des Femen en France. Nous voulons être le détonateur d'un 'printemps des femmes' dans le monde arabe. » D'après elle, cette opération coup de poing a été soigneusement préparée dans le local de l'organisation à Paris, pendant une semaine, dans le plus grand secret.

Les trois activistes ont pris l'avion hier pour Tunis. Militantes de longue date, elles avaient participé à plusieurs actions seins nus, du Vatican à Davos en passant par Paris. Une des Françaises avait notamment pris part aux protestations visant le président tunisien, Moncef Marzouki, à l'Institut du monde arabe, à Paris, le mois dernier.

« Maintenant qu'elles ont été arrêtées par la police, la décision judiciaire sur leur sort va être hautement politique, souligne Inna Shevchenko. On est prêtes à tout et on réagira en tant que Femen, avec d'autres actions. » En Tunisie, l'attentat à la pudeur est passible de six mois de prison ferm

Tunisie : trois Femen arrêtées après une action seins nus à Tunis
Tunis(324) - féminisme(39) - Femen(13) - Amina(7)


29/05/2013 à 12h:15 Par Benjamin Roger
L'action seins nus devant le Palais de Justice de Tunis, le 29 mai. © Capture d'écran Youtube/Nawaat
Trois militantes Femen ont été interpellées dans la matinée du mercredi 29 mai après une action seins nus devant le Palais de Justice à Tunis. Cette première action dans un pays arabe visait à soutenir Amina, la Femen tunisienne détenue en prison depuis une dizaine de jours.
Lundi matin, trois Femen ont protesté seins nus devant le Palais de Justice à Tunis pour soutenir Amina, la Tunisienne arrêtée il y a dix jours à Kairouan pour port d'un spray lacrymogène et profanation d'un cimetière, actes pour lesquels elle sera jugée demain, jeudi 30 mai. Amina s'était surtout rendue célèbre il y a quelques semaines pour avoir posté sur des photos d'elle seins nus sur Internet.
Face à de nombreux journalistes, les trois jeunes femmes, deux Françaises de 23 et 27 ans et une Allemande de 19 ans, ont hurlé « Free Amina » et brandi des pancartes avec des slogans féministes. D'après l'AFP, elles ont été interpellées sans ménagement par les policiers qui les ont traînées à l'intérieur du tribunal.


Cette première action sein nu, marque de fabrique de l'association féministe, est la première du genre dans un pays arabe. « Nous avons franchi l'étape de la nudité et nous n'allons pas nous arrêter là, assène fièrement Inna Shevchenko, leader des Femen en France. Nous voulons être le détonateur d'un 'printemps des femmes' dans le monde arabe. » D'après elle, cette opération coup de poing a été soigneusement préparée dans le local de l'organisation à Paris, pendant une semaine, dans le plus grand secret.
Les trois activistes ont pris l'avion hier pour Tunis. Militantes de longue date, elles avaient participé à plusieurs actions seins nus, du Vatican à Davos en passant par Paris. Une des Françaises avait notamment pris part aux protestations visant le président tunisien, Moncef Marzouki, à l'Institut du monde arabe, à Paris, le mois dernier.
« Maintenant qu'elles ont été arrêtées par la police, la décision judiciaire sur leur sort va être hautement politique, souligne Inna Shevchenko. On est prêtes à tout et on réagira en tant que Femen, avec d'autres actions. » En Tunisie, l'attentat à la pudeur est passible de six mois de prison ferme. L'affaire est d'autant plus compliquée qu'elle concerne trois ressortissantes étrangères.
___
Benjamin Roger




Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Tunisie : trois Femen arrêtées après une action seins nus à Tunis | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

e. L'affaire est d'autant plus compliquée qu'elle concerne trois ressortissantes étrangères.

___

Benjamin Roger



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Tunisie : trois Femen arrêtées après une action seins nus à Tunis | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Tunisie - Femen : nouvelles poursuites contre Amina qui reste en détention

31 Mai 2013, 01:08am

Publié par hugo

Tunisie - Femen : nouvelles poursuites contre Amina qui reste en détention

Le magistrat chargé du dossier de la militante féministe tunisienne Amina a ordonné jeudi 30 mai son maintien en détention. La jeune femme est sous le coup de nouvelles poursuites pour profanation de cimetière et atteinte aux bonnes moeurs.

Amina, la « Femen tunisienne », reste provisoirement en prison. Jeudi, le juge d'instruction en charge de son dossier a ordonné son maintien en détention dans le cadre de nouvelles poursuites pour profanation de cimetière et atteinte aux bonnes moeurs.

