Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Patrick Gohet nommé adjoint au Défenseur des Droits,handicape,droits,lois,droits de l hommes,

30 Septembre 2014, 14:06pm

Publié par hugo

Chercher OK
Patrick Gohet nommé adjoint au Défenseur des Droits
Patrick Gohet nommé adjoint au Défenseur des Droits


Résumé : Patrick Gohet, figure du monde du handicap, est nommé adjoint au Défenseur des Droits chargé de la lutte contre les discriminations. Il succède à ce poste à Maryvonne Lyazid.

Par L'AFP pour Handicap.fr le 29-09-2014
Réagissez à cet article !


Patrick Gohet a été nommé adjoint du nouveau Défenseur des droits Jacques Toubon, chargé de la lutte contre les discriminations et la promotion de l'égalité, par le décret du Premier ministre publié 27 septembre 2014 au Journal Officiel. Patrick Gohet, qui aura 62 ans en octobre, succède à Maryvonne Lyazid. Inspecteur général des affaires sociales depuis 2009, il a été directeur général de l'Unapei (fédérations d'associations représentant les personnes handicapées mentales et leurs familles) de 1987 à 2002. Il a ensuite été délégué interministériel aux personnes handicapées (de 2002 à 2009) et président du conseil national consultatif des personnes
handicapées (de 2009 à 2012).


Une nouvelle Défenseure des enfants


Nomination également pour la nouvelle Défenseure des enfants, Geneviève Avenard, 56 ans, succède à Marie Derain. Mme Avenard a occupé diverses fonctions de direction dans le domaine des politiques sociales et de la protection de l'enfance, d'abord au sein de conseils généraux et depuis 2008 au sein de l'association Acodège. Elle a été directrice générale adjointe de l'Observatoire de l'action sociale décentralisée (Odas) de 2006 à 2008, et est membre du conseil scientifique de l'Observatoire national de l'enfance en danger (Oned).


Déontologie : en attente !


Un troisième adjoint doit encore être nommé pour succéder à Françoise Mothes, à la déontologie dans le domaine de la sécurité. Jacques Toubon a succédé cet été à Dominique Baudis comme Défenseur des droits. Il a dû désigner de nouveaux adjoints car la loi ne lui permettait pas de renouveler les anciens dans leurs fonctions.


Partager sur : Viadeo Google Bookmarks LinkedIn Twitter Facebook
Réagissez à cet article.


Handicap.fr vous suggère les liens suivants :
Sur Handicap.fr
Quatre institutions en une pour défendre vos droits
Décès de Dominique Baudis, un " Défenseur " du handicap
Jacques Toubon nommé Défenseur des droits : ça grince !
" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2014) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ".


Article précédentArticle suivant
Commentaires

Au 1er octobre 2014 : l'AAH à taux plein passe à 800,45 €,HANDICAPE,economie,

30 Septembre 2014, 14:02pm

Publié par hugo

Chercher OK
Au 1er octobre 2014 : l'AAH à taux plein passe à 800,45 €
Au 1er octobre 2014 : l'AAH à taux plein passe à 800,45 €


Résumé : Le 1er octobre 2014, le montant de l'AAH (allocation adulte handicapé) à taux plein augmente de 10.27 €, soit désormais 800,45 € par mois.

Par Handicap.fr / E. Dal'Secco le 28-09-2014
Lire les réactions et réagissez !


La revalorisation de l'AAH (allocation adulte handicapé) était annoncée depuis quelques mois… Malgré les coupes franches dans le budget, le Gouvernement avait assuré, en avril 2014, qu'elle ne serait pas affectée par le gel des prestations sociales (lire article en lien ci-dessous) et que son montant serait réévalué à l'automne 2014. C'est chose faite au 1er octobre : l'allocation à taux plein (montant maximum) augmente de 10,27 €, passant ainsi de 790,18 € à 800,45 €.


Un coup de pouce d'1,3 % correspondant à l'inflation prévisionnelle. C'est un peu moins que l'an passé : + 1,75%. Mais la hausse des prix ayant été limitée à 0,4 % entre août 2013 et août 2014, la revalorisation va se traduire par un léger gain de pouvoir d'achat (+0,9 %). En dépit de cette hausse, l'AAH demeure en deçà du seuil de pauvreté en France, fixé par l'Insee à 987 euros par mois.


Partager sur : Viadeo Google Bookmarks LinkedIn Twitter Facebook
Lire les réactions sur cet article.


Handicap.fr vous suggère les liens suivants :
Sur Handicap.fr
AAH pour les nuls : comment calculer votre montant ?
AAH revalorisée, pension invalidité gelée !
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Article précédent
Commentaires
Réagissez à cet article

Thé, café, épices, miel : ils renforcent les défenses immunitaires,sante,

30 Septembre 2014, 03:51am

Publié par hugo

Sciences > Santé > Thé, café, épices, miel : ils renforcent les défenses immunitaires
Thé, café, épices, miel : ils renforcent les défenses immunitaires
RédacteurPar Rédacteur
Voir tous ses articles
Publié le 20-09-2014 à 11h00
A+A-
Les aliments plaisir protègent contre les maladies neuro-dégénératives, défendent l'organisme contre les agressions grâce à leurs propriétés antioxydantes ou antiseptiques, constituant ainsi de précieux atouts santé.
Traditionnellement utilisé comme fortifiant et pour lutter contre les maux de gorge, le miel connaît un regain d'intérêt de la part des chercheurs en raison de ses propriétés antiseptiques. Crédit : Rémy Cortin pour Sciences et Avenir Traditionnellement utilisé comme fortifiant et pour lutter contre les maux de gorge, le miel connaît un regain d'intérêt de la part des chercheurs en raison de ses propriétés antiseptiques. Crédit : Rémy Cortin pour Sciences et Avenir


PARTAGER
Partager sur Facebook
268
Partager sur Twitter
69
Partager sur Google+
38
Partager sur Linkedin
8
Envoyer cet article à un amiRÉAGIR1
RECEVOIR LES ALERTES


À LIRE AUSSI
Fruits et légumes : les meilleurs alliés anticancer
Céréales, poissons et fruits secs : des atouts pour le cœur et le cerveau
Thé et café : des excitants peut-être protecteurs


Issu des graines d’un arbuste originaire d’Éthiopie, le café est la boisson "excitante" la plus répandue au monde. Chaque Français en consomme en moyenne 9 kg par an. Sa principale substance active est la caféine. Une tasse de café filtre en contient environ 115 mg. Mais elle est également présente dans le cacao (45 mg pour 30 g de chocolat noir), les sodas au cola (43 mg dans une canette), le maté (70 mg dans une tasse)… et le thé, où elle est parfois appelée théine (45 mg dans une tasse). L’apport maximum quotidien recommandé est de 300 mg pour une femme et 400 mg pour un homme.


