Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

Education : un QCM de la fac de médecine jugé «sexiste» et «inacceptable»,femmes,sexisme,

12 Avril 2016, 00:05am

Publié par hugo

Education : un QCM de la fac de médecine jugé «sexiste» et «inacceptable»
11 Avril 2016, 22h48 | MAJ : 11 Avril 2016, 22h43
RÉAGIR
5
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a condamné l'une des questions posées lors d'un examen de médecine ainsi que l'une des réponses proposées après les protestations d'une étudiante sur Twitter.
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a condamné l'une des questions posées lors d'un examen de médecine ainsi que l'une des réponses proposées après les protestations d'une étudiante sur Twitter.
LP / FREDERIC DUGIT
«Une patiente de 35 ans reçoit une fessée sur son lieu de travail par son supérieur hiérarchique devant ses collègues. Elle consulte aux urgences. Vous réalisez...» cette question de QCM (questionnaire à choix multiples) posée vendredi 8 avril à des étudiants en médecine de Paris lors d'un examen blanc a provoqué la colère, ce lundi, de la ministre de la Santé Marisol Touraine.




Dans un tweet, elle le juge «inacceptable» et «sexiste» tout comme l'une des réponses proposées: «Vous lui demandez d'aller au coin car elle n'a pas été sage».








Après l'examen blanc, une des candidates de 6e année de médecine, «Pauline(tte)», s'est émue, elle aussi dans un tweet, de voir que «le harcèlement sexuel au travail fait beaucoup rire les médecins qui rédigent les examens blancs de (sa) fac». La candidate a expliqué lundi, au site Le Plus de l'Obs, que certains se sont «empressés» d'intervenir sur le réseau social pour «fustiger» son manque d'humour, en appelant «à la tradition carabine» (un carabin est un étudiant en médecine en langage familier).








«Pour moi, ce n'est pas une broutille, c'est un symptôme supplémentaire d'un sexisme gras et décomplexé, encore profondément ancré dans certains milieux médicaux», déplore la jeune femme. «L'humiliation de cette femme, fessée devant ses collègues par son supérieur hiérarchique (rien que le terme m'agace), mérite effectivement une consultation en urgence, et un médecin à l'écoute, faisant preuve de tact et de professionnalisme», estime l'étudiante.


La militante féministe Caroline De Haas a affirmé, également dans un tweet : «une fessée, c'est une agression sexuelle. Plus grave que le harcèlement.»


En janvier 2015, une fresque dans une salle d'internat du CHU de Clermont-Ferrand avait fait polémique. Pour la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui la condamnait, il s'agissait ni plus ni moins «d'incitation au viol». La fresque a été effacée.
Sur le même sujet
Clermont-Ferrand : Touraine qualifie «d'incitation au viol» une fresque de l'hôpital
Une fresque mimant un viol collectif à l'hôpital de Clermont-Ferrand va être retirée
Opposé aux «Recettes pompettes», le ministère de la Santé contre-attaque

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/education-un-qcm-de-la-fac-de-medecine-juge-sexiste-et-inacceptable-11-04-2016-5706151.php#xtor=AD-32280603-[notification]&utm_content=notification&utm_campaign=extension&utm_medium=extension&utm_source=ExtensionFactory.com

Commenter cet article