Le magistrat a indiqué sous couvert de l'anonymat que la jeune femme, qui attendait le verdict de son procès pour le port d'un aérosol lacrymogène, sera interrogée le 5 juin dans le cadre de ces nouvelles poursuites. L'un des avocats d'Amina, Mokhtar Janène, a confirmé qu'un « mandat de dépôt a été émis ».

Selon ces deux sources, la jeune femme de 18 ans, plus connue sous le pseudonyme d'Amina Tyler, est poursuivie dans le cadre de la section « association de malfaiteur » du code pénal où les différents articles prévoient des peines maximales comprises entre six à dix-huit ans de prison.

Elle risque en outre six mois de prison pour atteinte aux bonnes moeurs et deux ans de détention pour profanation de cimetière. Ainsi, même si Amina devait être relaxée jeudi lors du procès pour détention prohibé d'un aérosol lacrymogène, elle ne sera pas libérée.

Un tag "Femen" sur un muret

La jeune femme s'était rendue le 19 mai à Kairouan pour protester contre le congrès du groupe salafiste jihadiste Ansar al-Charia, un rassemblement interdit par les autorités.

Elle a été arrêtée après avoir peint sur un muret près d'un cimetière le mot « Femen », puis placée en détention pour le port prohibé d'un aérosol lacrymogène. Le juge d'instruction s'était réservé le droit d'engager de nouvelles poursuites. Mercredi, trois Femen européennes ont fait scandale en menant une action seins nus devant le Palais de Justice de Tunis pour soutenir Amina. Les jeunes femmes ont été arrêtées sans ménagement par les forces de l'ordre.

Amina avait fait scandale en mars en publiant des photos d'elle seins nus à la manière des Femen, recevant notamment des menaces d'islamistes radicaux. Ses proches, sa mère en tête, la décrivent comme une dépressive chronique suicidaire.

(Avec AFP)

Article précédent :
La CEDH demande à Paris de ne pas extrader un Marocain accusé d'être lié à Aqmi



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Tunisie - Femen : nouvelles poursuites contre Amina qui reste en détention | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

IL YA 70 ANS NAISSAIT LE CONSEIL DE LA RESISTANCE

31 Mai 2013, 00:40am

Publié par hugo

Le 27 mai 1943, eut lieu la création du Conseil National de la Résistance, au 48, rue du Four à Paris, chez René Corbin un ancien du cabinet du ministre socialiste Pierre Cot. Alors, le préfet Jean Moulin est parvenu à rassembler la Résistance intérieure contre l’invasion Nazie. Ce CNR va non seulement organiser une résistance plus unie et plus efficace sur le territoire national, mais aussi préparer un programme qui à la libération ouvrira une ère de progrès social et un souffle nouveau à notre modèle républicain. la liste des acquis serait longue mais retenons la sécurité sociale, les nationalisations, entre autres.

Le Conseil national de la Résistance regroupe représentants des mouvements de Résistance (Libération-nord et sud, Combat, Franc-tireur, OCM, Front national, Ceux de la Libération et Ceux de la Résistance) des partis politiques (PCF, SFIO, Parti radical-socialiste, Parti démocrate Populaire, Fédération républicaine, Alliance démocratique) et des confédérations syndicales (CGT et CFTC) et fut présidé par Jean Moulin,

Le temps ne doit pas être à la nostalgie, mais on peut toutefois noter que certains n’avaient pas peur, alors que la France vivait des heures terribles, non seulement de s’engager et de risquer leur vie pour l’idéal Républicain et la défense de la patrie, mais aussi de voir loin et de penser l’avenir du modèle français, d’inventer des progrès sociaux.

Est il impossible d’avoir le même courage et la même audace en temps de paix, surtout quand la crise menace?

En tout cas, saluons le courage et la clairvoyance de ceux qui s’y sont engagés et auxquels nous devons tant, aujourd’hui . Résistons à ceux qui veulent remettre en cause l’idéal qu’ils ont promu.

Alimentation : 87% des enfants ne savent pas ce qu’est une betterave

29 Mai 2013, 23:59pm

Publié par hugo

Alimentation : 87% des enfants ne savent pas ce qu’est une betterave

Voici une étude qui vient conforter les résultats précédemment observés dans d’autres travaux : nombreux sont les enfants qui ne savent pas réellement ce qui se trouve dans leur assiette, faute de connaissances culinaires. Une étude de l’Association Santé Environnement France (Asef), l’atteste une nouvelle fois. Menée sur des enfants âgés entre 8 et 12 ans, elle démontre que 87% des 910 enfants interrogés ne savent pas reconnaître une betterave. Un tiers des enfants ne parviennent pas non plus à identifier les poireaux, les artichauts, les courgettes ou encore les figues.