CAFÉINE. C'est un alcaloïde d'origine végétale de la famille des méthylxanthines qui comprend également la théophylline et la théobromine. Cette molécule stimule le système nerveux central.


Depuis quelques années, le "petit noir" suscite l’intérêt des scientifiques dans leurs recherches sur les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) et les cancers. Des études statistiques ont ainsi montré que le risque de contracter la maladie d’Alzheimer était moindre pour les consommateurs de trois à cinq tasses de café quotidiennes (soit plus que les apports recommandés), sans que l’on sache encore en expliquer les raisons. Des travaux en laboratoire sont en cours. Chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, la caféine potentialise les effets de la L-dopa, un acide aminé précurseur de la dopamine utilisée dans les traitements sans toutefois améliorer les symptômes. Enfin, des études épidémiologiques suggèrent un effet protecteur du café contre certains cancers (côlon, rectum, foie, peau, sein, prostate).


FLAVONOÏDES. Dans le thé, infusion de la feuille du théier (Camellia sinensis), l’effet protecteur d’un polyphénol — l’épigallocatéchine gallate — a été démontré à l’encontre du cancer… mais uniquement sur des modèles animaux et cellulaires et à des doses bien supérieures à la consommation humaine ! Notons toutefois que le thé vert est inscrit depuis 1996 dans la pharmacopée française, recueil officiel des médicaments. Sa consommation est indiquée pour lutter contre la fatigue et en tant qu’ adjuvant des régimes amaigrissants du fait de son action diurétique. Mieux vaut cependant éviter d’en consommer au cours du repas, car les flavonoïdes dont il est richement doté entravent l’absorption du fer alimentaire. Attention aussi à ne pas le boire trop chaud : toute boisson brûlante augmente le risque de cancers de la cavité orale, du larynx, du pharynx et de l’œsophage. Une précaution qui vaut également pour le café.


Le miel : un antiseptique naturel


Plus de 100 plantes à fleurs sont butinées dans le monde par les abeilles pour produire du miel. Traditionnellement utilisé comme fortifiant et pour lutter contre les maux de gorge, il connaît un regain d'intérêt de la part des chercheurs en raison de ses propriétés antiseptiques.


LIREBienfaits des produits de la ruche : le miel
Pour être conservé, le nectar des plantes, qui contient 50 % d'eau, est en effet déshumidifié par les abeilles grâce à des régurgitations successives (trophallaxie) jusqu'à abaisser cette teneur à 17 % en moyenne. Cette faible humidité, associée à un fort taux de sucre (95 à 99 % de la matière sèche) et à un pH acide (3,9 en moyenne), empêche la croissance des bactéries. Ce caractère antiseptique est également lié à la présence de protéines (inhibines) qui stoppent la prolifération des bactéries et activent les défensines qui renforcent l'immunité.


En médecine, le miel est donc utilisé en traitement adjuvant pour lutter contre les ulcères de l'estomac, mais aussi pour faciliter la cicatrisation des tissus. Le miel peut se substituer au sucre raffiné en cuisine et apporter des minéraux (en quantité très variable selon son origine) dont le sucre blanc est exempt.


Les épices : des substituts du sel


Les épices sont les grandes championnes du test Orac (Oxygen radical absorbance capacity : capacité d'absorption des radicaux oxygénés), mis au point il y a une quinzaine d'années par des chercheurs américains pour mesurer le pouvoir antioxydant des aliments dans l'organisme. Ainsi, le clou de girofle affiche un score de 314 446 unités Orac pour 100 g, la canelle, 267 536 unités et le curcuma, 159 277. N'oublions cependant pas que notre consommation quotidienne dépasse rarement quelques grammes !


SEL. Les épices pourraient toutefois être davantage consommées si nous les substituions au sel. Elles sont en effet de bons exhausteurs de goût et sont exemptes de chlorure de sodium, un facteur d'hypertension et de maladies cardio-vasculaires. Une diminution de moitié de la consommation journalière de sel - soit 5 g au lieu de 10 en France - permettrait de réduire le taux global d'accidents vasculaires cérébraux dans la population de 23 % et le taux de maladies cardio-vasculaires de 17 % selon l'OMS.


Enfin, le goût prononcé des épices permet d'augmenter la consommation d'aliments riches en nutriments comme les fruits et légumes, qui souffrent de leur saveur moins accentuée que celle des produits gras, salés et sucrés préférés par les consommateurs.


Par Marie-Noëlle Delaby. Cet article est extrait d'un dossier intitulé "Les aliments qui protègent vraiment" publié dans Sciences et Avenir n°811. Le magazine est disponible à l'achat en version numérique via l'encadré ci-dessous.

