Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Vous risquez (sûrement) de tomber amoureux au travail,,amours,couples,boulot,emploi,

25 Avril 2017, 20:03pm

Publié par hugo

Vous risquez (sûrement) de tomber amoureux au travail
Par Anissa Kaci | Le 01 octobre 2015
 Amour au travail
Partager
Un Français sur quatre serait déjà tombé amoureux dans son entreprise selon une récente enquête. Loïck Roche, docteur en psychologie et auteur de Cupidon au travail (Éd. d'Organisation) nous explique ce qui fait du bureau un lieu si désirable.
En ce moment
Des réductions exceptionnelles sur une sélection de tenues chics
Des réductions exceptionnelles sur une sélection spéciale Mariage
Regards échangés à la machine à café, e-mails troublants et pauses à répétition... Un Français sur quatre serait déjà tombé amoureux dans son entreprise d'après une enquête OpinionWay pour « J'aime ma boîte, Le Parisien Économie, RTL » à l'occasion de la 13e édition de la fête des entreprises. Pour 7%, le coup de foudre s'est même produit plusieurs fois. L'amour au bureau frappe davantage les hommes (29%) que les femmes (21%) et en Ile-de-France plus qu'ailleurs (35%). Peut-être étaient-ils plus disposés : une autre étude Opinion Way pour le site Monster publiée en juillet 2015 assurait que les hommes étaient bien plus enclins à franchir le pas avec une collègue de travail que l'inverse, les deux-tiers des femmes préfèrant ne pas mélanger travail et sentiments. D'après cette même étude, 44% des salariés français ne seraient pas contre le fait d'avoir une idylle avec un collègue de travail. 

Un lieu difficile où l'on a besoin de tisser des liens

Il faut dire que le bureau se révèle être un lieu privilégié pour démarrer une histoire d'amour. Le mariage étant encore largement régi par l'homogamie, on se rapproche de ceux qui nous ressemble. On est attiré par les amis d'amis (18% des rencontres), les compagnons d'études (15%) mais aussi les collègues de travail (30% pour les Européens en général selon une précédente enquête commandée par Monster). « Au quotidien on rencontre rarement de nouvelles personnes, explique Loïck Roche, docteur en psychologie et auteur de Cupidon au travail (1). L'entreprise est un lieu difficile, alors reconstruire du "vivant" n'est pas désagréable ». Une micro-société en quelque sorte, où nous passons plus de temps éveillé que chez nous. Les salariés y vivent ensemble des émotions fortes, entre premiers challenges, échecs et moments conviviaux autour de « pots » dans ce lieu de civilités. D'autant plus qu'au travail, on se montre souvent sous son meilleur jour, affirme le psychologue : « On s'apprête, on échange avec diplomatie, on essaie d'être toujours aimable et performant, ce qui favorise la séduction. »

S'aimer dans le secret

Parmi les 44% qui se disent favorables à une love story avec un collègue, 18 % feraient « le maximum pour que cela reste secret ». Janice, attachée de presse de 26 ans dans l'édition, a rencontré sur son lieu de travail son petit ami avec qui elle est en couple depuis deux ans. « Après une longue journée, j'ai bu un verre avec l'équipe du service d'à côté et Sacha était là. On s'est très vite mis ensemble » explique la jeune femme. « Seulement, j'ai souhaité garder le secret, ma boss n'est d'ailleurs toujours pas au courant. Ça ne fait pas sérieux », ajoute-t-elle.

Si elle joue les Cupidon, l'entreprise devient aussi souvent une terre bénie pour l'infidélité. Loin de l'aspect éphémère d’une rencontre au hasard d'une soirée, en entreprise, le flirt se construit, se répète chaque jour, sans pour autant s'immiscer dans la vie de famille. Gabrielle, commerciale dans une entreprise de luxe, s'applique à choisir une jolie tenue pour aller au travail... en pensant fort à son voisin de couloir. « Je suis en couple, très heureuse et je ne quitterais pour rien au monde mon fiancé. Mais mon collègue me fait du rentre-dedans. Il est plutôt attirant », avoue la jeune femme de 28 ans. Quand il passe devant son poste, Gabrielle rougit. Quand ils s'envoient des messages sur l'intranet, elle rit seule devant son ordinateur. Et elle attend avec impatience la fête annuelle de son entreprise. Si ces flirts au travail sont difficiles à détecter par l'entourage proche, ils échappent rarement aux collègues...

Quand aux véritables histoires d'amour qui naissent au bureau, elles s'épanouissent souvent lorsque l'un des deux change de travail. «Au début, travailler ensemble permet d'assouvir l'envie de se voir. Mais rapidement, on finit par étouffer», raconte Delphine qui a œuvré dans le même service que son mari pendant 5 ans avant de prendre le large. «Depuis, il s'intéresse de nouveau à mon boulot». 

(1) Cupidon au travail, de Loïck Roche, aux Éd. d'Organisation, 157 pages.

Si vous avez rencontré l'amour au travail, que cela s'est bien...ou mal fini, n'hésitez pas à écrire à Lucile Quillet   lquillet@lefigaro.fr

À lire aussi :
Un garçon homosexuel de 8 ans bouleverse la Toile et... Hillary Clinton
Madame Network : sortir avec un collègue de travail
Les filles de femmes actives font de meilleures carrières

 

 

Tags : Actu, sondage, amour, Business

http://madame.lefigaro.fr/societe/amour-avec-un-collegue-44-des-salaries-francais-ne-seraient-pas-contre-070715-97375

Commenter cet article