Les enfants ont encore plus de difficultés à définir l’origine des produits transformés qu’ils mangent. Ainsi, beaucoup pensent que les coquillettes et les spaghettis sont un légume ou ont été faits à partir des « grains de lait ». Un quart d’entre eux ne sait pas non plus que les frites sont faites à partir de pommes de terre, tandis que 40% ne savent pas d’où proviennent les nuggets, chips et le jambon. De nombreux enfants pensent enfin que le poisson pané est fait avec un poisson sans arêtes.

Par-delà cette méconnaissance des produits, les spécialistes s’inquiètent également des mauvaises habitudes alimentaires des enfants, révélées dans cette étude. « A table, près d’un enfant sur quatre boit du sirop, du jus de fruit ou du soda », s’inquiète l’association, tandis qu’un enfant sur dix rajoute systématiquement du ketchup ou de la mayonnaise à ses plats.

Alimentation : Les français mangent trop peu de féculents

Alimentation : Manger gras favoriserait la somnolence

Le premier mariage homosexuel a été célébré en France

29 Mai 2013, 23:48pm

Publié par hugo

Le premier mariage homosexuel a été célébré en France

Le Monde.fr | 29.05.2013 à 18h05 • Mis à jour le 29.05.2013 à 20h40

Partager facebook twitter google + linkedin

Vincent Autin et Bruno Boileau ont échangé un "oui" historique. Mercredi 29 mai, peu après 18 heures, ils ont été officiellement unis par les liens du mariage : le premier entre deux personnes de même sexe en France. Onze jours après la promulgation de la loi Taubira, quelque 500 invités étaient attendus pour célébrer leur union, consacrée par la maire PS de Montpellier Hélène Mandroux.

Entrés, main dans la main, au son de Love, de Nat King Cole, les deux hommes avaient traversé le parvis de la mairie sous les applaudissements et quelques huées, très minoritaires.

Avant de citer les articles du Code civil relatifs au mariage, Hélène Mandroux, la maire de Montpellier, a commencé la cérémonie par un discours sur la tolérance."Votre histoire rencontre en ce jour celle de tout un pays", a-t-elle déclaré.

Lire notre reportage sur place Premier mariage gay : Votre histoire rencontre celle de tout un pays

"C'EST FAIT, NAJAT"

Plusieurs autres élus étaient présents, avec leur écharpe tricolore, comme le député Jean-Louis Roumégas (EELV) ou le maire PS du 4e arrondissement de Paris, Christophe Girard. Arrivée vers 17 h 30 sous les applaudissements, la ministre des droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem s'était quant à elle dite"fière" de la nouvelle loi mercredi matin, mais avait tenu à réaffirmer qu'elle assisterait au mariage titre privé", par des moyens "évidemment privés".

La bague au doigt, Vincent Autin a déclaré : "Le vrai symbole, c'est l'amour qui a triomphé sur la haine." Interpellant la porte-parole du gouvernement d'un "c'est fait, Najat, je te remercie d'être venue", il a également tenu à remercier "tous les militants, les militantes, les associations qui se sont battus pour nous, avec nous".

"J'ai plein de bonheur dans le cœur. Je suis heureuse. Je n'en peux plus tellement je suis heureuse", a confié Evelyne Autin, la mère de Vincent Autin. La mère de Bruno Boileau s'est quant à elle dite impressionnée. "On a peiné pour arriver là.(...) C'est un moment de fête. Je me souviendrai toute ma vie du mariage de mon fils."

Si l'ambiance était dans l'ensemble bonne enfant, un manifestant avait toutefois allumé un feu de Bengale à l'extérieur de la mairie, près de camions de retransmission télévisuelle. Il a été rapidement chassé par les forces de l'ordre.

Lire les réactions Les anti ne fléchissent pas après le premier mariage homosexuel

Tabac : 24% des Françaises enceintes fument quotidiennement

29 Mai 2013, 21:18pm

Publié par hugo

Tabac : 24% des Françaises enceintes fument quotidiennement

En France, selon l’Enquête nationale sur la consommation de substances psychoactives réalisée en 2013, 24% des Françaises fument quotidiennement pendant leur grossesse. Or, comme le rappelle France Info, c’est deux fois plus que chez nos comparses européens, où ce chiffre tourne autour de 10 et 15%. Pour Marisol Touraine, le problème est grave. « Nous sommes le pays européen dans lequel les femmes enceintes sont les plus nombreuses à fumer, alors même que l’on sait l’impact que cela peut avoir sur les bébés. », a-t-elle déploré sur RTL ce matin.

