Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de hugo,

TAXE ROSE : LES FEMMES PÉNALISÉES DÈS LE BERCEAU,femmes,taxes roses,

20 Mars 2016, 03:46am

Publié par hugo

TAXE ROSE : LES FEMMES PÉNALISÉES DÈS LE BERCEAU
232 partages DATE DE PUBLICATION : 14/03/2016 À 11:36 | COMMENTAIRE (0) taxe rose
Dénoncée depuis plusieurs mois par le collectif Georgette Sand, la Taxe Rose n'épargne pas les fillettes. Ainsi, dans plusieurs grande enseignes, les Kinder Surprise "pour filles" sont plus chers que ceux destinés aux garçons.
En matière de surprises, Kinder nous avait habitué à mieux. Jeudi dernier, un internaute dénonçait sur Facebook la présence d'une Taxe Rose sur les Kinder Surprise vendus dans un Monoprix du 11e arrondissement de Paris. Comme montré sur sur la photo ci-contre, les Kinder "pour filles" coutent en effet 18 centimes plus chers que les Kinder "destinés" aux garçons.





Sous le post du jeune homme, l'enseigne Kinder a pris le temps de répondre et de préciser que les prix fixés ici ne relèvent pas de sa responsabilité, mais de celle du distributeur : "Nous vous rappelons que ce sont les distributeurs (les grandes et moyennes surfaces...) qui vous vendent directement les produits Kinder à vous, consommateurs et fans de notre marque. Chaque point de vente est seul garant de sa politique commerciale et notamment de la fixation de son prix de vente consommateur".

Un phénomène repéré dans d'autres enseignes que Monoprix, et notamment dans le magasin Auchan du centre commercial Okabé situé au Kremlin-Bicêtre (94), comme en témoigne la photo ci-dessous.

Kinder taxe roseCrédits : marieclaire.fr

Contacté au sujet de la Taxe Rose par le Huffington Post, Monoprix explique "cette différence de prix est due non pas à la clientèle ciblée mais à des données intrinsèques des volumes de vente sur les produits". En clair, si les Kinder "pour filles" sont vendus plus chers, c'est en raison du fait qu'ils se vendent moins bien que les Kinder "pour garçons". Mais le constat reste le même : les produits pour filles restent plus chers que ceux pour garçons.

Un phénomène que l'on retrouve sur de nombreux produits destinés aux plus jeunes. Sur le tumblr womantax.tumblr.com, les exemples ne manquent pas.




Rappelons qu'en décembre dernier, un rapport commandé par le gouvernement niait l'existence de cette fameuse Taxe Rose. Le rapport précisait à l'époque qu'il était "impossible d'en déduire une règle générale de surcoût aux dépens d'un des sexes", mais que "les produits faisant l'objet de campagnes publicitaires ciblées (envers les femmes ou les hommes) sont susceptibles d'être affectés d'un surcoût, expliqué principalement par des objectifs de mercatique".

Pour parvenir à ces conclusions, l'enquête s'était penchée sur trois familles de produits (rasoirs, déodorants et crèmes hydratantes) et sur trois types de services (déménagement, dépannage automobile et serrurerie). Une enquête similaire, cette fois-ci ciblée sur les produits pour enfants, semblerait aujourd'hui utile.
Par Mylène Wascowiski
232 partages
TOUTES NOS INFOS SONT SUR FACEBOOK.
PRATIQUE, LUDIQUE, FUN ET ENCORE PLUS,
REJOIGNEZ-NOUS !


EN LECTURE
TAXE ROSE : LES FEMMES PÉNALISÉES DÈS LE BERCEAU
232
partagesfemme vintage bilet
EN CE MOMENT :


5 ASTUCES POUR ARRONDIR SES FINS DE MOIS (EN LIGNE)
À VOIR SUR LE MÊME THÈME :
MICRO-TROTTOIR : QUE PENSENT LES HOMMES DES INÉGALITÉS SALARIALES ?


par Taboola Contenus Sponsorisés Ailleurs sur le web

http://www.marieclaire.fr/,taxe-rose-les-femmes-penalisees-des-le-berceau,817734.asp

Commenter cet article