Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Présidentielle 2017 : et l'égalité femmes-hommes dans tout ça ?,femmes,politiques,egalite,

7 Mai 2017, 22:40pm

Publié par hugo

Présidentielle 2017 : et l'égalité femmes-hommes dans tout ça ?
ÉDITO - Ce soir à minuit, la campagne présidentielle sera (enfin) terminée. L'occasion de revenir sur l'un des grands oubliés de cette campagne.

Le 8 mars dernier, les Françaises manifestaient pour faire valoir leurs droits
Le 8 mars dernier, les Françaises manifestaient pour faire valoir leurs droits
Crédit : Arnaud Andrieu/SIPA
ArièleBonte 
Arièle Bonte 
Partager l'article
PUBLIÉ LE 05/05/2017 À 07:30
Il reste une poignée d'heures avant la clôture officielle et définitive de la campagne présidentielle. Après des mois de meetings, discours, sondages, décryptages, débats, votes de primaires, ralliements à gauche, à droite, ni à gauche et ni à droite, après des interviews, matinales radio, visites dans les usines, les départements d'Outre-mer, des nombreux selfies avec des sympathisants et j'en passe, le rideau est sur le point de tomber pour une entracte de quelques heures... avant de s'ouvrir à nouveau avec, en tête d'affiche, le prochain ou la prochaine présidente de la République pour les cinq prochaines années.

Il faut le dire, cette campagne présidentielle n'a pas été ennuyante. Entre les affaires de François Fillon, celles du Front National, l'envolée d'Emmanuel Macron, l'écrasement du parti socialiste... les rebondissements étaient nombreux ces derniers mois.

À lire aussi
Andréane Meslard et Camille Romano, les deux auteurs de "Parti Pris"
PRÉSIDENTIELLE 2017
Élection présidentielle 2017 : avec "Parti Pris", elles donnent une voix aux abstentionnistes
Avec une campagne pareille, inutile de renouveler son abonnement Netflix (même si on a adoré Girlboss). Pourquoi se délester de quelques dizaines d'euros lorsque l'on peut se divertir gratuitement ? 

Parmi les sujets invisibles de la campagne : les droits des femmes

Le point culminant de cette saison a notamment été atteint mercredi 3 mai lors du débat de l'entre-deux-tours opposant Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Trois heures d'échanges durant lesquelles les candidats se sont affrontés sur l'euro, ont discuté de leur vision de la politique internationale et se sont disputés sur les dossiers économiques.

Si le fondateur du mouvement "En Marche !" s'est acharné à présenter ses propositions aux électeurs français, la candidate Front National a quant à elle choisi la carte de l'offensive. Conclusion : les échanges entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont laissé peu de place à la projection des deux candidats au poste de président ou de présidente de la République française. À l'image de l'ensemble de la campagne, ils ont laissé de côté de nombreux grands sujets (notamment de société), préférant s'écharper sur le terrorisme, l'islamisme ou les chiffres du chômage. Et les propositions concrètes dans tout ça ? Passées à l'oubliette.

L'éducation (à peine abordée mercredi soir), l'écologie ou la culture font partie des abonnés absents des primaires comme de la présidentielle. Question égalité femmes-hommes, on est également loin d'être satisfaits. Dès sa primaire, la gauche nous avait déçus en invisibilisant les femmes, certains programmes des 11 candidats nous ont par ailleurs laissé de marbres et le contenu des grands débats télévisés nous ont peu convaincu en confondant égalité femmes-hommes avec laïcité. 

On y a cru

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé de mettre sur le devant de la scène ces problématiques de société, notamment celle de l'égalité salariale ou du droit des femmes à disposer librement de leur corps. Un "Grand Débat de la Fondation des femmes" a par exemple été organisé à l'attention de 5 candidats, qui ont préféré envoyer leur représentant respectif pour répondre aux questions précises d'une cinquantaine d'associations. Un sondage a également inscrit noir sur blanc les souhaits des jeunes femmes et hommes français sur la PMA, la GPA ou l'accès gratuit à la contraception. Une plateforme numérique a été lancée par le collectif Les Glorieuses pour pousser les femmes à prendre le pouvoir et à exprimer leurs idées... Emmanuel Macron a même assuré vouloir faire de l'égalité entre les hommes et les femmes "une cause nationale".

On a cru jusqu'au bout au potentiel de cette campagne. Enfin, allait-on parler de sujets qui touchent directement 52% des Français, soit 100% des Françaises : droit à l'IVG, accès à la pilule du lendemain, législation sur la composition des tampons, égalité salariale, parité en politique...

Alors oui, si certaines de ces thématiques sont évoquées dans des sections dédiés aux droits des femmes dans les programmes des deux derniers candidats, ce n'est pas avant ce soir que ces questions seront enfin abordées, avec profondeur et sérieux, durant un grand rendez-vous suivi par des millions de Français et de Françaises. À dans 5 ans, peut-être ?  

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Élection présidentielle 2017 : le guide de survie des couples pour éviter la dispute
Mélenchon a le meilleur programme pour les femmes, selon une association féministe
Rebecca Amsellem, féministe engagée dans la présidentielle 2017
#InGirlsWeTrust : quand les femmes se rêvent présidentes
PMA, GPA : les jeunes femmes plébiscitent leur autorisation, selon un sondage RTL Girls
Présidentielle 2017Égalité hommes-femmesDroits des femmes
VOUS AIMEREZ AUSSI
http://www.rtl.fr/girls/identites/presidentielle-2017-et-l-egalite-femmes-hommes-dans-tout-ca-7788403480

Commenter cet article