La faiblesse des politiques publiques

La ministre de la Santé a martelé l’importance de « mettre en place des politiques dissuasives », alors que les buralistes manifestent actuellement contre la hausse du prix des cigarettes. Il s’agit pour l’Etat de mettre un terme à la schizophrénie ambiante, puisque le tabac coûte certes 12 milliards d’euros par an à l'Etat, mais lui en rapporte 15 ! Ainsi, le budget pour les campagnes de prévention routière est 10 fois supérieur à celui consacré à la lutte contre le tabagisme.

Ainsi, alors que l’Etat ne s’engage que trop peu dans cette lutte contre le tabac, « les femmes fumeuses sont plus nombreuses que dans le passé », a rapporté ce matin sur France Info le professeur Bertrand Dautzenberg, président de l'Office de prévention du tabagisme. « C'est en rendant les jeunes adolescentes dépendantes, que les femmes vont être enceintes en étant fumeuses. Leur enfant, devenu adolescent, aura plus de risques d'être à son tour dépendant au tabagisme : le risque se perpétue de génération en génération », poursuit-il. Pour Marisol Touraine, la communication doit donc être particulièrement axée sur cette population. « Il s’agit de mettre en place des politiques qui nous permettent de faire en sorte que les jeunes, parfois les très jeunes, ne commencent pas à fumer », a-t-elle expliqué.

Le tabac, de vrais risques pour la grossesse et le bébé

Rappelons que la consommation de tabac fait encourir de vrais dangers au fœtus. Le risque de grossesse extra-utérine est multiplié par 1.5 pour une femme fumant quotidiennement jusqu’à 10 cigarettes, et les chiffres se multiplient en fonction du nombre de cigarettes fumées. Le taux d’avortement spontané est également multiplié par 3, tandis que le risque d’accouchement prématuré est multiplié par 2. Le poids du bébé est également impacté par la consommation de tabac, tandis que les retards de croissance intra-utérine sont 2 à 3 fois plus fréquents chez la femme fumeuse.

Tabac : Une interdiction pour les moins de 21 ans ?

TITRE Ier : DE LA HAUTE AUTORITÉ DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET POUR L'ÉGALITÉ.

29 Mai 2013, 21:13pm

Publié par hugo

  • TITRE Ier : DE LA HAUTE AUTORITÉ DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET POUR L'ÉGALITÉ. Article 1 (abrogé au 1 mai 2011) En savoir plus sur cet article... NOTA: Article 2 (abrogé au 1 mai 2011) En savoir plus sur cet article...

    Il est institué une autorité administrative indépendante dénommée haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité.

    La haute autorité est compétente pour connaître de toutes les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international auquel la France est partie.

    Loi n° 2011-334 du 29 mars 2011 article 23 : les 2° à 5° de l'article 22 de la présente loi entrent en vigueur à la date prévue au II de l'article 44 de la loi organique n° 2011-333 du 29 mars 2011 (1er mai 2011).

    La haute autorité est composée d'un collège de onze membres nommés par décret du Président de la République :

    -deux membres, dont le président, désignés par le Président de la République ;

    -deux membres désignés par le président du Sénat ;

    -deux membres désignés par le président de l'Assemblée nationale ;

    -deux membres désignés par le Premier ministre ;

    -un membre désigné par le vice-président du Conseil d'Etat ;

    -un membre désigné par le premier président de la Cour de cassation ;

    -un membre désigné par le président du Conseil économique, social et environnemental.

    Les désignations du Président de la République, du président du Sénat, du président de l'Assemblée nationale et du Premier ministre concourent à une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes.

    Le mandat du président et des membres de la haute autorité a une durée de cinq ans. Il n'est ni révocable, ni renouvelable.

    Les membres du collège, à l'exception du président, sont renouvelables par moitié tous les trente mois.

    En cas de vacance d'un siège de membre du collège pour quelque cause que ce soit, il est pourvu à la nomination, dans les conditions prévues au présent article, d'un nouveau membre pour la durée du mandat restant à courir. Son mandat peut être renouvelé s'il a occupé ces fonctions de remplacement pendant moins de deux ans.