Paroles de la chanson «En Cloque» (avec traduction) par Renaud,chant,chanson,

30 Septembre 2014, 03:34am

Publié par hugo

Paroles de la chanson «En Cloque» (avec traduction) par Renaud


1 0








Morgane De Toi (1983)
Albums : Morgane De Toi
Télécharge la sonnerie de "En Cloque" pour ton mobile
Acheter l'album ou les MP3 sur iTunes
Acheter des places de concert sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac
Compositeurs : Renaud
Auteurs : Renaud
Chanteurs : Renaud
Éditeurs : Mino Music, Warner Chappell Music France
Voir tous les clips Renaud
Désactiver la lecture automatique des vidéos


Paroles et traduction de «En Cloque»
En Cloque


<3


Elle a mis sur l' mur
Au dessus du berceau
Une photo d'Arthur
Rimbaud
Avec ses cheveux en brosse
Elle trouve qu'il est beau
Dans la chambre du gosse
Bravo
Déjà les p'tits anges
Sur le papier peint
J' trouvais ça étrange
J' dis rien
Elle me font marrer
Ses idées loufoques
Depuis qu'elle est
En cloque


Elle s' réveille la nuit
Veut bouffer des fraises
Elle a des envies
Balaises
Moi, j' suis aux p'tits soins
J' me défonces en huit
Pour qu'elle manque de rien
Ma p'tite
C'est comme si j' pissais
Dans un violoncelle
Comme si j'existais
Plus pour elle
Je m' retrouve planté
Tout seul dans mon froc
Depuis qu'elle est
En cloque


Le soir elle tricote
En buvant d' la verveine
Moi j' démêle ses pelotes
De laine
Elle use les miroirs
A s' regarder dedans
A s' trouver bizarre
Tout le temps
J' lui dit qu'elle est belle
Comme un fruit trop mûr
Elle croit qu' je m' fous d'elle
C'est sûr
Faut bien dire s' qu'y est
Moi aussi j' débloque
Depuis qu'elle est
En cloque


Faut qu' j' retire mes grolles
Quand j' rentre dans la chambre
Du p'tit rossignol
Qu'elle couve
C'est qu' son p'tit bonhomme
Qu'arrive en Décembre


Elle le protège comme
Une louve
Même le chat pépère
Elle en dit du mal
Sous prétexte qu'il perd
Ses poils
Elle veut plus l' voir traîner
Autour du paddock
Depuis qu'elle est
En cloque


Quand j' promène mes mains
D' l'autre côté d' son dos
J' sens comme des coups de poings
Ça bouge
J' lui dis "t'es un jardin"
"Une fleur, un ruisseau"
Alors elle devient
Toute rouge
Parfois c' qu'y m' désole
C' qu'y fait du chagrin
Quand j' regarde son ventre
Puis l' mien
C'est qu' même si j' devenais
Pédé comme un phoque
Moi j' serai jamais
En cloque



Télécharge la sonnerie de "En Cloque" pour ton mobile
Publié par titepat, le 3 novembre 2007, 13:52 ( Contacter)

En 40 ans, la moitié des animaux sauvages ont disparu de la surface de la terre,ecologie,

30 Septembre 2014, 03:32am

Publié par hugo

Actualité > Environnement Fil RSS
En 40 ans, la moitié des animaux sauvages ont disparu de la surface de la terre
Publié le 30.09.2014, 00h29 | Mise à jour : 00h56
Envoyer En 40 ans, la motié des animaux sauvages ont disparu de la terre. Surtout des espèces d'eau douce, mais aussi terrestres, à l'instar des éléphants d'Afrique, menacés d'extinction. En 40 ans, la motié des animaux sauvages ont disparu de la terre. Surtout des espèces d'eau douce, mais aussi terrestres, à l'instar des éléphants d'Afrique, menacés d'extinction. | AFP
Zoom
7 réactionsRéagirAgrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile L'action de l'homme a entraîné la disparition, en seulement 40 ans, de plus de la moitié des animaux sauvages de la planète. Ce constat brutal est au coeur du rapport Planète Vivante 2014 de l'ONG WWF, dernier état des lieux d'une Terre surexploitée.


«Les différentes formes du vivant sont à la fois la matrice des écosystèmes permettant la vie sur terre, et le baromètre de ce que nous faisons vivre à notre planète», écrit le directeur général du Fonds mondial pour la nature (WWF International), Marco Lambertini.
SUR LE MÊME SUJET
Les éléphants de Tanzanie menacés d'extinction d'ici à sept ans Les éléphants de Tanzanie menacés d'extinction d'ici à sept ans «Et en nous désintéressant de leur sort, nous courons à notre perte», alerte-t-il. Entre 1970 et 2010, l'Indice Planète Vivante - qui mesure l'évolution de 10 380 populations de 3 038 espèces de mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons - a chuté de 52 %.


Les espèces d'eau douce les plus touchées


Et «cette tendance lourde ne donne aucun signe de ralentissement», souligne la 10ème édition du rapport, qui juge néanmoins qu'il est encore possible d'agir pour renverser ce déclin et combiner développement et sauvegarde de l'environnement. Les zones les plus touchées sont l'Amérique Latine (-83%), suivie de près par la région Asie-Pacifique, et ce sont les espèces d'eau douce qui ont payé le prix fort (-76%) quand les espèces terrestres et marines ont diminué de 39%.


La baisse annoncée de 52% est beaucoup plus marquée que dans les rapports précédents, en raison de changements dans le mode de calcul qui proposent une représentation plus fidèle de la répartition mondiale des espèces de vertébrés, précise l'ONG spécialisée dans la protection des espèces en danger. Dans son dernier rapport bisannuel, datant de 2012, le WWF faisait état d'une baisse de 28% des espèces sauvages entre 1970 et 2008. L'indice ne couvrait alors que 2 699 espèces.


60% d'éléphants en moins entre 2002 et 2011 en Afrique


Les causes de ce déclin: la perte et dégradation des habitats (en raison de l'agriculture, l'urbanisation, déforestation, l'irrigation, les barrages hydroélectriques...), la chasse et la surpêche (y compris les prises accidentelles comme pour les tortues marines), et le changement climatique. Ainsi, de nombreux poissons et animaux de rivage ont disparu du Coorong, zone du Sud de l'Australie où le prélèvement d'eau pour l'irrigation a augmenté la salinité.


