Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Au Burundi les couples sont désormais obligés de se marier,couples,amours

12 Juin 2017, 17:59pm

Publié par hugo

Le ministère de l’Intérieur burundais vient d’annoncer que les couples qui vivaient jusque-là en union libre ou en concubinage devront se marier avant la fin de l’année. Officiellement, cette mesure aurait pour but de ramener de l’ordre dans le pays.

Afin de contrer les unions polygames et les grossesses précoces, Pierre Nkurunziza, président du très catholique Burundi, a décidé de lancer une campagne de moralisation de la société. Parmi les mesures qui visent à encadrer la vie de ses concitoyens, l’Etat a notamment choisi de forcer les couples en union libre ou en concubinage à officialiser leur union avant le 31 décembre 2017 a rapporté l'AFP. En cas de refus, les autorités ont signifié qu'elles n'hésiteraient pas à punir les concubinages illégaux en les punissant d'une amende.

A noter qu’au Burundi on parle de concubinage quand des personnes mariées puis séparées vivent avec quelqu’un d’autre sans avoir préalablement pris la peine de divorcer. Bien qu’ils aient jusqu’à la fin de l’année pour se dire "oui", ces couples sont souvent déjà considérés comme vivant dans l’illégalité par les gouverneurs de provinces qui exercent sur eux une pression accrue.

 

Les couples jugés illégaux seront prochainement listés par les autorités locales. Certains témoignages révèlent pourtant que les mariages sont parfois retardés ou décalés faute de ressources financières suffisantes pour payer la dot de la fiancée. Ainsi, Africapresse explique que la pratique de la dot est "toujours pratiquée" et que les familles des futurs époux doivent "parvenir à une entente mutuelle sur le prix que le fiancé aura à verser pour pouvoir épouser la fiancée". Ils ajoutent également que "cette coutume n’a rien de commerciale" car elle est "synonyme d’union de deux familles".

 
 

Afin de pallier cette éventuelle protestation, le gouvernement a signifié qu’il pratiquerait des mariages de masse. Certaines voix s’élèvent déjà pour dénoncer ce que beaucoup considèrent comme une violation pure et simple des Droits de l’Homme.

Voir aussi : Les stars humanitaires

http://www.aufeminin.com/news-societe/burundi-couples-obliges-marier-mariage-force-president-moralisation-vie-publique-afrique-concubinage-interdit-amende-s2275422.html

Commenter cet article