Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Voilà ce que certaines Indiennes doivent utiliser comme protection hygiénique... par Natacha Couvillers,femmes,sante

12 Août 2017, 03:20am

Publié par hugo

 Voilà ce que certaines Indiennes doivent utiliser comme protection hygiénique...
par Natacha Couvillers le 10 août 2017
992 partages
 
Parce qu’elles n’ont pas assez d’argent et que les protections hygiéniques coûtent cher, de nombreuses Indiennes ont dû penser à un système D : utiliser de la terre ou des cendres pour absorber le sang. Une solution dangereuse qui montre l’extrême pauvreté de certaines zones rurales en Inde, délaissées par l’Etat.
Utiliser de la terre ou des cendres dans ses sous-vêtement à défaut de pouvoir s’acheter des serviettes hygiéniques ? Voilà ce à quoi en sont réduites certaines Indiennes vivant dans des régions rurales isolées et abandonnées par l’Etat.
Les observers.france24 sont allés à leur rencontre. L’extrême pauvreté dans laquelle vivent certaines les contraint d’adopter ces solutions - évidemment dangereuses pour leur santé. Le journaliste témoigne : “Elles mettent la terre dans leurs sous-vêtements, en contact direct avec la peau. À cause de cela, elles contractent des infections ou des cancers de l’utérus. Pour ces femmes très pauvres, acheter un paquet de serviettes hygiéniques c’est renoncer à sept jours de nourriture pour toute la famille. Pour la plupart, elles n’ont même pas les moyens d’utiliser du tissu, puisque qu’elles n’ont que deux ou trois vêtements. Pour elles, le tissu est précieux et rare. ”
Le gouvernement indien a fait passer depuis 2017 une réforme fiscale visant à taxer certains produits en fonction de leur degré d’utilité. Considérés comme “produits de luxe”, les protections hygiéniques ont été taxées en premier, à hauteur de 12%.
Cette annonce a fait scandale dans le pays, les associations féministes et les internautes ont interpellé le gouvernement à travers des campagnes, notamment via le hashtag #LahuKaLagaan (Taxe sur le sang) et la création d’une pétition.
Pour donner un ordre d’idée et expliquer ce type de solutions désastreuses que certaines Indiennes s’infligent, une seule serviette hygiénique coûte en moyenne 12 roupies en Inde. Quand on sait qu’en moyenne un Indien touche 250 euros par mois…. cela fait réfléchir.
Seulement 12 % des femmes indiennes ont accès aux serviettes hygiéniques pendant leurs règles selon une étude publiée en 2011. L’étude précise que les 88 % restantes utilisent des "alternatives choquantes comme du tissu non-aseptisé, des cendres et des granulés”.
 
A lire aussi : Privées de nom et de toute identité, les Afghanes s’indignent avec la campagne #WhereIsMyName
Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz
par Natacha Couvillers 992 partages
 
http://www.aufeminin.com/news-societe/inde-serviette-hygienique-protection-pauvrete-terre-cendre-s2341597.html

Commenter cet article