Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Le "bracelet fertilité" débarque dans l'Hexagone, une première en France,(TRUC DROLE),femmes,sante,grossesse,bebe

29 Mars 2017, 19:21pm

Publié par hugo

Le "bracelet fertilité" débarque dans l'Hexagone, une première en France
La start-up Suisse de technologie médicale AVA a développé un bracelet qui permet aux femmes de savoir quelle est la meilleure période de leur cycle pour tomber enceinte.

AVA, le bracelet fertilité, une première mondiale, arrive en France
AVA, le bracelet fertilité, une première mondiale, arrive en France
Crédit : AVA
104761573555224952563 
Clémence Bauduin 
Journaliste
Partager l'article
PUBLIÉ LE 29/03/2017 À 10:25
Un drôle de bijou s'invite dans la nuit des femmes et promet de révolutionner la manière de comprendre son cycle. Le "bracelet fertilité" AVA, lancé par la start-up du même nom, est accessible à la vente en France, sur internet, à partir de ce mardi 28 mars. Son objectif premier : indiquer le moment le plus propice pour tomber enceinte. Mais derrière cette avancée novatrice - on ne tient plus seulement compte de la température, mais de 8 autres paramètres - ce "bijou" permet également de renseigner celles qui, sans forcément désirer tomber enceinte, aspirent à simplement mieux comprendre comment fonctionne leur corps.

Spécialisée dans les innovations en matière de reproduction et de suivi du cycle des femmes, la start-up AVA travaille à l'élaboration de ce bracelet depuis maintenant trois ans. Cet objet connecté se porte la nuit. Chaque matin, son utilisatrice peut consulter l'application pour smartphone à laquelle il est connecté afin de récupérer et consulter les données recueillies par le bracelet durant son sommeil. Le petit objet, inédit, est né des recherches de quatre entrepreneurs, dont l'un voulait avoir un enfant avec sa compagne. 

Comment ça marche ?

Ce bracelet est le premier à mesurer avec précision et en temps réel le cycle hormonal, grâce au suivi de 9 paramètres physiologiques. Outre la température traditionnellement mesurée, peu fiable et contraignante, ou le taux d'hormones avec les sticks de fertilité classiques - tout aussi contraignant - le bracelet mesure notamment le rythme cardiaque, les variations de température dans la nuit, la perte de chaleur, la qualité du sommeil, la température de la peau, les mouvements ou encore la bio-impédance. Au cours du cycle, les fluctuations des hormones reproductives, œstradiols et progestérones, ont un impact sur de nombreuses variables physiologiques.

À lire aussi
3 idées reçues sur le sida à l'occasion du Sidaction
SIDACTION
Transmission, protection, dépistage... 3 idées reçues sur le Sida
Cette pluralité de données confère au bracelet, outre sa capacité à déterminer les jours de fertilité, un panel de renseignements sur le fonctionnement de son corps.

"Désormais les choses évoluent, beaucoup de femmes cherchent à mieux comprendre comment fonctionne leur corps, la menstruation... Je ne pensais pas que le besoin était si grand. AVA permet de comprendre son corps et sa santé", explique à Girls Léa Von Bidder, l'une des entrepreneuses d'AVA, à l'origine du projet.

Des débuts encourageants

Commercialisé aux États-Unis depuis l’été dernier, mais également au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Espagne, le bracelet Ava compte déjà une cinquantaine de grossesses confirmées parmi les premières utilisatrices. Il fonctionne pour les femmes qui ont un cycle "entre 21 et 35 jours", explique Léa Von Bidder, mais trouve ses limites pour les femmes ayant une trop grande irrégularité dans leur cycle. 

Toutefois, l'objet est en cours de perfectionnement : une étude en cours devrait permettre à chaque femme, peu importe la durée de son cycle, d'avoir recours au bracelet. Plusieurs milliers d'exemplaires ont été vendus, et cette avancée encourage l'équipe d'AVA à poursuivre les recherches. "On est très optimistes", confie Léa Von Bidder, qui se laisse à imaginer que cette technologie pourra, un jour peut-être, également donner naissance à une nouvelle forme de contraceptif.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Premières règles : 47% des femmes ne savaient pas ce qui leur arrivait
"Vagina Lipstick", le produit dont personne n’a besoin, existe bel et bien
Endométriose : qu'est-ce que cette maladie qui touche 1 femme sur 10 ?
4 initiatives qui vont vous réconcilier avec votre intimité

http://www.rtl.fr/girls/intime/le-bracelet-fertilite-debarque-dans-l-hexagone-une-premiere-en-france-7787844848

Commenter cet article