Ou encore, en Afrique, l'aire de répartition de l'éléphant de forêts ne représentait plus en 1984 qu'environ 7% de son aire historique. Et dans cette portion congrue, à cause du braconnage, le nombre d'éléphants s'est effondré de 60% entre 2002 et 2011. L'humanité surexploite la Terre, c'est-à-dire qu'elle consomme plus de ressources naturelles que la planète ne peut en reconstituer: plus de poissons qu'il n'en naît, plus de CO2 émis que les forêts et les océans ne peuvent en absorber....


«Aujourd'hui, nous avons besoin de la capacité génératrice d'une Terre et demie pour disposer des services écologiques dont nous profitons chaque année», rappelle le WWF. Et la «biocapacité», soit la superficie disponible pour assurer ces biens et services, ne cesse de se contracter avec l'explosion de la démographie mondiale.


Les pays les plus riches en grande partie responsables


Entre 1961 et 2010, la population est passée de 3,1 à près de 7 milliards d'habitants, et la biocapacité disponible par tête de 3,2 à 1,7 d'hectare global (qui représente la productivité moyenne mondiale d'un hectare biologiquement productif). «La population mondiale devant atteindre 9,6 milliards d'habitants en 2050 et 11 milliards en 2100, la biocapacité disponible pour chacun de nous va continuer à régresser (...) dans un monde marqué par la dégradation des sols, la pénurie d'eau douce et la montée du coût de l'énergie».


A qui la faute ? Les pays les plus riches sont globalement ceux dont l'empreinte écologique par habitant est la plus élevée.
En 2010, le Koweit arrivait en tête, suivi du Qatar, Emirats arabes unis, Danemark, Belgique,Trinidad et Tobago, Singapour, Etats-Unis, Barheïn et Suède. La France arrivait en 23ème position, et en avant-dernière position, la Chine, qui détient néanmoins la première place pour son empreinte totale, devant les Etats-Unis et l'Inde. «L'utilisation des ressources et des services écologiques des pays à hauts revenus est cinq fois plus élevée par tête que dans les pays à bas revenu» et donc, pour maintenir leur niveau de vie, les pays riches ont largement recours à la biocapacité des autres.


Si nous vivions tous comme un Qatari, il faudrait 4,8 planètes. 3,9 si nous étions tous Américains, et 1,4, si nous étions tous Sud-Africains...
LeParisien.fr
> Restez informés ! Inscrivez-vous gratuitement aux newsletters et alertes du Parisien.
Réagir

A lire aussi
VIDEO. Etats-Unis : la vie infernale de l'homme aux 100 orgasmes par jour
VIDEO. Etats-Unis : la vie infernale de l'homme aux 100 orgasmes par jour
Angoulême : à 13 ans, il emmène ses soeurs de 6 et 8 ans en balade en…
Nicolas Hulot : «La crise écologique nourrit la crise économique»
Royal : «Tant que je serai ministre, il n'y aura pas de gaz de schiste»
Sommet sur le climat : Hollande en père Noël vert à New York

Près de neuf Français sur dix reconnaissent que leur hygiène de vie pourrait être meilleure,sante,france,

30 Septembre 2014, 03:31am

Publié par hugo

SANTÉ - BEAUTÉ 29/09/14 - 12H52
Près de neuf Français sur dix reconnaissent que leur hygiène de vie pourrait être meilleure


Lu 31 fois
- Piotr Marcinski/Shutterstock.com
- Piotr Marcinski/Shutterstock.com


(Relaxnews) - 87% considèrent leur hygiène de vie mauvaise, révèle une étude Herbalife ce lundi 29 septembre. 60% avouent par exemple avoir des difficultés à manger les fameux cinq fruits et légumes recommandés.


Les Français ont pleinement conscience des manquements quant à leur hygiène de vie. D'ailleurs, près de 70% d'entre eux ont déjà essayé de l'améliorer, mais seule la moitié a réussi à atteindre ses objectifs. Aujourd'hui, près de quatre Français sur dix s'estiment trop gros.




Mais, ce comportement n'est pas sans raison. 65% avancent un budget limité, 62% un manque de volonté, 52% un manque de temps et 25% un manque d'attention à la qualité nutritionnelle de leurs repas. Par ailleurs, les Français ne le cachent pas, ils ne font pas assez d'exercice. Seuls 28% pratiquent au moins 20 minutes d'exercice physique chaque jour, tandis qu'ils ne sont que 36% à dormir huit heures par jour.


Cette étude a été menée auprès d'un échantillon de 1.030 Français, interrogés de façon indépendante, en aveugle et neutre sur un panel internet.


Les conseils beauté en vidéo : Beauté mode : Comment garder plus longtemps son lissage ?
Beauté mode : Comment...
27/12/11Beauté mode : Comment garder plus longtemps son lissage ?
Beauté mode : Comment...
25/07/11Beauté mode : Comment mettre du blush ?
Beauté mode : Comment...
08/02/12Beauté mode : Comment bien se limer les ongles ?
Trucs et astuces -...
25/07/13Trucs et astuces - Prolonger son bronzage
Beauté mode : Comment...
15/06/11Beauté mode : Comment faire un soin des mains avec du monoï ?
Beauté mode : Choisir...
18/04/12Beauté mode : Choisir et appliquer son rouge à lèvres
<
>




A LIRE AUSSI
Corée du Nord: mais où est donc Kim Jong-Un? (L'Echo Républicain)
Le succès de la boulangerie-pâtisserie française à l'étranger suscite des vocations (L'Echo Républicain)
Budget des universités: le gouvernement promet un "effort" (L'Echo Républicain)
Thaïlande: meurtre de deux touristes britanniques retrouvés sur une plage (L'Echo Républicain)
Après les propos de Rebsamen sur les chômeurs, les députés PS mettent en garde le gouvernement (L'Echo Républicain)
A LIRE SUR LE WEB
Les pires ratés de la chirurgie esthétique en 10 photos avant/après (Buzger)
Un passager d'Air France meurt en plein vol Paris-New York (Francetv info)
Les Allemands deviendraient-ils anti-européens ? (Challenges)
Macron accuse Montebourg d'avoir menti aux Français sur les professions réglementées. (Le Figaro)
Air France : pas de voyages gratuits pour les pilotes non grévistes (Le Figaro)
Recommandé par




Tous les articles

Mariage : la routine beauté à prévoir à 3 mois du jour J,articles femmes hommes,mariage,

30 Septembre 2014, 03:27am

Publié par hugo

SANTÉ - BEAUTÉ 29/09/14 - 14H07
Mariage : la routine beauté à prévoir à 3 mois du jour J


Lu 67 fois
- Shutterstock.com/gpointstudio
- Shutterstock.com/gpointstudio


(Relaxnews) - Etre belle pour son mariage, c’est quelque chose qui se prépare avec plusieurs semaines d’avance. Quel est le bon décompte ?




