Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Ministère des Droits des femmes : Macron et Schiappa n'ont pas tenu leur promesse,femmes,feminisme,politique,

18 Mai 2017, 01:30am

Publié par hugo

Ministère des Droits des femmes : Macron et Schiappa n'ont pas tenu leur promesse
Le président de la République s'était engagé à créer un ministère dédié aux Droits des femmes. Après la promesse rompue, les réactions ne se sont pas faites attendre.

Edouard Philippe écoute Emmanuel Macron lors d'un discours en février 2016
Edouard Philippe écoute Emmanuel Macron lors d'un discours en février 2016
Crédit : SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA
ArièleBonte 
Arièle Bonte 
Partager l'article
PUBLIÉ LE 17/05/2017 À 16:56 MIS À JOUR LE 17/05/2017 À 17:40
C'est un grand absent qui ne passe pas inaperçu. Emmanuel Macron s'était engagé durant sa campagne présidentielle à faire de l'égalité entre les femmes et les hommes une cause nationale. Si la parité a été respectée dans le premier gouvernement du quinquennat, dévoilé ce mercredi 17 mai, les engagements du président n'ont cependant pas tous été tenus.

"Il y aura un ministère plein et entier des Droits des femmes", avait assuré Emmanuel Macron, encore candidat à l'élection présidentielle. Marlène Schiappa s'était publiquement engagée à sa création lors du Grand débat de la Fondation des Femmes. Malgré ces promesses plusieurs fois répétées, des associations féministes avaient manifesté leur vigilance face à la politique du fondateur de La République En Marche.

À lire aussi
Édouard Philippe et Emmanuel Macron
GOUVERNEMENT
Le gouvernement Macron respecte-t-il la parité ?
Elles avaient raison de s'inquiéter puisque ce mercredi 17 mai, le gouvernement du quinquennat Macron se fera sans ministère des Droits des femmes mais avec un secrétariat d’État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes, tenu par la même Marlène Schiappa, une habitée du sujet.

Les femmes écartées ?

"Sans grande surprise, nous relevons aujourd’hui qu’une seule femme, Sylvie Goulard a été nommée à un poste régalien et qu’il n’y a pas de ministère des Droits des femmes, dans la continuité du quinquennat de François Hollande", a immédiatement réagi Politiqu'Elles dans un communiqué de presse. L'association "déplore" les choix du président de la République et du premier ministre, Édouard Philippe, jugeant que les femmes ont été écartées des postes régaliens "alors qu’elles disposent des mêmes compétences que les hommes".

"Parmi les 3 personnes ayant le titre de 'ministre d’État', donc arrivant en tête dans l’ordre protocolaire du gouvernement, nous ne comptons aucune femme", observe de son côté Osez le féminisme, dans un communiqué de presse. "La volonté du Président de la République de faire de l’égalité femmes-hommes une 'grande cause nationale' commence donc plutôt mal", poursuit l'association. 

Sur Twitter, le collectif féministe contre le cyber-harcèlement, également présent lors du Grand Débat de la Fondation des Femmes, a manifesté sa déception à propos de l'absence du ministère promis par Emmanuel Macron comme Marlène Schiappa ; avant de pointer également du doigt l'uniformité des nommés aux postes dits "régaliens" ou encore l'absence de ministres ou secrétaires d'État "racisés".


 Suivre
 FéministesVsCyberH @VsCyberH
Quand on apprend que l'égalité femmes-hommes & les droits des F n'ont pas de Ministère dédié et que si peu de femmes ont des Min régaliens
15:48 - 17 May 2017
  40 40 Retweets   36 36 j'aime
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
10h
 FéministesVsCyberH @VsCyberH
Quand tu vois qu'une seule personne racisée est à la tête d'un Ministère... pic.twitter.com/S1vlN1LCm3
 Suivre
 FéministesVsCyberH @VsCyberH
Les ministères régaliens du #GouvernementPhilippe tenu par des Hommes,blancs,assez âgés,techno pour beaucoup,en place il y a peu de temps pic.twitter.com/iNdTDp4PUl
16:25 - 17 May 2017

  1 1 Retweet   4 4 j'aime
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Le compte Twitter du Tumblr "Pate Ta Schnek" qualifie de son côté le féminisme de Emmanuel Macroncomme "un outil marketing".

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Le gouvernement Macron respecte-t-il la parité ?
Macron président : les féministes demandent un ministère des Droits des femmes
François Hollande : quel bilan pour sa politique sur les droits des femmes ?
Macron président : les associations féministes restent "vigilantes"
PolitiqueÉgalité hommes-femmesDroits des femmes
VOUS AIMEREZ AUSSI

http://www.rtl.fr/girls/identites/ministere-des-droits-des-femmes-macron-et-schiappa-n-ont-pas-tenu-leur-promesse-7788584596

Commenter cet article