Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

En Italie, une campagne milite pour que les femmes puissent concilier travail et vie de famille,,femmes,famille,emploi,

21 Mai 2017, 23:27pm

Publié par hugo

En Italie, une campagne milite pour que les femmes puissent concilier travail et vie de famille
par Hélène Brasseur
aujourd'hui à 00:00
En Italie, visiblement, certaines pratiques des entreprises montrent bien qu'il n'est pas possible d'être à la fois mère et femme active. Et c'est ce qu'une campagne dénonce, notamment au travers d'un spot vidéo terriblement touchant.

Des lettres de démission en cas de maternité...
Il semblerait bien qu'en Italie, l'égalité homme-femme au travail ne soit pas encore une idée bien aboutie. Et ce n'est rien de le dire quand on entend que des entreprises font signer à leurs employées des lettres de démission à l'avance, dans le cas où elles seraient enceintes. Oui, vous avez bien lu. Oui, nous sommes au XXIème siècle et visiblement, dans certains pays d'Europe, concilier vie professionnelle et vie de famille n'est pas possible. Voire pas normal, disons les choses comme elles sont.

Corriere della Sera, un journal italien a donc eu la brillante idée de détourner cette idée de la lettre dans une campagne vidéo, suivant le principe suivant : "Mom's Dont Quit". Dans ce spot, des mamans qui ont trouvé un travail laissent à leurs enfants une lettre. Elles leur expliquent qu'elles ne pourront plus s'occuper d'eux car ce n'est pas possible de travailler tout en étant maman (ou l'inverse). Bien évidemment, la réaction des enfants est prévisible : on peut déceler de la peur, de l'incompréhension et bien sûr des larmes.

On dit qu'une image vaut mieux que mille mots. Alors voyez plutôt.


La détresse et l'incompréhension des enfants qui écoutent leurs mères lire la lettre est un crève-coeur. Pur et simple. Vous verriez-vous dans cette situation de lire un tel message à votre enfant ? Bien sûr que non ! Et la conclusion de cette campagne peut se résumer de la façon suivante : si les enfants considèrent que ce geste est inutile et cruel, pourquoi pas nous ? En effet, pourquoi demander aux femmes de choisir entre un travail et leur famille ? Cet ultimatum ne devrait même plus exister de nos jours, cela paraît complètement irréaliste.

Démissionner de son rôle de mère est clairement impossible. Cela se résume à dire que les femmes doivent rester à la maison ou sinon, refuser de fonder une famille. L'Italie a longtemps été considéré comme un pays où le machisme était un peu roi. Mais cela restait dans le rang des gentils clichés. Apparemment, on est au-delà du cliché. Avec cette campagne, c'est une inégalité claire et nette qui est dénoncée : l'accès au travail n'est pas du tout le même entre les hommes et les femmes. Et voilà qui est assez scandaleux.

Et la France alors ?
En France, quand on lit ça, on ne peut pas s'empêcher d'être scandalisé. Mais est-ce que la situation est meilleure dans notre pays ? Et bien pas vraiment. En 2015, la maternité reste toujours un problème dans le monde du travail. Cette année là, près d'une femme sur 4 disait avoir des problèmes avec son supérieur après un retour de congé maternité. Une femme sur cinq dit aussi que la maternité a des conséquences négatives sur son salaire ou ses responsabilités. Et près d'une femme sur trois affirmait avoir des problèmes quant à leur évolution professionnelle. Donc même en France, le problème est toujours là. Il y a des progrès, bien évidemment. Mais tout n'est pas encore gagné...Et il appartient aux patrons de faire changer les comportements.

Voir aussi : Journée de la femme 2016
 Au bonheur des femmes © aufeminin
A lire aussi > Sexisme au travail, Martin et Nicole ont changé leur identité

Pour ne rien manquer de l'actualité, abonnez-vous à notre newsletter

par Hélène Brasseur

http://www.aufeminin.com/news-societe/italie-mamans-travailler-s2253491.html

Commenter cet article