J-3 Mois : Les cheveux
Quelle coupe voudriez-vous arborer le jour de votre mariage ? Trois mois avant le grand jour se pose une question : devez-vous faire pousser vos cheveux ou au contraire les faire couper ?
Celles qui ont les cheveux abimés seront aussi heureuses de commencer une cure de compléments alimentaires de la même durée, pour arborer une chevelure forte et brillante le jour J.


J-1 Mois : La peau
Cela peut paraître tôt, mais il faut commencer à prendre soin de sa peau un mois avant le grand jour. Comme le souligne Claire Blavet, make-up artist chez Chanel, un nettoyage en profondeur se fait environ 30 jours à l’avance. Pourquoi ? Car débarrassée de ses impuretés, la peau peut réagir et des petits boutons peuvent apparaître. On se laisse donc le temps de cicatriser et surtout, on prend soin de sa peau le mois qui suit en suivant une petite routine simple : on se démaquille le visage et on nettoie sa peau comme il le faut tous les soirs avec un gant de toilette. Ce dernier va avoir un effet mécanique et rendra la peau plus claire.
De même, on investit dans un spray d’eau thermale à utiliser régulièrement. Ce dernier, utilisé en brumisateur va aider à regonfler la peau et nourrir la couche cornée, pour vous aider à arborer un teint frais le moment venu.


J-1 Semaine : L’épilation
Parce qu’il va falloir lever les bras pour jeter le bouquet, que votre robe est peut-être courte ou que vous avez prévu de danser sans vous soucier de vos gambettes, une semaine avant le mariage est le bon moment pour passer par la case épilation. Pourquoi si tôt ? Parce que cela permet d’éliminer toute possibilité d’irritation ou de trace rouge tout en vous garantissant d’être nette pour le jour J.


De même, vos mains étant grandement observées le jour du mariage, autant faire en sorte qu’elles soient les plus douces possibles. Pourquoi pas un petit rendez-vous chez l’esthéticienne pour un soin ? Il est en tout cas temps de commencer l’application quotidienne et régulière de crème hydratante.


La veille
Pourquoi ne pas s’occuper de sa manucure ? Vos mains seront sur plusieurs photos, lorsque vous échangerez les alliances ou encore lorsque vous signerez le registre de la mairie, donc autant mettre toutes les chances de votre côté pour éviter le vernis écaillé en se faisant les ongles le plus tard possible.


C’est également là que tout se joue pour votre peau. Claire Blavet déconseille l’usage de crème riche à proximité du contour du l’œil la veille du mariage, car cela pourrait faire gonfler les yeux par capillarité. Cependant, aucun problème pour utiliser un corps gras sur la bouche, histoire de se réveiller avec des lèvres pulpeuses.


Beauté mode : Porter de la dentelle en bijou le jour du mariage
Beauté mode : Porter de...
11/04/12Beauté mode : Porter de la dentelle en bijou le jour du mariage
Beauté mode : Comment...
27/12/11Beauté mode : Comment garder plus longtemps son lissage ?
Beauté mode : Comment...
25/07/11Beauté mode : Comment mettre du blush ?
Beauté mode : Comment...
08/02/12Beauté mode : Comment bien se limer les ongles ?
Trucs et astuces -...
25/07/13Trucs et astuces - Prolonger son bronzage
Beauté mode : Comment...
15/06/11Beauté mode : Comment faire un soin des mains avec du monoï ?
<
>




A LIRE AUSSI
Corée du Nord: mais où est donc Kim Jong-Un? (L'Echo Républicain)
Le succès de la boulangerie-pâtisserie française à l'étranger suscite des vocations (L'Echo Républicain)
Télévision: décès du personnage "La Boule" de Fort Boyard (L'Echo Républicain)
Thaïlande: meurtre de deux touristes britanniques retrouvés sur une plage (L'Echo Républicain)
Faire pipi au travail: quasiment un luxe pour certaines professions (L'Echo Républicain)
A LIRE SUR LE WEB
Les pires ratés de la chirurgie esthétique en 10 photos avant/après (Buzger)
HEC, option proxénétisme (Le Monde)
Valeurs Actuelles porte plainte pour diffamation et atteinte à la liberté d'expression (L'Express)
Une ado de 13 ans, mariée à un jihadiste présumé, interpellée à Lyon (Francetv info)
Réforme du barème de l'impôt sur le revenu: ce qui va changer (Challenges)
Recommandé par




Tous les articles
SANTÉ - BEAUTÉ 29/09/14 - 12H52


Près de neuf Français sur dix reconnaissent que leur hygiène de vie pourrait être meilleure


Lu 31 fois
(Relaxnews) - 87% considèrent leur hygiène de vie mauvaise, révèle une étude Herbalife ce lundi 29 septembre. 60% avouent par exemple avoir des difficultés à manger les fameux cinq fruits et légumes recommandés. Les Français ont pleinement conscience des manquements quant à leur hygiène...