"Envahis de gays": des sanctions contre Christine Boutin réclamées par des cadres de l'UMP

29 Mai 2013, 21:10pm

Publié par hugo

"Envahis de gays": des sanctions contre Christine Boutin réclamées par des cadres de l'UMP
Le HuffPost | Par Geoffroy Clavel
Publication: 29/05/2013 16h20 CEST | Mis à jour: 29/05/2013 18h49 CEST

1



123
113


2
58
RECEVOIR LES ALERTES:
JE M'INSCRIS
SUIVRE: Politique, Homosexualité, Christine Boutin, Homophobie, Mariage gay, Mariage Pour Tous, Mariage gay, polémique, ump, Actualités
MARIAGE GAY - Les dérapages en série de Christine Boutin ne font pas rire tout le monde. Sa dernière réaction à la Palme d'Or 2013, qui faisait dire à l'ancienne ministre "on est envahis de gays", a d'ailleurs toujours du mal à passer. Y compris à droite.


Alors que certaines associations de défense des droits des homosexuels réfléchissent à d'éventuelles poursuites judiciaires, plusieurs cadres de l'UMP ont diffusé ce mardi 28 mai un communiqué réclamant des sanctions contre la présidente du Parti chrétien-démocrate.


LIRE AUSSI: Ne rappelez pas à Boutin qu'elle est mariée à son cousin
"Consternés par tant de bêtise et de vulgarité, nous sommes convaincus que notre famille ne peut pas se permettre de subir les effets négatifs de déclarations aussi haineuses que déplacées de Christine Boutin", écrivent notamment Sébastien Chenu (fondateur de Gaylib et secrétaire national), Frédéric Bouscarle (président de Handipop et secrétaire national en charge du handicap) et Nathalie Fanfant (secrétaire nationale en charge de la lutte contre les discriminations).


Le communiqué est également cosigné par Laurence Sailliet, secrétaire nationale de l'UMP, et Florian Silnicki, délégué de la Nouvelle Donne.




"Un sentiment d'impunité pathétique"


Cette jeune garde de l'UMP, dont certains membres étaient ouvertement favorables au mariage pour tous, ne mâchent pas leurs mots contre les "positions incontestablement dangereuses et récidivistes de Christine Boutin".


Ils dénoncent au passage ce "solide sentiment d'impunité pathétique à insulter des millions d'hommes et de femmes qui s'aiment comme tout le monde en France". Ce qui conduit les signataires à réclamer ce que nos valeurs républicaines et la dignité imposent: sanctionner Madame Boutin".


Christine Boutin n'est pas, à proprement parler, membre de l'UMP. Mais le mouvement politique qu'elle préside, le Parti chrétien démocrate, est un parti associé, ce qui fait d'elle une adhérente à part entière, tenue de respecter la ligne du parti. Les sanctions prévues par le règlement intérieur de l'UMP vont de la suspension jusqu'à l'exclusion pure et simple.




Embarras au bureau politique de l'UMP


La fronde des cadres ne s'arrête pas là. Sébastien Chenu a notamment relayé cette prise de parole lors du bureau politique de l'UMP qui se tenait ce mercredi 29 mai, jour de la célébration du premier mariage homosexuel en France.


Citant les propos de Christine Boutin en remplaçant le mot "gays" par "noirs" afin d'en démontrer le caractère caricatural, l'ancien fondateur de Gaylib (association de défense des droits des homosexuels qui a depuis quitté l'UMP) a jeté un froid dans l'assistance.


"L'affaire embarrasse tout le monde. Même Hervé Mariton [un des principaux opposants UMP au mariage pour tous NDLR] a reconnu que Christine Boutin était allée trop loin", confie au HuffPost cet ancien soutien de Jean-François Copé.


A l'en croire, il en va désormais de la crédibilité du parti. "Voilà ce qui décrédibilise notre travail et les valeurs de l'UMP. Tant qu'on acceptera que de tels propos soient rattachés à notre mouvement, on s'exposera à être caricaturés par les médias et les Français", regrette-t-il.


Les cadres frondeurs du parti conservateur ne se font néanmoins pas beaucoup d'illusion sur les éventuelles sanctions que pourrait prendre le bureau politique contre Christine Boutin. D'autant que beaucoup à droite aimeraient tourner la page du mariage gay qui a profondément divisé le parti. Même le principe d'un rappel à l'ordre, similaire à celui infligé à Guillaume Peltier pour ses critiques contre Nathalie Kosciusko-Morizet, ne semble aujourd'hui pas à l'ordre du jour.


LIRE AUSSI:
» Les anti remettent en cause la légalité du premier mariage gay
» De Henri IV à Coluche, ces mariages qui ont marqué la France


EGALEMENT SUR LE HUFFPOST:



Ces élus qui ne marieront pas tout le monde
1 sur 12

Collectif des maires pour l'enfance



Suiv