Chaque étudiant prend en moyenne au moins 3 kg en début de cursus,sante,etudiants,

30 Septembre 2014, 03:23am

Publié par hugo

Chaque étudiant prend en moyenne au moins 3 kg en début de cursus
SOCIETE | mardi 23 septembre 2014 à 11h43
Article Image (1)
Envoyer
Imprimer



Images


La malbouffe reste un problème parmi les étudiants.
La malbouffe reste un problème parmi les étudiants. - SISKA GREMMELPREZ - BELGA
Mots clés


Alimentation, Malbouffe, Enseignement supérieur
Selon une récente étude réalisée par une firme privée, 75% des étudiants en école supérieure mangent mal en Belgique. Et ce style de vie déséquilibrée a des répercussions sur leurs résultats académiques.
Les étudiants durant leur cursus en école supérieur prennent en moyenne entre trois à cinq kilos, explique Patrick Mullie, professeur à la VUB et nutritionniste. Existe-t-il une relation entre le poids et les points ? Sans aller jusque-là, le professeur remarque surtout que cette prise de poids s’accompagne d’un changement de comportement alimentaire. Les étudiants font moins de sport. Ils consomment plus d’alcool quand ils entament leur cursus à l’université ou en haute école. Et selon les études dans le domaine, les étudiants qui ont une manière moins saine de s’alimenter et de vivre ont une probabilité de réussite amoindrie, affirme le professeur.


En effet, le passage du secondaire au supérieur est un moment critique. Nombreux sont les étudiants qui quittent le nid familial pour louer un kot. Pour eux, la transition est souvent plus difficile. Manque de temps, perte de repères, stress, budget serré sont autant de facteurs qui expliquent ce changement de comportement alimentaire. Le professeur recommande donc une meilleure éducation alimentaire à la maison, avant que les étudiants ne kottent.


Surtaxer la malbouffe, une fausse bonne idée ?


En 20 ans, une taxe de 10% sur les collations grasses et les boissons sucrées permettrait un gain en matière de soins de santé de 2,2 milliards d’euros. C’est ce qui ressort d’une récente étude de l’université de Gand. Mais pour le professeur Patrick Mullie, l’excès pondéral n’est que la consommation excessive de ces collations grasses et de ces sodas. "Pour faire tourner l’économie, nous devons consommer et plus nous consommons, au mieux c’est", conclut-il.




Marie Berckvens





À lire aussi


Quelles solutions contre la malbouffe? (07-03-2012)
Malbouffe: pas d'interdiction des distributeurs de sodas à l'école (12-02-2014)
Taxer la malbouffe engraisserait nos finances de deux milliards d'euros (22-09-2014)
Imprimer



Les suggestions du jour


Quel rôle peut encore jouer l'OTAN aujourd'hui ?




29 septembre 2014, 17:35


L'ancien Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg s'apprête à remplacer le Danois Anders Fogh Rasmussen en tant que secrétaire général de l'OTAN. L'existence même de l'alliance atlantique a souvent été remise en cause, mais elle doit pourtant...


Le nouveau Sénat cherche encore et toujours sa voie




29 septembre 2014, 16:20


Que va devenir le Sénat? Quelle forme aura-t-il? Que va devenir son personnel? Aujourd'hui, c'est toujours aussi flou qu'il y a un an ou 6 mois. Une réunion du Bureau du Sénat était prévue ce lundi pour décider ou au moins avancer mais elle a été...


Euthanasie: "On est en train de détourner la loi de son objectif"




29 septembre 2014, 11:13


Après Frank Van Den Bleeken, un autre détenu a récemment demandé l'euthanasie en Belgique. Après 29 ans de prison, le prisonnier le plus turbulent du royaume, Farid Bamouhammad, a demandé le droit de mourir. Pour Jacqueline Herremans, présidente de...

L'importance du toucher dans nos vies pour calmer les effets du stress,sante,

30 Septembre 2014, 03:21am

Publié par hugo



L'importance du toucher dans nos vies pour calmer les effets du stress


par André Gareau


Quand on parle de moyens de faire contrepoids au stress, un des premiers idées qui devrait normalement nous venir à l'esprit, c'est le contact corporel, c'est-à-dire ce besoin qu'on a autant de toucher que d'être touché.


Quelle meilleure façon de se ressourcer et de recharger nos batteries, en autant évidemment que la chose ne nous fasse pas vivre plus d'inconfort qu'elle nous procure d'apaisement ! D'où l'importance de s'y familiariser car il s'agit là d'un besoin fondamental chez l'être humain.


La preuve ? Imaginez un petit garçon de deux ou trois ans, qui court sur le trottoir. Il s'enfarge et tombe, s'écorchant légèrement la peau d'un genou. Ça saigne un petit peu alors il se met à pleurer, ce qui fait accourir sa mère.


À cet instant précis, de quoi l'enfant a-t-il le plus grand besoin ? Que sa mère lui appose un « plaster » sur le genou ou qu'elle le prenne dans ses bras pour le consoler ?


La réponse est claire, cela va de soi. Après s'être assuré qu'il n'y a rien de grave, l'enfant a surtout besoin d'être rassuré, réconforté. Or c'est en le prenant dans ses bras, par cette sensation rassurante au niveau épidermique, qu'elle va l'apaiser et que la peur va s'estomper et que ses sanglots vont diminuer. Ensuite et seulement après coup, on pourra laver l'éraflure et y apposer le pansement nécessaire; mais cela viendra en second lieu. Tel était le besoin de l'enfant et il demeure inchangé malgré les années.


Mais alors, comment se fait-il qu'une fois devenu adulte, on n'ait plus le réflexe de rechercher ce genre de réconfort quand on vit des tensions ? Comment expliquer qu'on soit devenu si inconfortable et si maladroit au point de faire comme si on préférait s'en passer ? Pourquoi est-ce devenu si compliqué à demander ?


Tu n'es plus un bébé !


C'est qu'à quelque part entre l'âge de 5 à 8 ans, on a subi un sevrage culturel qui nous a été servi par nos éducateurs (parents et autres adultes). En nous répétant des paroles dans le genre de "tu n'es plus un bébé maintenant..", on nous a fait comprendre que désormais, puisqu'on était assez grand pour aller à l'école, on ne devrait plus s'attendre à se faire dorloter comme un bébé.


Tout d'un coup, grandir signifiait qu'on devrait être capable de s'arranger avec nos émotions et se passer de ces contacts qui n'étaient, paraît-il, que de l'enfantillage ! C'est donc à partir de cet âge qu'on a commencé à prendre l'habitude de refouler nos larmes. On s'est même vite fait un point d'honneur de s'en passer, comme pour prouver qu'on n'était plus un bébé.


Quelques années passent et nous voici en pleine l'adolescence. Encore une fois, tout est chambardé car c'est le Big Bang des hormones qui chamboule les émotions et nous met à l'envers ! Pratiquement du jour au lendemain, on se retrouve avec les sentiments à fleur de peau et les organes qui s'excitent sans arrêt !


Le moindre contact nous émeut et nous excite en même temps. Il y a de quoi être mêlé! Pas facile de savoir lequel des deux mène l'autre, l'émotion ou l'érection ! Mais, comme il trouve que les deux vont bien ensemble, il ne s'en fait guère avec ça, d'autant plus que les gens appellent cela Faire l'Amour !


Dès lors, la simple évocation du toucher corporel prend soudainement une connotation sexuelle et, pour bien des gens, les contacts physiques garderont longtemps cette signification.


Comme vous le voyez, on en a fait du chemin depuis notre tendre enfance, mais pas nécessairement toujours dans le bon sens ! C'est ainsi que pour la majorité des individus, on touche beaucoup plus souvent pour s'exciter ou pour stimuler l'autre que pour s'attendrir ou se réconforter.


Et pourtant, qu'y a-t-il de plus apaisant que de se blottir dans les bras de quelqu'un et de se laisser aller tout doucement, sans aucune autre idée derrière la tête que celle de sentir la chaleur du contact et de profiter du moment présent ! Voilà pourquoi, quand vient le temps de se ressourcer pour faire contrepoids au stress, il n'y a rien de tel que de se coller pour relâcher nos tensions.


Bien sûr, encore faut-il en avoir la possibilité. Dans un monde où il y a de plus en plus de gens qui vivent seuls, il n'est pas surprenant que plusieurs tentent de faire comme si ils n'avaient rien entendu, comme si tout ça était du superflu ou que cela ne les concernait pas. D'où leur tendance à en minimiser l'importance et leur empressement à se réfugier dans leur tête ! Alors, on intellectualise, on fait les gorges chaudes face à tant de « kétaineries » et on se lance dans la performance.


D'où l'importance capitale de distinguer émotivité de sensorialité et de sensualité. Contrairement à ce que plusieurs pensent, la valeur réconfortante du toucher ne vient pas tant de la relation affective qui l'entoure mais davantage de l'investissement émotif qu'on décide d'y mettre. Ainsi, ce n'est pas parce que les naufragés sont en amour avec les pompiers qu'ils se sentent si rassurés quand ils les voient arriver. Cette confiance, vient de l'image rassurante dont chacun les a investis. Il en va de même à l'arrivée des ambulanciers ou encore du contact rassurant de la monitrice à la garderie en autant que l'enfant se sente en confiance dans ses bras. Tout est dans la signification qu'on donne au geste.


Alors, pourquoi n'en ferions-nous pas autant avec les professionnels du massage et autres soins corporels accessibles. Il suffit de se rendre disponible, c'est-à-dire d'aller se faire taponner et de se donner la permission de se laisser bercer jusqu'à ce qu'on ait le goût de faire des balounnes !


Grâce à notre nature psychosomatique, nous disposons de ressources extraordinaires pour nous réconforter. Pourquoi ne pas les utiliser ?


(extraits de mon volume intitulé : Les gens épanouis.. réussissent mieux ! Éditions Quebecor, 2003, )


André Gareau, (M.A.),
Courriel: info@andregareau.com


Conférencier, formateur et auteur,
Sexologue, Psychothérapeute
Coach personnel en prévention du burnout
Consultant en développement humain
André Gareau offre des conférences et/ou des ateliers de formation sur demande en entreprise. Pour plus d'informations sur ses services ou pour rejoindre l'auteur, on peut consulter son site Internet ou prendre connaissance et débattre de ses textes sur son blogue.
pour voir les sites de nos collaborateurs

Assurance maladie, famille, retraités... objectif économies pour la Sécu,sante,economie,

30 Septembre 2014, 01:34am

Publié par hugo

Actualité > Economie > Assurance maladie, famille, retraités... objectif économies pour la Sécu
Assurance maladie, famille, retraités... objectif économies pour la Sécu
Le Nouvel Observateur avec AFPPar Le Nouvel Observateur avec AFP
Voir tous ses articles
Publié le 29-09-2014 à 19h14
A+A-
Prime à la naissance, CSG des retraités, médicaments... tout en repoussant son retour à l'équilibre, le gouvernement présente un budget de la Sécurité sociale rigoureux.
L'immeuble de la Caisse d'Allocations Familiales (Caf) de Roubaix (photo prise le 31 octobre 2013). (AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN) L'immeuble de la Caisse d'Allocations Familiales (Caf) de Roubaix (photo prise le 31 octobre 2013). (AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN)


PARTAGER
Partager sur Facebook
21
Partager sur Twitter
7
Partager sur Google+
2
Partager sur Linkedin
0
Envoyer cet article à un amiRÉAGIR15
RECEVOIR LES ALERTES


À LIRE AUSSI
Le trou de la Sécu grimpera à 14,7 milliards d'euros en 2015
77% des Français souhaitent à la fois préserver et réformer leur modèle social, selon un sondage* Ifop pour Ernst & Young et "Acteurs publics" publié lundi 29 septembre. C'est aussi l'intention du gouvernement, qui présente cette semaine un projet de budget 2015 comprenant 21 milliards d'euros d'économies sur les dépenses publiques. Etant donné l'ampleur du trou de la Sécu, plus importante que prévu, celle-ci est de nouveau largement mise à contribution. "Ce gouvernement aime les familles, il les soutient, les accompagne", a assuré la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine. Une manière d'anticiper, car outre l'Assurance maladie, la branche famille est également touchée.


700 millions d'euros d'économies sur la branche famille


Le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2015 prévoit notamment une division par trois de la prime à la naissance à compter du deuxième enfant. Cela doit permettre d'économiser 250 millions d'euros. Le texte présenté lundi par le gouvernement confirme cependant qu'il n'y aura pas de gel des prestations familiales. Les autres mesures contribuant à cet objectif d'économies de 700 millions d'euros sont notamment une nouvelle réforme du congé parental et une diminution des aides à la garde d'enfants. Elles seront mises en oeuvre par voie réglementaire. Le gouvernement a également trouvé un moyen de réaliser des économies via une mesure d'égalité : le congé parental. Une réforme était prévue pour favoriser le congé parental des hommes (pris à 97% par des femmes). L'exécutif prévoit désormais de raccourcir la durée maximale du congé pour le premier parent et de l'allonger pour le 2e parent, sans toutefois préciser les modalités.


460.000 retraités passeront du taux réduit au taux normal de CSG


Le gouvernement avait promis la pause fiscale, il a finalement choisi d'augmenter la CSG pour certains retraités, source potentielle de revenus budgétaire pointée par la Cour des comptes depuis de nombreuses années. Présentée comme "plus équitable", cette mesure vise les retraités qui bénéficiaient jusqu'alors du taux réduit de 3,8% "uniquement grâce à des réductions fiscales". Ils passeront au taux normal de 6,6%. Mais les recettes de CSG n'augmenteront pas, car le gouvernement a déjà annoncé une réduction d'impôt, notamment pour 700.000 personnes en 2015. Au final, le système devrait être plus juste, selon le gouvernement, car "le critère actuel permet à des personnes ayant des revenus élevés mais des réductions d'impôts importantes de bénéficier d'un taux de CSG inférieur à celui applicable à des personnes aux revenus plus modestes mais qui n'ont pas de réduction d'impôts".


3,2 milliards d'économies sur l'Assurance maladie


L'Assurance maladie se serre la ceinture. Les pistes d'économies sont déjà connues : réorientation vers les soins ambulatoires (hors hôpital), actions sur les prix des médicaments et sur les génériques (3,5 milliards), bon usage des soins (2,5 milliards), rationalisation des dépenses hospitalières (2 milliards). La ministre de la Santé Marisol Touraine n'a cessé ces derniers jours de le répéter: la maîtrise des dépenses de la Sécurité sociale ne remettra "pas en question la qualité de notre système de santé". Les objectifs de progression des dépenses de santé ne seront donc pas durcis par rapport aux prévisions: +2,1% en 2015, contre +2,4% cette année.


Pas de retour à l'équilibre avant 2019


Le déficit prévisionnel du régime général et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) en France s'améliorera de 2 milliards d'euros à -13,4 milliards en 2015, après 15,4 milliards en 2014. Le déficit du régime général (branches maladie, famille, vieillesse et accidents du travail) devrait être ramené à -10,5 milliards et celui du FSV - qui finance le minimum vieillesse et les cotisations retraite des chômeurs - s'établira à -2,9 milliards. Il ne devrait pas y avoir de retour à l'équilibre avant 2019.


Pour 2015, c'est à nouveau l'Assurance maladie qui se serrera le plus la ceinture avec un objectif de 3,2 milliards d'économies. Elle devra ramener son déficit en 2015 à 6,9 milliards, contre 7,3 milliards d'euros en 2014. Pour la branche famille, le déficit passera de 2,9 milliards en 2014 à 2,3 milliards en 2015. Pour la branche vieillesse, il diminuera légèrement à 1,5 milliard (contre 1,6 milliard en 2014). Pour la branche accidents du travail, le solde restera excédentaire et se stabilisera à 0,2 milliard, comme en 2014.


* Le sondage a été réalisé pour l'Observatoire des politiques publiques du 11 au 15 septembre auprès d'un échantillon de 949 personnes majeures (méthode des quotas), par questionnaire auto-administré en ligne.




Sur le web : Nicolas Doze: Budget 2015 de la Sécurité sociale: les familles vont être ponctionnées – 29/09




Nicolas Doze: Budget 2015 de la Sécurité sociale: les f…
Nicolas Doze: Budget 2015 de la Sécurité sociale: les familles vont être ponctionnées – 29/09 en cours


BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "les mesu…
BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "les mesures du gouvernement compliquent la vie des parents", Marie Laure des Brosses - 29/09


BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "le gouve…
BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "le gouvernement fait une faute politique et morale très grave à l'égard des familles" - 29/09


BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "le gouve…
BFM Story: Déficit de la Sécurité sociale: "le gouvernement fait une faute politique et morale très grave à l'égard des familles" - 29/09


Jean-Marc Daniel: 1883: Bismarck crée le système…
Jean-Marc Daniel: 1883: Bismarck crée le système d'assurance sociale – 29/09






PARTAGER
Partager sur Facebook
21
Partager sur Twitter
7
Partager sur Google+
2
Partager sur Linkedin
0
Envoyer cet article à un ami
RÉAGIR
15
RECEVOIR LES ALERTES


Retraites Marisol Touraine Sécurité Sociale CSG Caisse nationale des allocations familiales
A LIRE AUSSI
A NE PAS MANQUER
Magnotta, reconnait les faits, mais plaide non-coupable (Nouvel Obs)
AILLEURS SUR LE WEB
Le chômage s'aggravera en 2015, selon l'Unédic (Le Monde.fr)
La popularité de Nicolas Sarkozy chute violemment (Nouvel Obs)
Marie se dit asexuelle, elle fait l'amour sans pénétration : une vision confuse du sexe (Le Plus)
Juppé reconnaît avoir eu tort à propos de l'impôt sur la fortune (Challenges)
Recommandé par
ECONOMIE
44.000 chômeurs de plus fin 2014, et 96.000 en 2015
Mediapart doit 4,2 millions d'euros au fisc
Apple soupçonné d'avoir touché des aides fiscales illégales
Abattoir Gad : entre 250 et 300 emplois seront supprimés
RÉACTIONS (15)